Partagez
Aller en bas
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 56
Date de naissance : 27/11/1990
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Torvald
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Agu le bossu

le Jeu 1 Mar - 1:11






Nom du personnage :
Agu
Age :
25 ans
Ethnie :
Ophirien
Religion :
Ishtar
Alignement :
A découvrir en jeu
Métier :
Esclavagiste/ingénieur



Taille :
1m50
Poids :
55 kg
Apparence :
Agu est certainement la créature la plus laide que vous n’ayez jamais vu. Il est bossu, chétif et malingre, son visage est déformé et sa dentition comme passée au marteau. Seuls ses yeux semblent parfois cacher une forme d’intelligence et peuvent se montrer attendrissants.
Personnalité :
Malgré ses problèmes de communication et son apparente stupidité, Agu est un travailleur acharné, quand il se voue à une tâche, il ne laisse rien le distraire et l’accomplit jusqu’au bout. Le reste de sa personnalité est à découvrir en rp.


« - Oh, par Ishtar, est-ce le placenta ? dit l’homme.
- Non, c’est le bébé, dit la mère d’un air morne, allongée dans le lit, l’accouchement avait été pénible.
- Aguuuuuuu ! »
Les deux parents ne pouvaient détacher leurs regards du bébé difforme qui reposait dans le landau à côté de la mère qui n’osait pas le prendre dans ses bras alors qu’elle attendait ce moment depuis ce qui lui semblait être une éternité. L’une des sages-femmes s’était évanouie à sa vue. Le père, Orrin, était arrivé plusieurs jours après. Il n’en revenait pas qu’un tel monstre puisse naître de sa lignée. Orrin était un noble ophirien influent, aussi bien parmi les seigneurs que parmi les adeptes d’Ishtar. Anteia faisait d’ailleurs partie de ces derniers. Elle était la plus belle femme qu’Orrin ait rencontré de sa vie, elle était la séduction incarnée de par sa chevelure noire comme la nuit, ses yeux étaient comme deux étoiles brillantes. Il pensait même à un moment que c’était Ishtar incarnée. Ses sens étaient devenus fous quand elle avait commencé à l’approcher. Assurément, s’était-il dit, un enfant d’Anteia serait un beau cadeau d’Ishtar.
La déconvenue était immense.
Le silence était total dans la pièce, seul le bébé lançait des cris et des borborygmes : « Agu ! Agu ! Aguuu ! » répétait-il.
Orrin examina, comme la tradition l’exigeait de tout père, si le nouveau-né était bien portant et non difforme. Triste ironie, Orrin faisait l’inverse et cherchait quelque chose qui soit à peu près normal. C’est alors qu’il le regarda dans les yeux. Ils étaient noirs et profonds comme l’obsidienne. Il reconnaissait cette expression, celle d’Anteia. Il se retint de lui faire remarquer car c’était à peine perceptible et il ne voulait pas la vexer. C’est alors que, sans comprendre pourquoi il faisait vraiment cela, sans doute parce qu’il était attendri par ce moment, il tendit lentement le bébé vers Anteia pour lui signifier qu’il le prenait dans son foyer. Anteia ne s’attendait pas à un tel geste et eut une mine répulsée.
« – Non ! Je n’en veux pas ! Ce n’est pas mon fils ! Il est trop laid !
– Regarde-le Anteia, prends-le dans tes bras... »
Quelques larmes chaudes coulèrent sur les jeunes joues fraîches d’Anteia.
« – Ishtar m’a maudite ! dit-elle en sanglotant. Je ne veux plus le voir ! »
Orrin resta les bras tendus, le petit être geignant dans ses mains. Anteia avait raison, cet enfant était certainement maudit, pourtant, il n’arrivait pas à se résoudre à l’abandonner dans la rue. Quelque chose en lui le touchait, une parcelle de la perfection de sa mère, si mince et voilée soit-elle, existait et transperçait son cœur.
« – Soit, je m’en occuperai et le cacherai de la vue des hommes. Nous dirons que notre enfant est mort-né pour ne pas subir les moqueries et les infamies… »
Aucune réponse autre que les pleurs de la jeune femme ne lui parvinrent. Il se retourna et sortit, le bébé geignant toujours dans ses bras : « Aguuu… »

Plusieurs années passèrent, étonnamment, Agu, nom qui lui fut donné par défaut car il le répétait constamment, avait survécu à ses difformités qui étaient plus physiques et mentales que réellement handicapantes du point de vue de la santé. Il arrivait à communiquer mais c’était loin d’être facile à comprendre. Anteia était retournée dans les temples d’Ishtar et Orrin ne la voyait presque plus, comme s’ils étaient inconnus l’un pour l’autre. Il surprit toutefois à plusieurs occasions des regards remplis de culpabilité qu’elle jetait brièvement sur Orrin, se demandant certainement ce qu’il était devenu de son fils.
Orrin se rendit compte à un certain âge qu’Agu avait des capacités insoupçonnées, il était fasciné par les machines et leur fonctionnement. Orrin lui prit un précepteur secret pour lui enseigner l’ingénierie et Agu se montra très doué à leur grande surprise.
Agu était également fasciné par les rares belles femmes qu’il pouvait entrevoir. Il n’osait pas même approcher les esclaves, trop impressionné, il se contentait de les admirer de loin. Orrin l’avait surpris dans cet état plusieurs fois et se demandait si c’était par luxure ou s’il cherchait sa mère dont il lui avait vanté la beauté.
Malheureusement, un jour, Agu vit une femme correspondant à la description que lui avait donné son père. C’était bien sa mère, Anteia, qui passait par erreur dans la rue de leur maison, rue qu’elle avait toujours évité depuis la naissance de son fils. Quand il la vit, il se précipita à l’extérieur, à la grande surprise des esclaves et d’Orrin. Agu sauta pour enlacer Anteia en criant.
La violence du choc la fit se renverser en arrière et sa tête heurta le pavé de la rue, elle resta inerte, du sang s’échappant de l’arrière de son crâne. Tout s’était passé si vite qu’il fallut quelques secondes aux passants pour réaliser ce qu’il s’était passé. Les cris fusèrent et les gardes présents non loin s’emparèrent de lui avant même qu’Orrin puisse faire quelque chose. L’aurait-il pu même avec son influence ? Agu ne put le savoir car il était déjà emporté loin. Agu, désespéré car ne comprenant pas ce qui arrivait, n’ayant jamais fait face à la mort, pleura amèrement car on le séparait de sa mère enfin retrouvée. Le moment où il l’avait retrouvée, il l’avait tué par son amour. Le jugement fut bien rapide. Un tel monstre n’avait bien évidemment pas d’autre mobile que la folie pour tuer une si belle femme adepte d’Ishtar. Sa laideur ne lui permettait même pas d’être exécuté en ville, il offenserait la bienséance. Non, il devait être amené bien loin d’ici, dans un lieu où il mourrait, loin de la vue de tous…
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 56
Date de naissance : 27/11/1990
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Torvald
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Agu le bossu

le Ven 2 Mar - 15:04
Agu chanceux. Agu avoir beaucoup amis. Beaucoup sexe femmes. Maître caca gentil. Agu trouver maître noir, donner viande, donner femmes ! Agu déjà avoir sexe deux femmes ! Agu beaucoup plaisir, petit lait sortir. Agu être tombeur.

Agu sexe




Dernière édition par Turold le Ven 2 Mar - 15:12, édité 3 fois

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 56
Date de naissance : 27/11/1990
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Torvald
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Agu le bossu

le Mer 7 Mar - 19:19
Agu heureux. Rencontrer copine Naara. Avoir esclave Aga, avoir armure pour courir droit. Agu avoir beaucoup copains Harde. Beaucoup sexe mais Naara spéciale. Agu aimer Naara. Agu vouloir être meilleur. Agu être maître exil !

avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 56
Date de naissance : 27/11/1990
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Torvald
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Agu le bossu

le Dim 11 Mar - 18:22
Agu beaucoup réfléchi. Vu copain beaucoup blessé. Lui donner femme et biens à Agu quand lui mourir. Agu honoré. Agu pensé, pas risquer vie et tout perdre. Agu faire attention. Agu pas mourir. Quoi être exil sans Agu ? Être comme fromage sans croûte.

avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 56
Date de naissance : 27/11/1990
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Torvald
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Agu le bossu

le Jeu 29 Mar - 16:33
Agu avoir moman maintenant, trop émotions pour parler, alors Agu avoir fait dessin pour moman.

avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 56
Date de naissance : 27/11/1990
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Torvald
Métier (MTERP): Ébéniste
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Agu le bossu

le Lun 9 Avr - 1:26
avatar
Date d'inscription : 17/01/2018
Messages : 11

Identité du personnage
Nom du personnage: Nya-Binghi
Métier (MTERP): Thaumaturge
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Agu le bossu

le Lun 9 Avr - 2:24
Spoiler:
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 25/08/2017
Messages : 118
Date de naissance : 02/06/1983
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Ysiad
Métier (MTERP): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Agu le bossu

le Lun 9 Avr - 3:38
pale No
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum