Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 02/08/2018
Messages : 4

Identité du personnage
Nom du personnage: Septimus
Métier (MTERP): Thaumaturge
Voir le profil de l'utilisateur

Styr

le Sam 4 Aoû - 21:48



Nom du personnage :
Styr
Age :
30 ans
Ethnie :
Aesir
Religion :
Ymir
Alignement :
Loyal-Mauvais
Métier MTERP :
Chasseur-Cueilleur , Force
Langues parlées :
Aquilonien, Nordheimer, Nemedien
Armes :
armes à une main, armes à deux mains, arc et hache de jets




Taille :
1m90
Poids :
90 kilos
Apparence :
Musclé, grand, blond, barbus
Personnalité :

Courageux, brave et loyal. Son sang le pousse à servir son dieu Ymir avec une grande dévotion, il porte de l'intérêt à ses serments, mais n'hésite pas à prendre ce qu'il lui revient de droit par les armes. Il est fier d'être un guerrier et un Aesir.



Styr est né à Valkheim dans la terre dur et froide d'Asgard. Cette noble terre qui a vu se lever le noble peuple des Aesir. C'est parmis ces fiers guerriers qu'il s'est rompus aux techniques de combats et aux armes. La chasse étant la principale manière de subsistance dans cette contrée, Styr appris rapidement à poser des pièges ou même à chasser les petits et gros gibiers qui arpentaient les forêts de ses ancêtres. L'arc et les haches de jets permettaient de se pourvoir en nourriture afin de survivre.

C'est son père Vali qui lui a enseigné à se servir du bouclier et de la hache. C'est aussi lui qui lui a appris à vivre et à prier Ymir. Les halls du Valhalla ne s'ouvrent qu'aux combattant vertueux dont la valeur est grande. Il versa son premier sang contre des pillards Vanir venu en Asgard pour ravager les terres de ses ancêtres. C'est ce jour là que Styr est devenu un guerrier. Sa hache était maintenant prête à tracer sa gloire.

Il était encore jeune et il voulait voyager, voir des contrées nouvelles et se battre plus loin que sur les terres de ses ancêtres. De plus, on disait que les femmes et les boissons du sud valaient amplement le voyage. C'est donc par goût de l'aventure, du combat et de l'argent qu'il s'est engagé dans une compagnie de mercenaire qui servait le Royaume de Nemedia. Les Loups d'Asgard d'anciens pillards de Valkheim avaient été engagés par le Royaume de Nemedia pour une très belle sommes afin de protéger Nemedia et se battre contre ses ennemis. Les Guerres avec Aquilonia et Brythunia demandait plus de guerriers et ces mercenaires renforceraient l'armée Némédienne. Il appris la vie de soldat et de guerrier. C'est au contact de ses frères d'armes qu'il appris plus de choses encore sur le maniement des armes. Le marteau de guerre était une arme efficace. Il avait sa préférence pour les haches et les épées, mais il ne déléçait pas les autres armes pour autant la dague pour ouvrir la gorge d'un adversaire pendant qu'on le bloquait avec une autre arme.

La vie en Nemedia était synonyme de douceur pour un guerrier habitués à arpenter les sombres forêts du Nord. La douceur du climat, des femmes et du bon vin avaient convaincus le guerrier de faire sienne la cause des Nemediens. Il ne saisissait pas toujours leurs sciences qui semblait tout de même forcer le respect quand il s'agissait de confort. Les mystères des astres pouvaient bien les conquérir, il préférait conquérir leurs épouses et leurs filles. Il n'aimait pas particulièrement leur musique non plus. Les instrument produisaient une mélodie sirupeuse qui pouvaient faire s'endormir tout une légion de guerriers d'Asgard. Il préférait les chants de batailles ou ceux à la gloire d'Ymir. Les ennemis des Nemediens donnait au guerrier les moyens de prouver sa valeur et son courage. Ymir se satisfait sûrement de le voire pourfendre ainsi ces Brythuniens ou ces Aquiloniens. Il aurait été plus glorieux d'affronter des Vanirs, mais deux Aquiloniens valent bien un Vanir.

Cela faisait maintenant longtemps qu'il était chez les Némédiens et leur langue était maintenant sienne. Combien d'hiver avait-il passé chez eux ? Trop pour le dire. Il avait appris l'Aquilonien à force d'en tuer et grâce à ses esclaves Aquiloniens. Il possédait en effet une petite maison à Belverus en périphérie de la ville dans le quartier dédié aux mercenaires Aesir. Ses deux esclaves Aquilonienne n'étaient pas les plus robustes, mais elle savait satisfaire leur maître.

La vie semblait paisible, mais le malheur n'est jamais très loin. Il se manifesta autours Sylla. Un Capitaine Nemedien qui ne cessait de provoquer les mercenaires Aesir. Son rang lui donnait le prestige et l'arrogance qui entoure ces gens là. Pour lui cette vermine n'était que des chiens de garde qui permettaient de protéger la terre Némédienne. C'est un geste et quelque mot de trop que Styr lui trancha la tête. Ymir était satisfait, jamais on ne bafouera son honneur. Jamais, on ne bafouera plus son peuple d'une telle manière. Le jugement fut sans appelle et l'éxile était un châtiment plus dur que la mort. Cette mort honteuse lui fermerait à jamais les portes du Valhalla.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum