Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 4

Identité du personnage
Nom du personnage: Yngve
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Yngve Lundenson

le Mar 20 Mar - 18:59




Nom du personnage :
Yngve Lundenson
Age :
36 ans
Ethnie :
Vanir
Religion :
Ymir / ancêtres
Alignement :
Chaotique/Mauvais
Métier :
Ebeniste (TERPO) - Esclavagiste (RP)



Taille :
1m83
Poids :
86 kilos
Apparence :
On pourrait le qualifier de Vanir moyen.. Rien qui ne sorte de l'ordinaire, si ce n'est son manque de poil sur le caillou. Il entretient cependant une belle barbe rousse, prunelle de ses yeux.

Personnalité :
Taciturne de nature, peut être dû à sa vie sans exploits ou à son manque de renommée, il n'a rien à raconter qu'un Vanir n'aurait pas déjà fait. Couper une tête, malmener un esclave, tout le monde sait le faire et lui aussi.. Mais ça s'arrête là. Il ne retiendra cependant pas sa langue une fois les hostilités, verbales comme physiques, lancées. Il a eu le temps de développer son art du sarcasme, surtout quand un héros venait se pavaner un peu trop près de lui..

Prompt au combat, il a soif de gloire, de richesses et de renommée et il entend bien gagner une place de choix pour le jour où les portes du Valhalla lui seront ouvertes.





"Lonnström abrite la masure d'un barbare sans renom ou du moins pas autant qu'il pourrait l'espérer.
Yngve Lundenson prend donc part à la conquête de sa renommée et de quelques à couper autant qu'a ramener dans une expédition visant les côtes des pays du Sud.. Un tas de richesse en tête et de salive à la bouche, il se lance donc à l'assaut de sa gloire.

Vite déchanté qu'il a le barbare en perdant le combat face à des corsaires, coulant les navires sans intérêt et capturant ceux qui pouvaient l'être, les autres étant jetés par dessus-bord aux bons soins de la faune sous-marine.
Il finit donc enchaîné sous la coupe de ces étrangers. Un retournement de situation peu anodin pour un Vanir rompu au pillage et à l'esclavagisme.
Ceci étant, il atterri sur le sable chaud du port de Khemi pieds et poings liés, livré au regard de tous ces étranges corniauds à la peau sombre et au regard scrutateur sous les harangues des marchands fiers d'avoir de nouvelles têtes prêtes à être vendues aux plus offrants ou aux plus dépravés de ces rapaces à la peau sombre.

Jugé apte à porter pour le chantier, il regarde une de ses compatriote se faire embarquer par un des marchands présent avant de se faire lui-même attraper par un eunuque bedonnant vers un personnage aussi gras que ses poches devaient être pleines d'or. C'est ainsi qu'il fut séparé des autres têtes rousses de son expédition.

Apte à porter des pierres, certes, apte à obéir, pas si sûr. Un bon coup de fouet ça sait vous redresser un homme, mais pas nécessairement un Vanir, plus habitué à passer les chaînes qu'à les porter. Il en fallait plus que ça pour mater l'animal et ils le comprirent très vite. Des coups de gourdin s'avérèrent suffisants jusqu'à ce qu'un Noir, grand comme un arbre, large comme un ours, commence à piquer dans son bol déjà pas bien garni sa maigre pitance journalière. Le grand Noir fut raccourci d'une oreille..
Les gardes l'éloignèrent après quelques coups de fouet et de gourdin bien placés avant de le traîner en arrière par les épaules. Un sourire ensanglanté et une oreille entre les dents fut donné en guise de salut au Noir avant qu'Yngve ne soit mis au cachot..

Jugé trop coûteux et certainement trop prompt à semer la discorde sur un chantier d'une telle importance, le bedonnant propriétaire l'envoya au sein d'une caravane de parvenus, en route pour l'exile, espérant certainement qu'il y pourrisse à petit feu sous les coups de becs des vautours..
Plusieurs croix, plusieurs hommes, des cadavres, un survivant.. Il faut croire que le marchand avait tort".
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum