Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 2
Voir le profil de l'utilisateur

Dayanah

le Lun 19 Fév - 2:30




Nom du personnage :
Dayanah
Age :
17 ans
Ethnie :
Aesir
Religion :
Ymir
Alignement :
Bon
Métier :
Mercenaire / Forgeron



Taille :
1m84
Poids :
64 kg
Apparence :
La longue chevelure d'or de Dayanah recouvre un visage assez meurtri ce qui ne la rend pas spécialement laide, elle reste au contraire plutot jolie malgrès les bléssures.
Personnalité :
Soon



Dayanah était une gladiatrice. Ses parents étaient pauvres, et non de grands combattants, mais elle, après que son père ait découvert qu'elle était naturellement douée pour le combat, il la vit alors comme une véritable combattante, mais mieux encore, une mine d'or.
Gentille, serviable et fille unique, ses parents ne faisaient pas trop attention à elle, elle les aimais beaucoup, mais ne voyaient en elle que quelqu'un qui ferait les choses embarrassantes à leur place. Bien sûr, personne n'était au courant, il ne faudrait pas entacher leur réputation auprès du clan. Mais cette jeune fille souriante s'estime simplement ne pas être ingrâte au point d'en vouloir à ses parents alors qu'elle appréciait sa vie tranquille, bien que pas moins sanglante dû à la chasse et aux querelles entre plusieurs clans. Mais en effet, cela n'allait pas durer longtemps.

Au fil des années, elle se mit à s'entrainer chaque jour afin de gagner de l'argent pour vivre, sans relâche, et sans pause, malgré elle et ses demandes auprès de son père. Elle ne perdit pas un combat pendant des années durant, ce qui n'était encore jamais arrivé. Jusqu'à un certain jour.
Habitué au sang et au meurtre du combat à mort, elle finit par perdre. Mais le type qu'elle avait affrontée, contrairement aux autres, ne voulait pas sa peau. Simplement gagner ce combat, visiblement. Il l'épargna donc, d'après ce qu'elle se souvient.

Elle se rappelle avoir été huée, insultée, pour avoir perdue ce jour-là. Et, malgrès que se battre ne l'enchantais pas, sa reussite l'avais aveuglé sur le danger de son quotidien. Elle se sentait alors trahi par ce publique qui l'encourageait tant depuis tout ce temps. Puis trou noir, elle est ici, sur cette croix, morte de chaud et de fatigue, enfin presque. Et elle ne sait ni où elle se trouve, ni pourquoi.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum