Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 23/06/2018
Messages : 10

Identité du personnage
Nom du personnage: Finrod
Métier (MTERP): Sauvage
Voir le profil de l'utilisateur

Finrod

le Ven 10 Aoû - 19:21



Nom du personnage :
Finrod
Age :
26
Ethnie :
Zammoréen
Religion :
Ne nie pas leur existence mais se refuse à offrir sa ferveur. (voir RP)
Alignement :
Neutre pouvant basculer vers l'un ou l'autre si cela sert ses intérêts.
Métier MTERP :
Chasseur-cueilleur, branche alternative : Agilité / Cran
Langues parlées :
Zammoréen, Stygien et Aquilonien.
Armes :
Dagues, Lance, Arc.




Taille :
1m80
Poids :
82kg
Apparence :
Type zammoréen mais plus bronzés que la moyenne. Corps entretenu par l'exercice sans pourtant être développé.
Personnalité :
Aimable, serviable, souriant, calculateur.



Finrod est un Zammoréen de naissance. Lors de son passage à l'Ecole de Guerre à Shadizar, lui, ainsi que quelques rares camarades, furent recrutés pour être formés à l'exercice délicat de l'assassinat. Il apprit également une langue étrangère mais surtout qui a son importance pour s'infiltrer parmi la foule: l'Aquilonien. L'art d'utiliser la langue se révéla un exercice des plus plaisants contrairement à de nombreux camarades. Il se révéla un élève fort efficace dans le combat, l'infiltration, récolte d'informations et la construction de couverture, il était cependant piètre élève en termes d'alchimie et création de poison.

C'est donc à ses 16 ans que sa formation se termina et qu'il put rentrer au service de Zammora. Sa première mission était la disparition d'un petit seigneur de Stygie, disparition qui devait passer pour un accident. Ce genre de mission pouvait se régler en quelques jours mais Finrod était consciencieux dans son travail. Il rentra au service de se seigneur pour mieux identifier l'instant au frapper. Et comme c'est en forgeant que l'on devient forgeron, c'est en faisant semblant d'être un soldat Stygien qu'il perfectionna l'utilisation de la langue locale et du maniement de la lance. A l'aube de ses 20 ans, il décida que le jeu de l'infiltration avait assez duré. En effet, durant l'une des chasses de futures sacrifices, au nom du dieu Serpent, dans un village très pauvre, il banda son arc armée d'une flèche des plus basiques afin de les confondre avec celles des villageois et, à l'abri des regards, il tira en visant la base de la nuque. Le tir était parfait et la mort frappa sans une once d'espoir d'en réchapper. D'autres missions du même genre lui furent données dans cette région violente. Au bout d'un certain temps, Finrod comprit que ce qui faisait tourner le monde n'était nullement la religion mais bien l'argent. Avec de l'argent, tout acte était réalisable... au nom du Dieu que l'on souhaite. Et même temps, quand on observe assez longtemps les Hommes et leurs comportements... il est presque compréhensible que les dieux se détournent d'eux, même quand ceux-ci les suppliaient de les épargner au moment où les dagues de l'assassin apportèrent la mort sur leur proie. C'était un assassin efficace, chaque mission était une mission remplie.

Mais comme chacun le sait, les hommes sont la proie d'un sentiment qui tend à les affaiblir : l'amour. Et en effet, il aima, dans le plus grand secret, mais il aima cette femme et puis après quelques années, cette petite fille.

Un jour lors d'une mission qui se déroula avec quelques accrocs, il pensa qu'il aurait dû être plus consciencieux sur l'utilisation des poisons cela aurait évité les tracas de cette mission... satané ambassadeur cimmérien. Quelle fut sa surprise, quand rentré au pays et chez lui, il trouva quelques hommes, qu'il reconnut par rapport à sa mission, accompagnée de nombreux autres... et ils tenaient entre leurs mains les deux choses qui avaient de la valeur à ses yeux. L'un se présenta comme un Seigneur cimmérien qui se retrouvait avoir perdu son fils quelques jours plus tôt, assassiné lors d'un banquet... tout devenait limpide, il avait perdu. Après avoir été mis à terre, sa femme fut écorchée vive devant lui et sa fille fut déchiquetée par deux molosses comme sortis tout droit des Enfers.

La loi du Talion étant appliquée, ils le laissèrent là devant les deux carcasses de ses joyaux. La tristesse se transforma en chagrin, le chagrin en désespoir, le désespoir en haine... Il prit ses armes et parti à la poursuite de ces futurs morts. Il les rattrapa à l'entrée de la ville, ou avant même de crier garde, deux orbes furent projetés dans la direction du groupe. L'explosion fut telle qu'une majeure partie de l'escorte fut mise hors de combat. Les survivants sonnés par l'explosion et la surprise, furent également rapidement décimés. Le Seigneur, qu'il se gardait pour la fin, eut le temps de sortir son énorme épée à deux mains. Ses mouvements étaient puissants et rapides malgré le poids de l'arme. Il du attendre que celui-ci porte une estocade pour enfin entrevoir une ouverture au niveau de jugulaire pour venir y faire glisser sa lame. Au moment où le corps du Seigneur s'écroula, la garde arriva et se saisit de Finrod qui se laissa faire.

Il raconta tout ce qui s'était passé, son Roi l'entendit et décida que cet acte ne pouvait rester impuni... un tel manque de professionnalisme ne pouvait être toléré mais que la Mort ne pouvait pas être acceptable car il avait agi pour venger des Zammoréens. Suite à ce geste, son identité d'assassin ne faisait plus de doute pour l'ensemble de la population, il n'avait plus d'utilité pour son Roi.

... C'est ainsi qu'il fut condamné à errer, survivre ou se laisser mourir sur les Terres de l'Exil.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum