Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/09/2018
Messages : 3
Date de naissance : 23/06/1995
Age : 23

Identité du personnage
Nom du personnage: Al-Khamya
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Présentation Al-Khamya

le Ven 7 Sep - 12:38


Nom du personnage :
Al-Khamya
Age :
26
Ethnie :
~Himélienne
Religion :
Animisme
Alignement :
Loyal-Neutre
Métier MTERP :
Maroquinière-Chasseuse
Langues parlées :
Himélien et Vendhyen
Armes :
Dagues et Arc




Taille :
1m63
Poids :
56kg
Apparence :
De taille moyenne, une corpulence légère, musclée et sèche. Arborant une chevelure noire teintée de reflet bleu, rasée sur les abords du crâne et tressé en longueur
sur le sommet.
Dénotant un regard farouche et intense, prononcé par du charbon de bois étalé de manière chaotique autour de ses yeux d'un vert amande assez surprenant, pour une peau si ardemment tanné par le soleil. Quant à sa nature ethnique elle reste floue, malgré des traits similaires aux peuplades Shémites, son visage laisse transparaître une vie âpre et montagnarde, puis l'anneau en or transperçant sa narine gauche témoigne d'une appartenance tribale ancienne ou actuelle...
Personnalité :
Rude, Méfiante et Loyale



Al-Kahmya nacquit en tant qu'énième fille d'un petit chef local des tribus du Ghulistan, dans la grande chaîne de montagnes Himéliennes. Dès son plus jeune âge, sa mère essaya de contenir son hyperactivité, mal perçue par les autres femmes du Chef qui luttaient avec férocité pour devenir la favorite. Pour ce faire, elle lui apprit le tissage, mais au fil du temps Al-Kahmya perdit patience.  Pour canaliser son énergie et sa violence, sa mère l'envoya chez le tanneur du village, pour y apprendre le maniement du couteau et le tannage du cuir, fraîchement rapporté par les Hommes de la tribu au retour de la chasse. Malheureusement pour Al-kahmya, le maître tanneur profita de la situation pour abuser régulièrement d'elle. Les années passèrent et le travail à la tannerie, comme la rudesse de son maître, lui sculptèrent une physionomie robuste, ce qui est inhabituel pour une femme de la tribu. Ce corps musclé, peu attrayant pour les hommes du village, lui valut les moqueries incessantes des autres filles du chef, ce à quoi elle répondit par une rouste des plus mémorables. Suite à ce coup de force, la jeune Al-kahmya se fît remarquer par son père, qui passait alors très peu de temps au village et qui apprécia sa bravoure.
Au retour d'une absence prolongée des hommes du village, le maître tanneur tenta encore une fois de violer Al-kahmya qui, pour la première fois, mise en confiance par la victoire sur ses soeurs, saisit son couteau de travail et trancha la gorge de ce porc d'un coup net. En un instant, la tribu fût au courant de l'histoire. Malgré la fierté grandissante qu'éprouvait le chef du village pour sa fille, et l'admiration qu'il avait pour son instinct guerrier, les lois de la tribu et l'insistance de ses hommes l'obligèrent à châtier Al-kahmya, désormais impossible à marier, en raison de son crime et de la perte de sa dignité. Alors qu'approchait l'heure de sa mise à mort, la jeune femme parvint à s'enfuir, et erra pendant des semaines sans rencontrer la moindre civilisation, jusqu'à son arrivée dans une grande ville de Vendhya près de la côte, où elle n'eu d'autre choix que de voler et rapiner pour survivre... Après plusieurs solstices de débrouillardise dans la cité, Al-khamya connut un ultime coup d'éclat en tentant de voler les offrandes faites à la déesse Asura dans l'un de ses temples.
Par mal-chance les fidèles dévoilèrent son crime et la populace l'emmenèrent devant le Brahma local, qui ne voulant point faire couler le sang pour se sauvegarder de sa vertu karmique aux de ses disciples, condamna Al-khamya à l'exil !
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum