Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 55
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 36

Identité du personnage
Nom du personnage: Crapaud fumant
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Guide Picte

le Mar 19 Juin - 15:34


 LES PICTES


Inspiré de BD Conan / du GN Légende d'Hyborée Conan / et de culture Amérindienne divers , j'ai décider d'étoffer mon personnage de part des traditions et des informations que je fais passer en RP lors de mes rencontres. Je met ça ici n'étant pas un grand habitué des forums en générale mais si ce n'est pas l'endroit, signalé le moi, guidé loi et  je déplacerais.
Ses petites précisions ont pour but d' étoffer les pictes et de se mettre au point sur notre origine et notre façon de vivre d'avant .

Propos recueilli d'un général aquilonien :
" De l'avis des civilisés, les terres sauvages pictes sont une région forestière aux ressources abondantes, convoitées de longue date par l'Aquilonie. Les Pictes ont été repoussés au fil des millénaires jusqu'à cette bande de terre et ils la défendent bec et ongles. C'est un peuple de sauvages qui prétendent descendre des bêtes et être protégés par elles. Rassemblés en tribus portant des noms d'animaux, ils semblent être en guerre perpétuelle entre eux. Les rites et les coutumes  de ces diables peinturlurés et emplumés les séparent autant des bêtes que des hommes civilisés. Sorcellerie, torture, rites sanglants, cannibalisme, trophées morbides copulation frénétique et consanguine, sont autant d'activités qui les définissent. Ils pullulent dans des villages primitifs comme dans rats dans les ordures. Si seulement ils n'étaient pas aussi féroces et nombreux, la civilisation se serait répandue dans ses terres pour l'instant gâchées. Leurs dernières exactions remontent à 1296 quand plusieurs tribus unifiées ont attaqué en masse les peuples rassemblés pacifiquement à Fort Cendrus et ont fait prisonniers ceux qu'ils n'ont pas massacrés. Depuis les pictes semblent avoir compris la valeur de l'argent et du négoce. L'avarice de ces démons sera leur premier pas vers la civilisation. Bientôt Mitra illuminera leurs âmes."

Tous les pictes ne sont pas mangeurs d'hommes mais ils mordent tous dans le cœur de leur victime aux combats, certains vivent en Tipi, mais pas tous (cabane, cabane sur pilotis, grotte ...) . Les Pictes honorent leur Totem animal , beaucoup brule de la sauge blanche ( J'utilise du Lupin gris pour simuler mes stocks ) pour éloigner les mauvais esprits .

Les terres sauvages Pictes sont composé de la sorte :



Description des terres sauvages pictes : Aussi appelée le Pays Picte, la région la plus à l’ouest du continent, à l’ouest de l’Aquilonie, au nord de Zingara et au sud de Vanaheim. La frontière aquilonienne avec la Désolation Picte semble avoir fluctué entre la rivière Tonnerre à l’est et la rivière Noire à l’est. La bande de terre comprise entre les deux, la Marche Occidentale, est de manière très optimiste revendiquée par l’Aquilonie.

La côte de la Désolation, longue de près de 1500 kilomètres, ne compte aucune cité portuaire. C’est le domaine des Pictes des Mers, qui vivent dans de petits villages et dont le niveau culturel est moindre que celui des Pictes de l’intérieur. Ils ne prennent pas la mer mais parcourent les plages en chassant les phoques et en dépeçant les cadavres de baleines, en retirant l’ivoire qu’ils peuvent échanger.

L’intérieur des terres est décrit comme une « désolation hurlante ». Les terres s’élèvent en pente douce depuis la côte, couvertes de forêts maritimes d’un climat plutôt agréable en hiver, constituées d’arbres à feuilles larges au sud et de conifères au nord. Sous le couvert des arbres prolifère une riche vie végétale et animale.

Smilodons et autres grands carnassiers comme les panthères, les pythons venimeux, les loups, les ours des cavernes et même des dragons rendent la vie très intéressante pour les Pictes des forêts. Les terres boisées sont le pays des éléphants, des antilopes et des daims. Les Pictes chassent pour se nourrir mais aussi pour la fourrure qu’ils échangent avec les peuples civilisés de l’est.

Même si le Pays Picte est appelé Désolation, il ressemble fort à un paradis pour ses habitants pratiquant la chasse et la cueillette, qui y vécurent pendant les huit millénaires qui suivirent le Cataclysme.


 Picte Ours :  De part leur position géographique au nord, les Ours sont les plus à même de commercer avec les peuples du Nord, et ce bien avant que les Corbeaux ne s'acoquinent avec l’envahisseur aquilonien. Plus massifs et virils que les pictes plus au Sud ils n’hésitent pas à rivaliser avec les nordiques dans de brutaux combats. Le pugilat, attraper l’adversaire et le broyer, l’affronter au cœur de la guerre pour le jeter au sol et le marteler de coup ,  les Pictes ours sont des mangeurs d'hommes, ils aiment broyer le crane de leur adversaire avec leur main, privilégie le combat au tomahawk dans chaque main. Ils mangent la chair cuite et tue avant de cuir . Ils sont solidaire des autres pictes et se voient comme les plus puissant guerrier pictes . Les pictes ours vivent en cabane et leur shaman peuvent se transformer en Ours.

( Spécial Conan Marvel Comics de 1995 si j'arrive a lire la date effacée )  Un Shaman Picte Ours





( juste pas que je trouve qu'il correspondent bien à l'idée que je m'en fait les sauvages du film le 13 guerrier )



Picte Lions : Les lions des montagnes sont aussi à l’aise dans les arbres que les Pictes ours le sont dans leurs montagnes. Les deux groupes se regardent en chien de fusil, attendant que l’autre s’aventure sur son terrain de prédilection. Perchés en hauteur, ils sautent sur leurs proies, les attaquent à distance voir les étranglent avec des lassos faits de lianes. Ils ne peuvent que se moquer des Ours lourdauds qu’ils évitent sans difficulté. La guerre ente les Picte Ours et Lion fait rage depuis des siècles et n'y l'une ou l'autre tribu ne se souvient pourquoi . Les Pictes Lions sont des mangeurs d'hommes, tout comme les Pictes ours il mange leur viande cuite et ils tuent avant de cuir.

Picte Pies : Une bande noire tatouée au niveau des yeux identifient les adultes de la tribu et leurs cris et sifflements pour communiquer sont élevés au rang d’art. Mais ça n’est pas le seul “art” qu’ils pratiquent car contrairement à ce qu’on pourrait croire leur animal totem n’est pas inoffensif, il a plutôt tendance à empaler ses victimes encore vivantes pour se constituer un garde manger. Les pies s’en sont inspiré et sont connues pour manger progressivement leurs proies humaine ou non sans nécessairement les achever et pour décorer leur coin de forêt avec leurs restes. Un moyen artistique de marquer leur territoire et de redonner à la forêt une partie de ce qu’elle leur donne. Certains pictes trouvent que c’est du gâchis, mais ne le disent pas en face de pies. Les pies étant loin de la frontière des civilisés ils ont souvent recours au troc avec les Lions, les Corbeaux et les Ours pour acheter des esclaves à manger. Les Pictes pies aiment se battre avec de petites lance qu'ils appellent Bec .

Picte Tigres à dents de sabres : Là où les Panthères cherchent à rester les dernières debout, les tigres cherchent à infliger un maximum de dégâts dès le premier coup, et pas nécessairement de face. La guerre avec les panthères et les tigres est permanente et pourtant presque invisible aux yeux des autres pictes. Ils s'entre-tuent même en temps de paix mais sans en faire un grand étalage et cela ne finira que quand l’une des deux tribus sera éteinte. Les temps troublés pour les panthères pourraient bien signer leur fin. Les Pictes Tigre mange leur proie cuite vivante, ils jugent mal sain de manger les morts, ainsi ils balancent leur ennemis capturé ou blessé sur de grand bûcher.

Picte Corbeaux : Les Corbeaux sont parmi les plus pieux des pictes. Gardiens de la rivière tonerre et des sources des deux fleuves, leur shamans servent Jhil, l'esprit Corbeau messager de Jhebbal sag le grand esprit de la chasse. A ce titre, les visions de leurs shaman sont prises très au sérieux. Ils sont farouchement opposés à tout ce qui trouble l'ordre naturel des choses, et l'ordre naturel des choses, c'est la prédation. Les Pictes Corbeaux possèdent des Marcheurs qui vont de tribu en tribu informer des visions de leur shamans, malgré les guerres entre tribu Picte , les marcheurs ne sont jamais attaquer car ils sont la seul source de communication hormis les messages de fumée . Les pictes corbeaux sont très curieux , ils se battent à l'aide d'arc . Les pictes Corbeaux vivent en Tipi , ils ne sont cependant pas nomades.les corbeaux ne sont pas mangeur d'hommes ,mais comme tout picte ils mordent dans le cœur de leur ennemis.




Picte Loups : Les loups sont encore plus isolationnistes, sauvages et violents que les autres pictes. Ils opèrent en meutes et poussent des cris plus qu'ils ne parlent, ils mange leur viande cru , humaine ou non, ils refusent de se nourrir de plante . Les pictes loups s'installent dans des grottes qu'ils nomment terrier tribu .

Picte Panthères : Les Panthères pensent que leur totem les protège mieux la nuit, et on les voit souvent enduit de pigments noirs pour les rendre plus discret et traquer leurs proies. Ils vénèrent avant tout la sauvagerie du guerrier solitaire et ceux qui sont les derniers à rester debout sur le champ de bataille, quels que soient les moyens utilisés. Beaucoup sont ainsi morts seuls en tant que traqueurs dans les terres pourries. Les Pictes panthère mangent leurs ennemis cuits vivants comme les Picte Tigres .



Picte Faucons Mer : Le faucon est un oiseau de proie redoutable qui mise tout sur sa capacité d’observation et sa vitesse de réaction. La pitié ne fait pas partie de ses attributs, la faiblesse ne connaît qu’une seule punition: la mort. Quand un garçon devient un homme, on attend de lui qu’il sache maîtriser un requin avec une simple corde. Les faucons sont  semi-nomades, passant d’un camp semi construit à un autre, n’emportant à chaque fois que le strict minimum.Leur territoire côtier favorise les échanges avec, les vanirs et les pirates. Les Pictes Faucons ne sont pas mangeur d'hommes ,mais comme tout picte ils mordent dans le cœur de leur ennemis.


Picte Crocos : Les Pictes Crocos sont très peu et non plus de territoires, certain petit groupe d'une dizaine d'individu survivent ici et là dans les marais aux abords de la rivière noire, leur tribu n'a plus de territoires mais les Corbeaux et les Loutres les laissent vivrent ici et là sans pour autant les aider, si ils disparaissent c'est qu'ils n'étaient pas assez fort . Les Panthères continent de les chasser car ils trouvent qu'ils ont bon gout . La particularité des Picte Croco vient du fait qu'ils se rase le crane et que leur shamane les scarifis sur le crane , le dos , les épaules et leur trace une ligne le long des bras , ces scarifications rituel commencent très jeunes et sont soigner par des cataplasme de bout laissant des cicatrice énorme, profonde formant une multitude de petite crevasse, leur donnant ainsi la texture d'un Croco.


Picte Loutres : Très bon nageurs et plongeurs, mais surtout en raison de leur mental : les loutres se font une fierté de ne pas avoir de limite, de pouvoir aller là où même les autres pictes ne vont pas. On associe clairement cette mentalité à marcher sur le chemin de la folie. Les loutres sont fières de leurs poils et ne les coupent jamais. Les loutres ne gâchent rien et réutilise tout ce qu’elles peuvent. On dit qu’il n’y a pas plus maigres fantômes que ceux des loutres.

Picte Cormorans :Les pictes Cormorans vivent de jeu et de pêche, très bon nageurs ils pêche à l'aide de lance harpon en plongeant depuis de grande hauteur afin d'arriver vite dans l'eau pour embrocher les poissons, leur zones côtières étant difficilement accessible pas les bateaux ils n'ont pas vraiment à défendre leur cotes. Les Cormorans étant très nombreux les autres pictes n'osent pas les attaquer.

Picte Serpent : Les pictes serpents ont une préférence pour le grand totem du serpent dévoreur, il ne nomme pas seth pour autant même si c'est bien en son nom qu'il sacrifient . Les pictes serpents scalpent leur proies et leur arrache le cœur, mais il ne mange pas de chaire humaine .  


Serpent d'eau

Picte chat :

Je vais tenter de continuer a avancer sur les pictes tout en allant aussi m'amuser avec vous . ATTENTION il faut prendre tout ces infos comme des propositions , je ne prétend pas avoir la science infuse !


Dernière édition par Magwo le Dim 22 Juil - 10:10, édité 1 fois

_________________
Il y a deux loups qui se battent en chaque picte, un d'amour et un de haine ,
C'est celui que tu nourris le plus qui remportera le combat.
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 55
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 36

Identité du personnage
Nom du personnage: Crapaud fumant
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide Picte

le Jeu 5 Juil - 10:13
Petite maison d'argile et d’écorce type picte :


_________________
Il y a deux loups qui se battent en chaque picte, un d'amour et un de haine ,
C'est celui que tu nourris le plus qui remportera le combat.
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 55
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 36

Identité du personnage
Nom du personnage: Crapaud fumant
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide Picte

le Dim 22 Juil - 14:37
MAJ du document guide.
Une petite description du territoire a été rajouté sous la carte :

Aussi appelée le Pays Picte, la région la plus à l’ouest du continent, à l’ouest de l’Aquilonie, au nord de Zingara et au sud de Vanaheim. La frontière aquilonienne avec la Désolation Picte semble avoir fluctué entre la rivière Tonnerre à l’est et la rivière Noire à l’est. La bande de terre comprise entre les deux, la Marche Occidentale, est de manière très optimiste revendiquée par l’Aquilonie.

La côte de la Désolation, longue de près de 1500 kilomètres, ne compte aucune cité portuaire. C’est le domaine des Pictes des Mers, qui vivent dans de petits villages et dont le niveau culturel est moindre que celui des Pictes de l’intérieur. Ils ne prennent pas la mer mais parcourent les plages en chassant les phoques et en dépeçant les cadavres de baleines, en retirant l’ivoire qu’ils peuvent échanger.

L’intérieur des terres est décrit comme une « désolation hurlante ». Les terres s’élèvent en pente douce depuis la côte, couvertes de forêts maritimes d’un climat plutôt agréable en hiver, constituées d’arbres à feuilles larges au sud et de conifères au nord. Sous le couvert des arbres prolifère une riche vie végétale et animale.

Smilodons et autres grands carnassiers comme les panthères, les pythons venimeux, les loups, les ours des cavernes et même des dragons rendent la vie très intéressante pour les Pictes des forêts. Les terres boisées sont le pays des éléphants, des antilopes et des daims. Les Pictes chassent pour se nourrir mais aussi pour la fourrure qu’ils échangent avec les peuples civilisés de l’est.

Même si le Pays Picte est appelé Désolation, il ressemble fort à un paradis pour ses habitants pratiquant la chasse et la cueillette, qui y vécurent pendant les huit millénaires qui suivirent le Cataclysme.

_________________
Il y a deux loups qui se battent en chaque picte, un d'amour et un de haine ,
C'est celui que tu nourris le plus qui remportera le combat.
avatar
Date d'inscription : 12/07/2018
Messages : 25

Identité du personnage
Nom du personnage: Makadewizi Mahingan
Métier (MTERP): Teinturier
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide Picte

le Dim 22 Juil - 14:56
Pour ma part, je vais partager certains rituels, us et coutumes que partagent les différentes tribus pictes à travers la désolation.

rituel du chien blanc.

Il s'agit de sacrifier un chien, de préférence blanc, avec lequel on a beaucoup partagé (compagnon de chasse, garde, etc.). Cela permet d'apaiser les esprits et apporte une grande chance pour un acte très important à venir. (avant une guerre, ou un long voyage)
Le chien est ensuite mangé par le shaman et les participants au rituel.
Le rituel peut aussi avoir lieu pendant un rite funéraire où le chien accompagne son maître dans l'autre monde.

La danse du soleil.

Il s'agit ici d'un rituel très difficile.
Afin de devenir un grand guerrier, les hommes doivent se livrer à une danse rituelle au solstice d'été. D'autres membres de la tribu peuvent y prendre part pour montrer leur valeur mais c'est volontaire.
Les participants vont danser pendant 3 jours d'affilées sous le soleil d'été autour du totem protecteur de la tribu. La joyeuseté étant qu'ils le feront reliées au totem par des ficelles fixées par des broches en os sous la peau.
Pour mettre fin à la danse, il faut soit tenir les 3 jours, soit arracher les broches par la force des muscles de son torse.

Le passage du soleil à la lune.

A l'arrivée du printemps, un groupe de jeunes hommes et femmes du clan sont choisis au sein des différentes tribus. Ces jeunes seront envoyés tous dans un camps vide où ils vivront pendant 3 jours, ils y boiront, y fumeront et assureront la pérennité des clans en se reproduisant.
Les enfants nés de ces unions seront confiés aux shamans et nul ne saura de qui ils sont nés.

La mort

Les morts sont tournés vers le ciel avant d'être « momifié » avec des peaux et des écorces puis mis en terre et un arbre sera planté sur la tombe fraîche. Un rituel funéraire où on invoque la clémence des esprits peut avoir lieu mais il n'est développé que pour les membres importants de la tribu.

La part du mal.

Lors des repas, les pictes laisseront toujours une part sur le côté afin de calmer la faim du Windigo et de Jebhal Sag.

Le mariage.

L'union est purement formelle et pour les alliances. L'amour sauvage chez les pictes prône les lois soit du plus fort, soit du désir.
avatar
Date d'inscription : 12/07/2018
Messages : 25

Identité du personnage
Nom du personnage: Makadewizi Mahingan
Métier (MTERP): Teinturier
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide Picte

le Ven 3 Aoû - 12:03
Les croyances pictes :

Contrairement aux autres civilisations qui prient majoritairement un dieu et un petit panthéon autour, les pictes pensent que chaque chose en ce moment possède un esprit qui le guide.

Il existe bien des esprits plus puissants que d'autres que les autres peuples nomment « dieux ».
Ainsi les stygiens prient Demballah, le grand serpent en le renommant Set.
On pourra reconnaître également : As, l'esprit du soleil, Jebbhal Sag le grand esprit maître des animaux ou encore Jhill, l'esprit corbeau, messager de Jebbhal Sag.

Les pictes étant très proche de la nature, ils ont créé un lien avec celle-ci si fort que certains parviennent à tisser des liens avec les esprits.

C'est le rôle des shamans, certains les compare aux prêtres des autres civilisations mais ce serait un raccourci trop simple.

Les shamans sont les guides spirituels certes mais ce sont eux aussi qui se chargeront de répendre le savoir et de prodiguer des soins aux blessés.

De plus, chaque picte reçoit dés ses 14 ans, la chance de trouver un esprit frère lors de la cérémonie de l'éveil.

Les jeunes pictes se rendent dans les terres désolées sans nourriture, sans boisson et sans arme afin de trouver l'illumination au bout de 4 jours et 4 nuits de jeûne.

Si au bout de ces 4 jours, aucun esprit ne s'est dévoilé, le shaman effectuera un rituel secret où seul les deux concernés seront conviés et le totem sera tenu secret sauf si le jeune picte en décide autrement.

Une fois que le picte ait trouvé son esprit frère, il sera considéré comme un adulte et participera à la vie active du village égal à tout les autres membres du clan à l'exception du chef et du/des shamans.

Exception :

Les pictes corbeaux sont quasi-exclusivement dévoués à Jhill, le messager. Ainsi certains deviennent des « marcheurs », leur rôle est de porter les messages des grands esprits à l'ensemble des tribus pictes. Ils ont l'immunité totale sur l'ensemble des terres pictes.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum