Partagez
Aller en bas
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 25/08/2017
Messages : 118
Date de naissance : 02/06/1983
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Ysiad
Métier (MTERP): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Triskya

le Sam 26 Aoû - 17:27






Nom du personnage :
Triskya
Age :
30 ans
Ethnie :
Hommes du Nord (moitié Aesir / moitié Vanir)
Religion :
Ymir
Alignement :
Chaotique / Neutre
Métier :
Forgeronne (de père en fille...)



Taille :
1m80
Poids :
82 kgs
Apparence :
Elle est grande et bien bâtie, comme son père Aesir. Elle doit son apparence musculeuse à la pratique du métier de forgeronne. Lorsqu'elle le peut, elle cache ses formes sous des vêtements couvrants, afin de dissimuler les cicatrices infligées pendant 14 longues années de servitude et s'affranchir de l'image de femme-objet qu'elle a subie pendant cette triste période. Elle a des cheveux de feu, qu'elle doit à sa mère Vanir. Ses yeux verts sont cernés d'un halo charbonneux . Ce maquillage accentue plus encore le sentiment de malaise qui s'empare de celui qui croise son regard, tant on y lit la rage, la souffrance et l'obstination à disposer enfin de sa vie et de son corps.
Personnalité :
Triskya a passé ses jeunes années en retrait de la population. Avec ses parents tout d'abord, bien qu'elle ne se souvient guère de sa mère, assassinée lorsqu'elle avait 6 ans. Avec son père ensuite, jusqu'à ce qu'elle soit faite prisonnière et vendue lorsqu'elle avait 16 ans.
Captive, exploitée, abusée... Son caractère fort lui a permis de tenir bon, tout en perfectionnant ses techniques artisanales.
Très indépendante, elle est cependant consciente qu'il faut parfois savoir s'allier pour survivre. Mais sa rage de liberté et d'autonomie pourrait s'avérer problématique au fil du temps. Tant pour elle que pour ses pairs.

    Il y a 31 ans, Renag, fougueux Aesir mais très jeune et encore bien inexpérimenté, s'était porté volontaire pour participer à une expédition vers l'Ouest, bien loin du territoire de son clan, au-delà des montagnes. Il pensait atteindre les rivages de la Mer Occidentale en compagnie de ses pairs. Ils furent pris dans une embuscade et lui seul en réchappa, mais avec très peu de vivres. Il erra dans les rudes steppes, sentant sa fin proche. Son étourdissement était tel qu'il finit par s'évanouir.
Lorsqu'il se réveilla enfin, des yeux de jade le fixaient, mi-envoûtants , mi-perçants, ceux de Yaud, sauvageonne Vanir. Elle vivait seule dans ces contrées inhospitalières, ayant perdu ses parents très jeune. Et contre toute attente, elle le prit en pitié.
La passion céda très vite le pas à la méfiance. Je suis le fruit de ces amours interdites. J'ai hérité de la chevelure flamboyante de ma mère, de son regard à la fois troublant et dur. Je tiens ma carrure et mon caractère de mon père.
Six ans passèrent, durant lesquels nous nous cachions du regard des clans alentours. Jusqu'au jour où mon père, revenant de la chasse en ma compagnie, découvrit ma mère, atrocement mutilée et violée. Dans son dernier souffle, elle réussit à lui faire promettre de fuir avec moi et de tenter de rejoindre un clan Aesir.
Les années passèrent, mais nous ne réussîmes pas à intégrer de tribu. Mon père avait refréné ses instincts sanguinaires afin de me protéger au mieux. Nous vivions en nomades, il me transmettait ses savoirs, hérités de son propre père, forgeron. Nous chassions beaucoup ensemble, agrémentant notre gibier grâce à la cueillette.
Alors que nous pistions un mammouth aux abords des Montagnes d'Eiglophie, celui-ci apparut soudain, nous chargea en empalant mon père sur ses défenses. Folle de rage, je réussis à abattre le pachyderme. Je parvins à construire un bûcher afin d'honorer la dépouille de mon père.
Je regrette encore amèrement mon geste faible et inconscient. Les fumées ont attiré des éclaireurs Cimmériens. Je me suis battue tant que j'ai pu, mais ils ont réussi à me capturer.
Après avoir éprouvé mes capacités, ils m'ont cédé au plus offrant. Voilà 14 longues années que je suis contrainte à satisfaire une horde de Pictes, tout en forgeant leurs armes. Je ne compte plus mes tentatives d'évasion étouffées dans l’œuf. Je les entends manigancer, me jetant des regards noirs. Je sens que ma fin est proche. Deux d'entre eux m'approchent, se saisissent de moi, m'entravent et me bâillonnent. Je ne vois plus rien, je sens qu'on me ballotte à travers des pistes, sur les eaux mêmes... Je ne sais ce qu'ils ont prévu de m'infliger. Me revendre ? Me laisser en pâture à un quelconque animal sauvage ? M'offrir en sacrifice à je ne sais trop quel Dieu ?..
Il fait chaud, de plus en plus chaud, je sens qu'on me soulève...
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 25/08/2017
Messages : 118
Date de naissance : 02/06/1983
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Ysiad
Métier (MTERP): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Triskya

le Mar 10 Avr - 21:18
Thème musical:



Alors que le feu me dévore peu à peu, je me souviens...

...De la morsure du soleil dévorant ma peau trop blanche, le sable blessant mes pieds nus... Seule, perdue, piètre image de la valeureuse guerrière que j'étais censée devenir...
Claudiquant plus que courant vers cette oasis salvatrice qu'il me semblait apercevoir au loin et qui aurait pu n'être qu'un mirage... De l'eau.... La vie.... L'espoir...

...Des premiers jours tâtonnants pour survivre...
Puis le Refuge.... Des rencontres diverses, étonnantes pour certaines...
...Et la renaissance... La Harde... Un Clan... Des amis... Une famille...
...L'amour... Me laisser apprivoiser.... Devoir le laisser partir... Le voir sombrer dans la folie assassine... Hurler ma tristesse et faire mon deuil... Ne jamais l'oublier pour autant...
...Me reconstuire, me recentrer sur ceux qui comptent... Prendre des responsabilités et faire des choix...
… Etre surprise... Par l'un de ceux que j'haïssais...Vouloir m'ouvrir à lui, mais ne pas y parvenir...
...Etre reniée.... A plusieurs reprises... Mais garder mon honneur... Tout quitter, emportant l'âme de la Harde avec moi, la chérissant, précieusement...
...Réapprendre à me laisser approcher... Aimer et être aimée....
...Revenir à la source pour sauver ce qui doit l'être... Espérant pouvoir tenir tête à cette noirceur qui ronge les Terres...
...Perdre trop de gens que j'aimais... Etre chamboulée... Me sentir trop seule et me laisser emporter par une chimère...
...Le retrouver... Ne plus vouloir le perdre... Nous promettre tant de choses... Un avenir...
...Me faire appeler Maman par ceux pour qui j'étais prête à tout... Les chercher du regard alors qu'on nous attaque... Que je saigne... Les voir... Sans vie... Tenter de tenir tête à cette vile statue de sable...
...L'emmener vers la forge, ma forge, notre forge... Espérer y trouver une dernière échappatoire...

...Trop de sang, trop de blessures... Trop froid...

Elle me laisse pour morte, en dépit de ma rage, mes yeux embués... La haine d'avoir perdu ma famille...
Ne pas leur laisser cette victoire... Trouver les derniers orbes et... Dans un sourire, les laisser chuter pour m'embraser...

Je ne sens pas la douleur, juste la joie d'aller les retrouver, le rejoindre, dans la Vie d'après...






[HRP]:
Une page se tourne pour moi...

Un immense merci à vous tous qui m'avez accueillie ici... Soutenue... Aidée... Avec qui j'ai découvert cet univers que j'apprécie tant...
Près de 8 mois à jouer ce PJ pour ainsi dire au quotidien... Le premier... Qui a évolué au fil du temps, des rencontres...

Et merci à tous ceux qui sont venus rendre un dernier hommage à Cheveux-de-Feu hier soir...

A bientôt !
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 25/08/2017
Messages : 118
Date de naissance : 02/06/1983
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Ysiad
Métier (MTERP): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Triskya

le Mar 10 Avr - 21:21
Qu'est-ce que je suis supposée faire ?
Si je veux parler de paix et de compréhension.
Mais vous ne comprenez que le langage de l'épée.
Et si je veux vous faire comprendre que le chemin que vous avez choisi mène à la chute.
Mais vous ne comprenez que le langage de l'épée.
Et si je veux vous dire de nous laisser en paix, moi et mes bien-aimés.
Mais vous ne comprenez que le langage de l'épée.

J'ai laissé la lame parler.....
Ma langue deviendra du fer.
Et mes mots le rugissement puissant de la guerre
Révélant mon arc de haine qui frappera

Toute action pour le bien de tous
Je vois mon reflet dans tes yeux.
Mais mon nouvel âge ne fait que commencer.

L'épée est douce
Dans le feu de la fournaise
Elle a soif d'être frappée.
Et veut avoir une centaine de sœurs.
Dans l'état le plus froid de leur existence.
Ils peuvent danser les plus fous.
Dans le marécage de la pluie rouge

Frère bien-aimé, ennemi bien-aimé
Je chante mon chant de l'épée pour toi.
La berceuse de l'oblitération
Pour que je puisse me réveiller avec un sourire.
Et la béatitude dans mon cœur

Coexistence, Conflit, combat
Dévastation, régénération, transformation
C'est le mieux que je puisse faire pour toi.

Je vois une morosité grise à l'horizon.
Qui promet un soleil puissant pour se lever
Pour faire fondre toutes les lunes
Il rendra les vieux feux de purification.
On dirait des braises mourantes.




Traduction de la chanson...
avatar
Date d'inscription : 04/01/2018
Messages : 91
Date de naissance : 15/12/1971
Age : 46

Identité du personnage
Nom du personnage: Sankari
Métier (MTERP): Natif
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Triskya

le Ven 13 Avr - 3:28
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 09/08/2017
Messages : 29

Identité du personnage
Nom du personnage: Dranor
Métier (MTERP): Armurier
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Triskya

le Lun 16 Avr - 21:06
@Triskya a écrit:Une page se tourne pour moi...

Un immense merci à vous tous qui m'avez accueillie ici... Soutenue... Aidée... Avec qui j'ai découvert cet univers que j'apprécie tant...
Près de 8 mois à jouer ce PJ pour ainsi dire au quotidien... Le premier... Qui a évolué au fil du temps, des rencontres...

Et merci à tous ceux qui sont venus rendre un dernier hommage à Cheveux-de-Feu hier soir...

A bientôt !

Mais de rien je t'en prie.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum