Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 08/09/2018
Messages : 3
Voir le profil de l'utilisateur

Shezara

le Dim 9 Sep - 16:59



Nom du personnage :
Shezara
Age :
23
Ethnie :
Shémite
Religion :
Derketo
Alignement :
neutre bon
Métier MTERP :
Joaillier - forge
Langues parlées :
Aquilonien (langue des marchands), Shémite
Armes :
Lance, Marteau de forge




Taille :
1m65
Poids :
51 kg
Apparence :
C'est une jeune femme au regard perçant et jugeant de la valeur des choses, elle est brune les yeux noirs la chevelure massive et le teint halé caractéristique des shémites. Ses hanches sont large et sa poitrine peu développée. Sa démarche est cependant droite avec les épaules en arrière. Elle a la capacité physique et l’hygiène d'une femme de caravane nomade ce qui lui permet une bonne endurance pour son physique.

Personnalité :
Sympathique avec l'étranger, curieuse, moqueuse.. elle a cependant quelques cotés très froids dû à la sédentarisation forcée de l'exil. Elle a une aversion envers les pretres (sethites en particulier) qui n'ont pas prouvé leur dévotion à ses yeux. Elle se sous valorise en groupe vu qu'elle a été déraciné du sien. Elle évite les conflits parfois par un manque de sincérité assez flagrant, par nervosité.


Shezara est une simple petite fille de marchand, fille de marchand et marchande elle même. Comme les caravanes de shémites en sont remplies, elles arpentent les terres de nations étrangères ou non, font commerces, se regroupent dans les grandes villes et approvisionnent les petits village. La caravane se défend d'elle même, des bandes les plus simples de brigands et pouvoir locaux. Évitent les flux des armées et change de pays si nécessaire. Elle plie mais ne se romps jamais. Chacun sait qu'il vaut mieux faire le sacrifice de sa vie face à un danger pour l'ensemble de la caravane.

Elle n'a jamais posé le pied en Shém et ne comptait pas le faire: la vie en communauté nomade fait partie de son nature. Au même titre que sa joie de vivre, sa facilité de contact, son humour au ton léger et moqueur.

Au sein de sa caravane, elle s'est spécialisée dans le négoce et la vente de bijoux et pierres précieuses, revendant le travail de son oncle et se formant en parallèle à la reprise de son artisanat. Rudiments de Gemmologie, minéralogie, orfèvrerie.
Il lui a transmis sa passion de la "richesse de la terre" et "comment glorifier la matière la plus pure de la création". La théorie des étapes de la transformation de la veine vers les douces chaines d'or et d'argent.

C'est cependant lors de son vingt troisième été qu'elle fut amenée à apprécier un rubis de la taille d'un poing. Pris au vif par un défaut, elle jugea que celui était une très bonne verroterie, mais absolument pas une pierre précieuse.
Le ruffian l'ayant apporté pesta insista de son origine qui ne laissait aucun doute sur sa nature sans aborder celle-ci. Elle la racheta à bas prix, ayant négocié qu'il n'y avait aucun doute sur la contrefaçon.
La vérité était toute autre, la pierre avait été volé dans la statue d'un grand temple de Seth mais elle n'en était pas moins fausse, car revendue il y a des années de ça par un haut prêtre corrompu.

Rattrappé par la milice le vendeur de la pierre qui s'était humilié, il accusa les shémites de vol, de recel, voir d'hérésie pour minimiser son méfait.

Les gardes du temple, les pretres et la milice firent irruption dans la ronde de repos du camp shémite afin de demander le retour de la gemme et des explications.
Les shémites nièrent alors et expliquèrent que de toute façon la gemme était fausse.
En cela, ils embarassèrent le grand pretre qui préfera nier cette version des faits, accusa les shémites d'avoir dissimulé la vraie pierre et d'en présenter une pâle copie. Une esclandre éclata et se solda par l'arrestation dans la violence de Shezara et son oncle.
Devant l'influence du grand pretre, Shezara fut présenter à un dilemne, faire front et risquer que le jugement pénalise les deux, ou laisser son oncle en paix et conforter la version des sethites par un aveux. Elle assuma seule la faute.

Le jugement fut sans appel, accusé d'avoir courroucé un dieu, de s'être moquée de ses représentants, et d'avoir volé ses biens, on ne lui offrit pas le confort d'une mort même douloureuse : mais ... L'Exil !
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum