Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 15/05/2018
Messages : 8

Identité du personnage
Nom du personnage: Yselda
Métier (MTERP): Maître forgeron
Voir le profil de l'utilisateur

Vellana

le Mer 16 Mai - 2:55



Nom du personnage :
Vellana
Age :
20 ans + (elle n'a pas compté au dela)
Ethnie :
Cimérienne
Religion :
Crom
Alignement :
Chaotique bon
Métier MTERP :
Tanneuse



Taille :
1m70
Poids :
70 kg (de muscle !)
Apparence :
Est assez musclée, elle porte une longue natte et sa peau est plutôt clair.
Personnalité :
N'est pas très bavarde, elle aime le combat, même si elle perd souvent, elle n'aime pas être utiliser sous prétexte que c'est une femme et ça la pousse souvent à utiliser ses poings pour se faire comprendre. Cependant, si on lui fait confiance et qu'on l'accepte, elle peut s'avérer très serviable et fidèle, protégeant de sa vie celle des ceux qui l'auront accueilli.



La pauvreté touche tout le monde et malheureusement, elle a touché ma propre famille. Je ne saurai plus trop vous dire ce qu'il s'est passé, mais je me souviens que mes parents m'ont dit que j'allais partir en voyage, que j'aurai une nouvelle vie, que j'allais avoir plein de nourriture et de nouveaux vêtements...Autant vous dire que la naïveté devait être un don lorsque j'étais jeune *boit une autre gorgée de son alcool, s'essuyant la bouche d'un revert de main*.

Où j'en étais...Ah oui ! Du soir on a frappé à la porte, ma mère m'avait déjà préparé, j'étais à la fois surexcitée et triste, difficile pour une enfant de choisir entre l'amour de ses parents et une nouvelle robe *laisse entendre un rire*. Enfin, cette nuit là, je me souviens parfaitement de qui avait frappé à notre porte. Un homme, grand, très grand, il avait la peau sombre, j'avais même du mal à le voir avec la pénombre, mais je me souviens qu'après avoir fait remarqué qu'on ne le voyait pas très bien de nuit, ma mère m'avait presque grondé, me disant que c'était pas bien de se moquer de la personne qui allait s'occuper de moi. Je n'avais pas compris, pas directement du moins, j'aurai pu avoir un doute quand ce grand homme noir a laissé tomber une bourse qui faisait le même bruit que des pièces entassées dans une bourse de cuir, mais maintenant...Je me dis que la bourse n'était pas assez remplie ! *se marre à nouveau tout en tapant contre sa cuisse*. On a pris la route ensuite, elle était longue, j'ai pris sur moi pour ne pas me plaindre, mais on a marché pendant deux jours je crois ou peut être trois...Mais il ne m'avait rien dit, je n'osais pas lui poser de question, je n'osais même pas le regarder, mais la curiosité fait partie des nombreuses qualités lorsqu'on est enfant non ?! Alors après le second ou troisième jour de marche, j'ai commencé par lui demander qui il était, il ne m'avait pas répondu, je n'attendais pas de réponse en fait, enfin je sais pas trop, je voulais juste parler, je crois que ça m'angoissait d'être loin de ma maison et de mes parents. Je me souviens lui avoir demander où on allait, si c'était encore loin, si on ne pouvait pas faire une pause...J'ai dû lui poser une bonne paire de question, jusqu'à ce que le premier coup tombe...Un revers de la main...*Elle regarde sa main puis la soulève pour la montrer* Voyez ma main ? Elle est déjà impressionnante, mais je vous laisse imaginer celle d'un tortionnaire, d'un esclavagiste à qui chaque coup rapporte de l'argent !

Enfin...Passons. C'est là que mon calvaire à commencé, j'ai appris ou plutôt...Compris que bien plus tard que mes parents m'avaient vendu à un esclavagiste, une nouvelle maison, de souvenir, qui avait besoin de servante ou de catin, je sais plus trop, mais ce dont je me souviens c'est de la chaleur écrasante, des coups de fouet et du peu de nourriture que je recevais, ça a bien duré quelques années cette histoire...Jusqu'à ce que j'intègre la maison, enfin pas la maison officielle, je crois que c'était comme une sorte de test vous voyez ? Savoir si je serai digne de servir ceux qui se torche le cul avec de la soie. Pendant des années, j'ai été maltraité, torturé, abusé, un vrai cauchemar ! Jusqu'à ce qu'un jour je tombe sur des combattants, des guerriers, ils sont venu couvert de sang séché, des peaux à la main qui dégoulinée encore de sang frais, je devais être la seule à les regarder de manière aussi...Admirative...Ca m'a coûté cher d'ailleurs, de nombreux coups de fouet.

Toute la haine, la rencoeur et la colère que j'avais accumulé a fini par exploser un soir...L'un des gardes avaient trop bu et il ne voyait aucune menace avec une gamine rachitique qui pleurait lorsqu'on sortait le fouet, mais pourtant, j'ai profité de cette opportunité, j'ai pris son arme...Elle pesait tellement lourd ! Puis je me suis dirigé dans les chambres respectives de tous ceux qui m'avaient fait souffrir, tous ceux qui me commandait pour soulever l'épée et la laisser retomber sur les corps, aussi simple soit-il...Personne n'a rien entendu, ils devaient avoir tous bu j'imagine...C'était pas chose rare cela dit ! Une fois que j'étais couverte de sang, j'ai perdu la notion du temps, et ce que j'ai pu faire, j'ai un trou noir pendant quelques temps, mais j'ai pas mal erré dans la foret, ca m'a permis d'en apprendre un peu plus sur les bêtes, comment m'en nourri et comment m'en servir pour me réchauffer, mais le passé ma vite rattrapé et ce que je ne savais pas c'est que j'étais recherché, vous allez penser que j'étais stupide d'avoir cru une seule seconde que j'aurai pu être libre après un massacre gratuit...Enfin la suite vous la connaissez déjà sans doute, j'ai été jugé et envoyé sur les terres qu'ils appellent, les terres d'exile.
avatar
Date d'inscription : 15/05/2018
Messages : 8

Identité du personnage
Nom du personnage: Yselda
Métier (MTERP): Maître forgeron
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Vellana

le Ven 29 Juin - 12:24
Vellana aura érré sur les terres de l'exile, tâchant de s'affirmer en tant que femme combattante, rencontrant diverses personnes, qui, lui auront donné une raison d'accepter ce qu'elle appelait, sa seconde chance.
Elle-même n'aurait jamais cru partir pour de bon lorsqu'elle aura franchie la porte le sourire aux lèvres.
Mais elle aura succombé comme elle l'a toujours voulu, au combat, face à un autre combattant devenu fou, elle se sera défendue, honorant ce qu'elle a toujours considéré comme crucial, toujours de front, avec honneur et courage. La Cimmérienne sera finalement tombée après avoir reçu énormément de coup, elle était quasiment morte lorsque son corps lourd, tomba au sol. Elle aurait espéré entendre son Dieu lui parler pour une fois, mais au lieu de ça, elle aura pu voir un visage qu'elle affectionnait, ne semblant pas en colère, bien au contraire...
avatar
Assistante d'animations
Assistante d'animations
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 21

Identité du personnage
Nom du personnage:
Métier (MTERP): Garde chiourme
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Vellana

le Jeu 5 Juil - 4:50
Un dessin, parmi les Exilés, en souvenir...


Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum