Partagez
Aller en bas
avatar
Fondatrice du serveur
Fondatrice du serveur
Date d'inscription : 12/02/2017
Messages : 489
Date de naissance : 20/12/1989
Age : 28

Identité du personnage
Nom du personnage: Agatha
Métier (MTERP): Prêtre de Mitra
Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Mamie Agatha

le Ven 11 Mai - 22:59
MA PRÉSENTATION

QUI SUIS-JE?
Bonjour à tous, je suis Kalythsu, irl je me nomme Kathy, j'ai 28 ans, je suis du sud-ouest de la France avec des origines de l'Île de la Réunion. Je suis directrice périscolaire et accueil de loisirs donc je suis en plein dans l'animation Smile je suis co-scénariste dans un club de théâtre.

Je suis une personne qui aime la simplicité et qui n'est pas prise de tête. Je suis gentille, j'aime l'ambiance bonne enfant, je suis curieuse et possessive. Je ne suis pas du genre à parler de mes soucis, je garde généralement tout pour moi. J'aime les chiens, j'ai un chihuahua prénommé Jimbo Smile

Je suis difficile en repas lol je ne suis pas très viande mais aussi pas du tout fruit de mer, ni champignon... oui je ne mange rien ! lol

Bon voilà je pense avoir dit les grandes lignes me concernant.

MON PARCOURS DE JEUX VIDÉO
J'ai commencé les jeux vidéos et les MMORPG en 2004 avec World of Warcraft et j'ai très vite découvert le RP dessus.
Je suis ensuite allée sur Guild Wars 3 ans après, avec Nightfall, j'ai tout de suite accrochée et je me suis lancée dans Prophétie et Faction ensuite. Il va de soit que j'ai fait Eyes of The North et Beyond Smile j'y ai fait du RP du début à la fin
J'ai fait City of Heroes/Vilains. Je suis restée un an dessus. De très bon RP dessus.
J'ai ensuite fait Age of Conan durant quelques mois puis Aion.
J'ai fait ensuite Champions Online où je suis restée 2 ans, de très bon RP dessus aussi.
Puis j'ai fait GW2 depuis 6 ans.
J'ai fait d'autres jeux solo ou en coop comme Left for Dead 1 et 2, Team Fortress, etc...
J'ai joué sur des serveur RP privé de NeverWinter Nights 2 où j'ai vraiment découvert le RP strict comme sur un jdr papier avec les stats, les morts rp etc, j'ai trouvé ça très fun
Je joue actuellement à Overwatch avec une team et Sea of Thieves.
J'ai bien évidemment contribué à Conan Exilés et j'ai fondé les Mystères des Terres de l'Exil Smile

MON EXPÉRIENCE ROLEPLAY
Ça fait maintenant 14 ans que je fais du RP sur MMORPG et autres jeux vidéo. J'ai commencé en 2004 sur World of Warcraft et depuis je n'ai jamais cessé d'en faire partout où j'allais avec ds périodes plus ou moins creuses. J'ai très peu fait de jdr Papier mais du peu que j'ai fait je me suis très bien amusée.

QUEL EST LE MOT CLEF A TROUVER EN LISANT LES RÈGLES DU SERVEUR?
*validé par Akhoris*

LA PRÉSENTATION DE MON PERSONNAGE

Nom du personnage : Agatha
Age : 60 ans
Ethnie : Aquilonie
Religion : Mitra
Métier MTERP : Prêtresse et guérisseuse
BG :

(HRP : /!\ Je précise que le BG qui va suivre est assez cru et violent. Le serveur est pour les -18 ans, mais je préfère prévenir quand même, mieux vaut prévenir que guérir  /!\ HRP)

LA VIE N'EPARGNE PERSONNE
Il est bien connu que nous ne choisissons pas la famille dans laquelle on va naître et bien généralement c'est une bonne partie de la population qui finissent dans une famille de paysans précaires, qui chaument dur pour gagner la moindre miche de pain et voir une orange en guise de désert. La vie n'a pas épargné Agatha.

Dans une ferme tombant en lambeau, Agatha est une jeune fille avec de la crasse sur le visage. Ses petits yeux bleu parcours la bâtisse de bois, à la recherche de quelque chose. Ses cheveux blond cendré lui colle au visage. Elle finit par trouver ce qu'elle cherchait. Elle s'avance vers une botte de paille, la contourne pour y récupérer une pelle. La traînant derrière elle dans un bruit de frottement de métal, elle la soulève pour venir ramasser un tas de crottin qu'elle doit charger dans une charrette.

Pénétrant dans la ferme, un petit homme grassouillet avec une moustache brune, vêtu d'une chemise de seconde main et d'un pantalon en cuir raccommodé cherche des yeux Agatha et quand il la voit, il s'avance vers elle en traînant une jambe.

"Père. Que faites-vous debout? Vous savez très bien que vous devez rester au repos à cause de votre jambe."
"Ah ma petite. Je ne peux pas resté à ne rien faire le restant de mes jours. Nous devons gagner notre vie et pouvoir acheter de quoi se nourrir."
"Je m'occupe de tout, père."
"Agatha. Ton vieux père est solide comme le roc. Il a fallut une guerre pour que je sois invalide. Ce n'est pas un tas d'excrément qui va m'arrêter."
"Mère vous dirait d'obéir."
"Je sais... mais elle n'est plus là. Elle me manque terriblement."
"A moi aussi, elle me manque..."

Des bruits de sabots se firent entendre à l'extérieur. L'hennissement qui s'en suivit annonça la venue de cavaliers. Le père d'Agatha lui fit signe de venir derrière lui et ils s'avancèrent dehors, la fillette lâchant sa pelle. Cachée derrière son père, Agatha voyait quatre soldats en armures descendre de leur chevaux. Ce n'étaient pas des soldat d'Aquilonie mais des hommes d'une milice qui avait décidé de s'installer il y a quelques temps dans le coin. Réputés pour ne pas être des enfants de chœurs, ils assuraient la protection des paysans contre une contribution. Cependant tout le monde n'était pas en accord avec leur façon de faire et très vite des villageois se sont rebellés. Hélas ces rebelles l'ont payé au prix de leur vie. Depuis Agatha et son père ont apprit à les craindre. Ils s'avancèrent main sur le pommeau de leurs épées.

"Messieurs" , dit le père d'Agatha en les saluant d'un signe de la tête. "Que puis-je faire pour vous?"
"Bien le bonjour, vieil homme. Tout ce passe bien dans votre ferme?"
"Oui monsieur."
"Nous aurions besoin que les nobles paysans de la contrés contribue exceptionnellement à l'entraide de leur milice qui les protège nuit et jour pour que vous puissiez avoir une vie paisible."
"Mais j'ai déjà payé ma taxe du jour..."
"Et nous demandons un surplus. Nous allons recruter d'autres hommes et nous avons besoin d'or."
"Mais... c'est que je vous ai donné toutes mes économies."
"C'est fort fâcheux, vieillard. Tu sais que quand la Milice demande, les paysans s'exécutent. Si tu ne peux pas nous payer avec de l'or tu vas de voir payer autrement."
"Je peux vous donner du pain et du fromage si vous voulez."
"Non. Nous voulons ta fille."
"Ma fille?"
"Elle fera une parfaite pouliche! Hein les gars?"

Les soldats se mettent à rire à l'unisson. Un rire sadique et pervers. Agatha sert fortement la taille de son père soudainement apeurée. L'homme moustachu recule de quelque pas, comprenant les intentions cruelles que veulent infliger les hommes à sa prunelle.

"Cours Agatha!"

Agatha se fait pousser par son père vers la grange. Elle l'obéit aveuglément et elle se retourne pour fermer la porte. Elle a juste le temps de voir son père se fait frapper par un des soldats alors que les autres sortent leurs épées à sa poursuite. Les yeux embrumés par les larmes, elle fonce se cacher derrière une botte de paille. Elle entendit les portes de bois s'ouvrir brusquement dans un grand claquement. Les cris de son père retentissent et il se fait traîner jusque dans la bâtisse de bois. Il est jeté au sol, laissant échapper un râle étouffé. Les soldats retournent les lieux jusqu'à trouver la gamine, en pleure. Quand l'un d'eux l'attrape elle se met à hurler. Elle se débat avec férocité mais sa petitesse et sa frêle force ne fait clairement pas le poids face aux soldats en armure imposante.

"Laissez ma fille partir... s'il vous plaît..."
"Tu dois nous payer, vieux croulant."
"Mitra venez nous en aide..."
"Par Crom, est-ce que un dieu a déjà répondu à qui que ce soit, sincèrement ?"

Le soldat qui parlait au père d'Agatha enlève son casque. Un homme barbue, cheveux long et brun avec une balafre sur l’œil gauche. Il fait signe à deux de ses hommes de tenir le vieillard debout alors que le troisième traîna Agatha jusqu'à la mettre cambrée de force sur un tonneau. Le chef détacha la coque et les jambières de son armures qui tombèrent dans un tintement métallique sonore sur le sol bétonné.

"NON! PITIE! LAISSEZ LA TRANQUILLE!"
"Soit heureux papa. Ta fille va connaître le plus talentueux des loups. Les trois autres qui suivront ne seront rien à côté."

Les soldats se mirent ta rire alors que le chef baisse sa cotte de maille et délasse son pantalon de cuir. Sa virilité à l'air et bien dressée, il relève la robe sale et recousu d'Agatha jusqu'à mi-dos et lui baisse soudainement le sous-vêtement jusqu'aux chevilles. Il lui écarte les jambes avec ses bottes métalliques et il commence à la pénétrer sèchement, lui arrachant un hurlement de douleur. Comme il est souvent le cas, la vie n'épargne personne et en ces temps dur que sont les terres d'Hyboria, Agatha en fait les frais.


UN PEU DE DOUCEUR DANS CE MONDE DE BRUTES
Agatha perdit son père ce jour où quatre soldat lui passèrent dessus comme une vulgaire catin. Il fut tué en essayant d'aider sa fille. Cet acte permit à la petite de prendre la fuite et d'échapper à ces monstres. Elle passa deux jours et une nuit à ne faire que marcher sans relâche avant d'atteindre un village où un clergé de Mitra la recueillit. Le prêtre en charge du lieu sacré la prit sous son aile. Ce qui devait être provisoire devint permanent, faisant d'elle une nonne du clergé. Elle apprit a véhiculer les bonnes paroles du dieu de la lumière mais aussi à soigner les maux au travers de magie divine et de potion à base de plantes médicinales.

Avec ce nouveau statut, Agatha apprit à aimer et à se faire aimer d'autrui. Sortie du calvaire de la ferme pour devenir messagère d'un dieu, c'était pour elle un changement radical de sa vie. C'était même un luxe qu'elle n'aurait pas cru avoir un jour. Elle devint très populaire et très appréciée dans ce petit village comme si c'était son destin depuis toujours de vivre la tragédie d'antan pour arriver à cette vie d'enfant de Mitra. C'est un jour de pluie où elle fit la rencontra d'Artemis, un jeune homme très charmant, fils de la couturière et qui avait bon goût vestimentaire. C'était un écrivain en herbe qui avait bien l'intention de se faire connaître dans toute l'Aquilonie. Brun, yeux vert, carrure finement athlétique, il adorait l'escrime. Il avait tout pour plaire à toutes jeunes femmes du coin mais son dévoulu se jeta sur Agatha quand il la croisa en plein galère sous ce temps capricieux alors qu'elle fit tomber sa miche de pain dans une flaque de boue.

"Ma Sœur, je crois que vous avez besoin d'aide."
"Monsieur, vous avez très bon œil mais peu de tact."
"Mes excuses, je vais vous aider."

Se mettant à l'abris, il lui donna sa cape pour qu'elle n'attrape pas froid. Ce geste attentionné de la part d'un homme était le premier dans le but de la séduire pour l'aimer pour la vie. Agatha n'en savait rien mais cela la fit rougir de timidité.

"Que faisait donc une Sœur sous la pluie?"
"Je devais aller chercher du pain pour le soupé."
"Sans cape? Avec ce temps ?"
"Il ne pleuvait point quand je suis partis."
"Vous avez manqué de tact, ma Sœur."

Agatha sourit à ce retour de bâton. Se fut le début de leur idylle. Ils se revirent pour la seconde fois au bord d'une rivière, cette fois-ci sous un soleil radieux. Les papillons butinaient de fleur en fleur, les cigales chantonnaient un peu partout et les deux tourtereaux étaient allongés sur une nappe à regarder les différentes formes des quelques nuages ornant le ciel bleu.

"Celui-ci ressemble à un chat" dit le fils de la couturière.
"Un chat ? J'aurais plus dis à un chien."
"Osez-vous me contredire, ma Sœur ?"
"Osez-vous contrarier une Sœur, monsieur?"
"Jamais."

Il se pencha au-dessus de son visage pour déposer le tout premier baiser que lui offrit un homme sans mauvaises intentions. Et ce ne fut guère le dernier. Les deux amoureux se revirent, encore et encore sans jamais dépasser le cap du baiser. Hélas c'était pour eux un amour impossible, interdit par le statut d'Agatha. Artemis présenta fièrement Agatha à ses parents comme une grande amie avec qui il aime passer du temps, à lire des ouvrages, à écrire des poèmes. Les parents d'Artemis l'avertit que c'était une nonne et que jamais il ne pourrait vivre avec elle temps qu'elle restera une enfant de Mitra. Artemis mentit et assura qu'il n'y aurait rien de tel. Quant à Agatha, elle en était profondément tombée amoureuse et elle s'imaginait déjà son bel avenir secret avec Artemis.

Mais comme toute belle histoire, il y a une fin. Alors qu'elle rentrait d'une intervention auprès d'une famille pour guérir quelques maux, elle devait rentrer au clergé pour poser sa trousse de soin, ses potions et l'eau bénite par Mitra. Chantonnant gaiement, elle monta ce qui fut sa chambre depuis son arrivée dans ce village. Elle ne trouva pas le prêtre devant l'autel de Mitra, priant le dieu comme d'habitude ce qui étonna Agatha sans l'alarmer. Elle entendit des bruits étranges provenant des appartements du prêtre. Elle crut même entendre la voix de son amant Artemis. Curieuse, elle osa entrouvrir la porte et elle découvrit que son amant n'était pas simplement que son amant mais aussi celui du prêtre qui fut pour elle comme un second père.

Quel choc ne fut pas cette terrible vérité de savoir les deux hommes en train de forniquer dans les langes sacré du prêtre qui lui était pourtant interdit d'avoir tout acte sexuel. Cela mit fin à tout ses espoirs, à tout ses rêves.


A LA DUR !
La vie d'Agatha a toujours été cruelle avec elle. Elle a grandit à la dur et peut-être que cela lui a permit de se forger un caractère de combattante. Après cet amour factice, elle a fuit le village et n'a plus jamais été revu. Elle a prié et missionné dans d'autre clergé de Mitra, voguant de village ne village, ne restant guère longtemps, une année ou deux. La peur d'aimer et d'être bafouée.

Et un beau jour elle décida de revenir dans son passé afin de n'avoir aucun regret tant qu'elle pouvait réparer les erreurs commises. Artemis était marié et avait deux enfants. Il avait hérité de la demeure familiale, ses parents n'étant plus de ce monde. Agatha devenu une femme qui s'assume, ayant prit quelques rondeurs et un fort caractère, elle s'avança dans sa tunique de clergé de mitra devant la porte de la demeure et toqua trois fois à la porte en bois de chêne. Quelques secondes passèrent et une femme rousse ouvrit la porte. Elle portait une robe de soie et ses cheveux étaient attachés en chignon.

"Ma Sœur, que puis-je pour vous ?"
"Madame, est-ce que votre cher époux Artemis est-il présent ?"
"Oui il est dans son bureau en train d'écrire son autobiographie."
"Parfait ça tombe bien, vous allez pouvoir écouter en avant première un passage de sa vie que je suis sûre qu'il a omit de vous faire part."

N'attendant pas de se faire inviter, elle entra dans la demeure qu'elle connaissait pour y être déjà venu plusieurs fois et trouva Artemis derrière une table en train d'écrire à la plume sur une page vierge d'un livre. En relevant le nez du bouquin, quelle ne fut pas la surprise de reconnaître celle qui aurait dû être à la place de son actuelle femme. Se levant d'un bond à en faire tomber sa chaise, il se dirigea d'un pas incertain vers Agatha.

"M... Ma Sœur... Agatha ? Est-ce... est-ce vous?"
"Oui Artemis, c'est moi mais ne vous inquiétez pas je ne suis que de passage. Mitra m'a ouvert les yeux. C'est un dieu de bien. Il est la lumière mais aussi l'ordre et la justice et il fallait que je revienne vous voir pour vous parler."
"Nous avons tant de chose à se dire... laissez moi vous présenter ma femme, Athéna."
"Artemis. Pourquoi vous cacher ?"
"Plait-il ? Je ne comprends pas ce que vous voulez dire, ma Sœur."
"Artemis, si je suis partis c'est parce que je vous ai surpris dans la couche du prêtre qui m'a élevé dans ce village."

L'homme qui avait prit quelques rides depuis se mit à rougir de honte. Ne sachant pas où se mettre, il essaya de garder la tête haute avec quelques maladresse.

"Hein? Que? Mais... euh... je ne vois pas de quoi vous parlez ma Sœur, vous devez vous tromper."
"Artemis. Je ne cherche aucunement à briser votre mariage, ni à convaincre votre femme de votre préférence pour les hommes. C'est votre vie, votre choix. Vous faites ce que vous voulez mais Mitra est un du bon et il n'aurait pas apprécié que je quitte ce monde en sachant la vérité et sans avoir rien fait pour vous. Vous vous mentez à vous-même Artemis. Je peine à croire que vous soyez heureux et entièrement satisfait de cette vie que vous menez. Peut-être devriez-vous reconsidérer vos priorités car la mort survient bien plus vite que vous pouvez l'imaginer et il sera trop tard pour avoir des regrets. Alors... il est encore temps pour vous de faire les bons choix."

Se tournant vers Athéna, Agatha sourit à la femme rousse qui n'en revenait pas de ce qu'elle entendait et elle ne remettrait très certainement pas les paroles d'une prêtresse de mitra, qui n'a fait que véhiculer la vérité. Quittant le foyer familial sur ces mots, l'avenir de cette famille fut à jamais brisé. Un divorce fut prononcé, Artemis ne revit plus jamais ses enfants après ça. Cependant il put vivre parfaitement sa vie dans les bras d'un homme qu'il rencontrera quelques années plus tard. Le prêtre ayant succombé à la maladie quelques années auparavant, son destin était scellé. Quant à Agatha, elle se dirigea vers sa destination finale, le lieu où sa vie allait s'achever. Elle retourna à sa ferme d'enfance, là où elle était née. Abandonnée depuis des années, tout était en ruine. Elle pénétra dans la grange où le toit s'était écroulé. Elle se retrouva face au tonneau où quatre soldat lui volèrent sa virginité. L'Ankh de mitra en main, elle était bien décidée à réparer cette injustice.

En premier lieu, elle se rendit dans une maisonnette où une famille y vivait. C'était la nuit et le père de famille s'y trouvant était de repos. Il dormait paisiblement dans sa couche au côté de sa femme. Psalmodiant des prières, Agatha leva l'ankh de Mitra au-dessus de sa tête et fracassa le crâne de l'homme. Réveillée en sursaut par le bruit de crâne brisé, la mère de famille prit la fuite alors que l'ankh e Mitra aspirant l'âme de ce monstre.

"Et de un. Que Mitra soit miséricordieux avec votre âme."

Elle quitta la demeure pour se rendre ensuite dans une taverne, après avoir fait un brin de toilette. Elle s'assit au côté d'un homme qui n'avait plus que l'alcool comme bonne compagnie. Elle lui adressa un chaleureux sourire alors que ce dernier lorgnait sur son postérieur. Il ne la reconnaissait bien évidemment pas. La vieillesse avait sûrement dû ramollir son cerveau.

"Chagrin d'amour?" demanda Agatha.
"Ouai... on peut dire ça... ma vie est minable... j'ai perdu ma femme, mon gosse... mon boulot... me reste que cette bière..."
"Peu-être puis-je faire quelque chose pour vous ? Nous pourrions aller derrière la taverne et je vous viendrai en aide?"

Accablé par l'alcool, l'homme ne voyait que les fausses avances que lui faisait Agatha. Elle l’entraîna dans son piège comme une araignée piégerait sa proie. Il ne comprit que trop tard son sort qui lui était réservé en voyant l'ankh de mitra qu'Agatha avait caché derrière la taverne. Elle le tua en lui brisant le crâne avec l'objet sacré qui lui prit son âme pour que Mitra s'occupe de lui. Cette quête de justice continua durant cette nuit qui la mena devant une cimetière. Un des quatre monstres étaient mort il y a quelques années, tué sur le terrain. Il n'en resté plus qu'un, leur chef, l'homme barbu avec la cicatrice à l’œil. Il était toujours soldat dans cette Milice qui avait su se faire respecter des habitants du coin. Pendant un de ses tours de gardes, elle l'attendait dans un coin d'un chemin plongée dans la pénombre. Portant un sac contenant son ankh, elle se faisait passer pour une paysanne du coin, qu'il n'allait pas reconnaître. Il descendit de son cheval et alla la voir en la voyant tomber.

"Bah alors ma p'tite dame, on ne tient plus sur ses jambes? Les taxes ne vont pas se payer toutes seules, remettez vous vite pour rentrer chez vous en cette heure tardive."
"J'ose espérer que Mitra sera miséricordieux avec vos frères d'arme et vous."

D'un mouvement sec, elle frappa dans le heaume de l'homme qui ne l'assomma pas mais le secoua bien comme il faut, perdant l'équilibre et se retrouvant à plat ventre. L'homme tenta de prendre son épée mais elle lui marcha sur la main.

"Pauvre folle ! Vous allez mourir pour cet affront!"
"Ne me reconnaissez-vous pas?"
"Le devrai-je de la part d'un futur cadavre?!"
"La petite Agatha est de retour pour guider votre âme vers Mitra."

L'homme écarquilla grand les yeux et comprit qui elle était. Elle lui ôta son heaume et vit luire sous la clarté de la lune l'ankh de Mitra au-dessus de la tête de la nonne. Sa mort fut rapide par rapport à la douleur ancestrale qui fut causée à Agatha. Cette nuit sanglante fut connu sous le nom de la Nuit Pourpre. Certains y virent une manifestation de Mitra pour punir les prêcheurs d'autres racontèrent cette histoire pour faire peur aux habitants du coin que chaque année à la nuit tombée de cette date, un démon sort pour dévorer la cervelle des hommes malhonnête. La Milice finit par être dissoute ou du moins changée en une Milice bien plus vertueuse. Quant à Agatha, elle prit la fuite et fut recherchée quelques années avant d'être retrouvée et jugée à la peine de mort.

"Un dernier mot avant votre voyage vers votre mort, hérétique?"
"Oui... n'oubliez jamais Mamie Agatha."

C'est ainsi qu'après un long sommeil, elle se retrouva clouée sur la croix de mort au milieu du désert des Terres de l'Exil.


Dernière édition par Kalythsu le Sam 12 Mai - 10:26, édité 1 fois

_________________
Hey ciouciou bisousmack de moiiiiiii!!!!!!!! Very Happy Xoxo :* <3 By me... K. Wink
avatar
Date d'inscription : 06/08/2017
Messages : 111
Date de naissance : 08/05/1986
Age : 32

Identité du personnage
Nom du personnage: Björn Folkersson
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Présentation de Mamie Agatha

le Sam 12 Mai - 0:48
Bienvenue chez toi Smile
avatar
Date d'inscription : 21/02/2017
Messages : 17
Date de naissance : 21/02/1992
Age : 26

Identité du personnage
Nom du personnage: Dégnan
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Présentation de Mamie Agatha

le Sam 12 Mai - 0:52
Ooooh Kaly !

Content de te revoir ^^
avatar
Assistante d'animations
Assistante d'animations
Date d'inscription : 02/03/2017
Messages : 377
Date de naissance : 06/10/1987
Age : 30

Identité du personnage
Nom du personnage: NPC
Métier (MTERP): Sauvage
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Présentation de Mamie Agatha

le Sam 12 Mai - 4:12
Re-bienvenue Kaly ! Ça fait bizarre de devoir valider ton BG Very Happy Déjà, très bonne histoire ! J'ai eu peur en voyant le pavé je t'avoue, mais finalement l'histoire était très plaisante à lire. Ne t'en fais pas, les mineurs ici n'ont pas leur place, mais c'est bien de le rappeler Wink Ton pj m'a l'air aussi torturé que fou et j'apprécie personnellement beaucoup les personnages qui pensent faire le bien en faisant le mal, c'est très réaliste puisque à mon sens, rares sont les "méchants" qui font leurs actes par simple cruauté, il y a toujours ou presque une raison derrière et parfois c'est au nom du "bien". C'est souvent donc, les personnages les plus intéressants !
Juste par contre, je vais te demander de rectifier certains points : les prêtresses de Mitra n'existent pas. C'est très patriarcal comme clergé (voir même misogyne encore ^^), comme pour la religion catholique en fait. Les prêtresses n'existent donc pas mais une nonne pourrait parfaitement convenir.
Ensuite, le mariage quand on a le statut de prêtre/nonne n'est pas forcément quelque chose qui se fait non plus puisqu'ils font vœu de chasteté/d’abstinence.
Après ces rectifications, ton BG sera bon Wink
avatar
Fondatrice du serveur
Fondatrice du serveur
Date d'inscription : 12/02/2017
Messages : 489
Date de naissance : 20/12/1989
Age : 28

Identité du personnage
Nom du personnage: Agatha
Métier (MTERP): Prêtre de Mitra
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Présentation de Mamie Agatha

le Sam 12 Mai - 10:31
Modification faite.

Je n'ai pas une grande connaissance de l'univers de Conan, me basant que sur mes connaissances de Conan Exiles, quelques comics mais surtout Age of Conan, où dans les deux jeux, les Prêtresse de Mitra existent. Du coup ce qui est curieux car les créateurs des jeux qui sont obligés d'être à cheval sur le lore de l'univers (qui ne leur appartient pas) doivent respecter l'histoire. Si ça n'existent pas des Prêtresses de Mitra, pourquoi l'avoir fait du coup?

J'ai cherché sur le net mais aucune information sur les traditions des clergé de Mitra dans conan (J'ai juste trouvé le dieu Mithra indo-iranien XD rien à voir)

Ça fait bizarre de me valider mais n'étant plus la maîtresse des lieux, je suis obligée de me plier aux règles, comme tout le monde Smile

_________________
Hey ciouciou bisousmack de moiiiiiii!!!!!!!! Very Happy Xoxo :* <3 By me... K. Wink
avatar
Date d'inscription : 22/02/2017
Messages : 229
Date de naissance : 01/08/1996
Age : 21

Identité du personnage
Nom du personnage: Ornn
Métier (MTERP): Prêtre d'Ymir
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Présentation de Mamie Agatha

le Sam 12 Mai - 10:49
Re-bienvenue par ici. Le BG était très sympa, j'ai l'impression de revoir u'e petite touche de Carnellia dedans cheers

_________________
Ma signature:



"Vivre dans l'honneur et mourrir dans la gloire !"
avatar
Modérateur
Modérateur
Date d'inscription : 02/05/2017
Messages : 292
Date de naissance : 16/10/1970
Age : 47

Identité du personnage
Nom du personnage: Indimalta
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Présentation de Mamie Agatha

le Sam 12 Mai - 11:10
Bonjour Kalythsu, et bon retour sur notre forum !

Merci pour ta candidature. Elle est complète, et te valide un essai de 30 jours.

Durant cette période probatoire, tu pourras t'adapter au serveur, ses règles et son RP, construire ton personnage et ton projet de façon RP. A la fin de cette période nous déciderons s'il convient de poursuivre ou pas cette aventure ensemble.

Nous t'invitons à compléter ton profil afin d'avoir facilement accès au nom de ton personnage que tu joueras, ainsi que son ethnie, son âge et sa religion.

Une fois à l'essai, tu seras ajouté au groupe Exilé qui te permettra d'accéder aux coordonnées du serveur et du discord. A partir de là tu pourras consulter le BG du serveur dans son intégralité. Nous t'invitons à faire ta fiche de personnage qui est importante à faire durant ta période d'essai, sans quoi nous nous réservons le droit de te refuser l'accès au serveur.

N'hésite pas à consulter les mises à jours du serveur/forum, ainsi que de quelques règles mises à jour et les événements rp en cours. N'hésites également pas à passer par la visite médicale, toute information est bonne à prendre.

Un très joli guide du nouveau joueur et débutant a été fait par les joueurs pour les joueurs que je t'invite à consulter bien évidemment.

Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter le staff ou à les poser dans le FAQ. Nous essayerons de te répondre du mieux que nous pouvons. Sinon tu as également à ta disposition la FAQ dynamique.

Il est à noter que tout recrutement/enrôlage en clan de façon hors RP, est formellement proscrit, et passible d’une exclusion immédiate et sans appel.

Bon jeu à toi et à bientôt sur le serveur !
avatar
Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 55
Date de naissance : 27/11/1990
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Torvald
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Présentation de Mamie Agatha

le Sam 12 Mai - 11:47
Alors il est vrai que les prêtresses de Mitra n'existent pas mais en Argos il existe les fiancées/femmes de Mitra. Elles n'ont accès qu'aux premiers mystères de la religion. On peut les comparer aux nonnes et aux mères supérieures, ce qui est tout de même un statut important dans la société.

Après, c'est une question de discipline et de tradition, formellement, rien n'empêche une femme de devenir prêtresse en exil, à l'écart des sociétés traditionnelles du monde extérieur. La preuve avec Muriela à l'oasis et plusieurs PNJ de Sin. Mitra écoute tout aussi bien les hommes que les femmes et répond à leurs requêtes (voir la nouvelle Le Colosse noir).

Donc je dirais que pour le BG tu ne peux pas être prêtresse de Mitra mais une femme consacrée à Mitra comme une bonne sœur. En revanche, une fois en exil, rien ne t'empêche de le devenir par l'apprentissage par exemple Smile

Et bon retour sur le serveur Smile
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum