Partagez
Aller en bas
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Radja Azhréïth

le Ven 16 Fév - 6:55




Nom du personnage :
Radja Azhréïth
Age :
18 ans
Ethnie :
Vendhyenne
Religion :
Panthéon d'Hanuman
Alignement :
-A decouvrir en rp-
Métier :
-A decouvrir en rp-
Métier Rp
Artisan polyvalent



Taille :
1m76
Poids :
74 kilo
Apparence :
Un corps svelte, une musculature quasi-invisible, une taille assez grande, un œil vif et curieux. Radja est une belle femme de Vendhya, sa peau mate toujours bien entretenue et saupoudré de pigments dorés, sa peau douce entretenue avec du lait de graine et d’huiles divers de plantes. Un corps élancé aux douces formes rebondies, un visage typique des gens de la région des yeux cerclé d’un maquillage jaune, une bouche pulpeuse légèrement adoucie de rose, ses yeux sont doré, brillant comme le soleil d’été scintillant tel des étoiles recherchant les secrets du monde de leur oscillation précis et subtile. Sur son dos est inscrit de manière circulaire au centre d’un étrange tatouage représentant cinq perles nacré de couleurs différentes placé en pentagone entre ses deux omoplates, rouge, noire, bleu, verte et blanche, si vous approcher vous pourrez lire “La connaissance doit me servir et non m'asservir



Personnalité :
Radja n’est ni gentille ni mauvaise, agissant au grès de ses envies quand cela lui paraît aller dans son sens, son code morale est trouble et bien souvent on se posera la question d’où elle va. Capable de tuer sans remord mais de pleurer l’insignifiance, ni juste, ni impartiale.
Bien qu’ayant une philosophie emprunt de nature,la mort n’est ni une étape mals ni une fin, la vie n’étant ni une joie ni un regret, restant neutre au évènements.
Passionné de connaissance et de savoir chose qu’elle a hérité de son premier amour.




Radja est la septième fille de Nadish un riche marchand Vendhien, né à la capitale, les astromancienne lui prédire une vie trouble. A ses huit ans elle fut marié à un noble et sorcier de la courre de la reine. Nécromant à ses heures perdus et terrible esclavagiste, l’homme se maria avec elle, mais jamais ne la toucha s’en servant comme prétexte pour que nul ne sache qu’il était impuissant. Profitant d’un mari en plein de savoir, peu enclin à donner de lui même dans leur vie de couple mais qui sembla amusé par l'intérêt de la jeune femme pour sa profession, ce qui le poussa petit à petit à l’instruire.
Rahnar était un vieil homme, il avait la quarantaine, mais la magie qu’il employait nuisait gravement à sa santé, c’était un savant doué, il avait étudié les corps, la vie et la mort, certain l’aurait qualifié d’inhumain mais c’était un passionné et son désir pur était de faire progresser les hommes vers la connaissance.

“La connaissance doit servir l’homme plutôt que l’asservir”

Etrange principe surtout venant d’un esclavagiste, mais cet homme n’était pas sans cœur et s'assurer que les cobayes soient toujours bien traité, bien que priant Hanuman, surement par défaut d’un apprentissage obligatoire, c’était quelqu’un de très rationnelle, tout s’explique, rien n’est le fruit d’une force invisible et inexplicable.
Rahnar fut plus un père pour elle que ne l’avait jamais été son propre père, si en publique il donnait l’impression d’être amoureux et strictes, en privé elle était son assistante.
Il lui appris à manipuler les illusions de l’esprit, manipuler les sentiment d'autrui, le savoir des corps mais aussi lui faisant participer jusqu’à ses expérience les plus étranges. Il rêvait d’une société non plus dépendante de la magie ou des dieux mais capable de les égaler avec des artifices, des machines, des assemblages, frôlant à chaque fois la limite de l’hérésie.
Radja aimait beaucoup tout ces mécanismes complexe, ces passages secrets, ces boites de pandores.

Radja faisait profiter son mari de sa bonne cuisine, seul talent qu’elle avait hérité de sa mère, le réconfortant à travers divers tisanes ou festin varié de viandes ou de plantes. Plus le temps passait plus Radja se rendit compte qu’elle était tombé amoureuse de lui, celà la peinait un peu qu’il n’éprouvait plus une amour filiale avec elle, mais elle voulait le garder pour toujours, que jamais ne cesse cette complicité entre eux.

Mais le bonheur ne dura pas, un autre homme avait des vue sur Radja, l’un des fils d’un des plus haut dirigeant, ne pouvant cessé de penser à elle, fasciné, drogué par sa beauté. Il la voulait, mais le sorcier le gênait, alors il fit en sorte de l’envoyer en expédition loin dans la jungle pour qu’il étudie d’ancien texte et ruines. Rahnar ne pouvant emmener sa femme du la laisser au lieu familiale.

Les jours s’accumulèrent et Radja était malheureuse, un soir alors qu’elle feuilletait une des manuscrit de son mari dans la clarté d’une chandelle, elle entendit un bruit sourd venir troubler la paix qui régnait dans sa chambre, se retournant elle vit le prétendant se jeter sur elle, l'agrippa par le cou et les mains il lui offrit un baisé violant exprimant la folie de son amour, il allait la violé elle qui était encore vierge.

L’acte fut violent, elle essaya de se débattre ce qui lui valu d’être tabassé, l’homme pris son plaisir charnelle, volant la pureté de la jeune fille de dix huit ans, c’est à lors que finissant sa besogne quelqu’un entra violemment, c’était Rahnar qui avait compris qu’on l’avait éloigné de sa tendre, voyant la scène il se jeta sur le jeune homme dans l’intention de le tuer, Radja était à moitié sonné essayant de se lever pour arrêter son bien aimé.

Un hurlement perça la nuit, le jeune homme avait sortit une dague de sa ceinture et avait poignardé par trois fois Rahnar, les gardes ne tardèrent pas à arriver. Le jeune homme les paya pour qu’on arrête Radja à sa place alors de Rahnar agonisait lentement.

Une semaine plus tard on jugeait Radja pour meurtre de son mari, le prétendant qui était encore sous le charme lui proposa de le rejoindre et tout serait oublié, elle refusa le traitant de porc alors ne pouvant se décider de l’immoler l'incarcéré puis l’envoya à l’exile.



Dernière édition par J'azaer le Mar 13 Mar - 4:40, édité 1 fois
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Sam 17 Fév - 4:59
*Dessins du carnet de Radja*


Le désert, mon réveille, la douleur... j'ai pleuré



D'autre n'ont pas eu ma chance...



Un message venu d'un autre monde, des symboles étranges...



Quel est ce lieu? un désert? des ruines noires?







Une chauve souris géantes, un cadavre... un mauvais présage



D'étranges plantes, des animaux nouveaux, des esperce d'enfant boursouflé.











Une maison, enfin, des gens aimable...

avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Sam 17 Fév - 16:38
*Suite du carnet de dessin avec comme intitulé : Second jour*


Une Statue imposante, ressemblant à celle qu'on trouve dans le désert. Un gardien?



Un palais, un temple? un Symbole travaillé



Les milles marches, une épreuve



Des gens qui vivent ici.





De petit braséro retenu par des serpents où brûle de l'huile



M'ont offert des habits, en soie et de cuir.


avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Sam 17 Fév - 17:58
*Suite du carnet intitulé : 3ieme jour*


Des plantes médicinales: Aloes géant et Lotus jaune







La faunes -suite-
- une espèce d'oiseau qui ne peut voler





Les Tortues gorilles







Des Crocodiles cornus






avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Sam 17 Fév - 21:58
*Suite du Carnet à dessins : 4Ieme jour*

[Ecrit en Vendhyen]
Profitant de l'hospitalité de ces femmes j'ai pu enrichir mon carnet de divers croquis. Les terres où l'ont ma envoyer sont une sorte de havre, c'est assez paradoxale dans l'idée où pour moi c'était pour me punir.
Bon nombres d'especes me sont inconnu, j'ai cru appercevoir une sorte de chien et bête cornu au loin vers le nord.

Les gens ici semble vive dans de grand édifices entre pauvreté et richesse. les murs de leurs maisons sont généralement fait de petite pierre de Grés retenu par un cadre de bois, les toit les plus simples sont en chaume, les soles en pierres polies. Le temple ou le palais quand à lui semble avoir été marqué par divers reconstructions, à certains endroit on remarque des briques, à d'autre des pierres et même un melange de brique endurci couplé avec un étrange aliage de métal rappelant le fer ou le précieux acier.

Les maisons sont décoré, il y a des rangements, des tapis, de la vaisselles, des jarres, braséro et même trophés. Les milles marches pour atteindre le sommet donne cette impression de lieu sacré. En hauteur, c'est un tout autre paysage, un grand espace donnant une vue magnifique sur toute la régions des batissent faites de briques, des décorations plus aboutis, des draps flottants et acrochés aux murs. On remarque aussi deux cathégorie de personne ceux comme cette Harja qui ne portent pas de haut ou cet homme nommé Akorith, ils font surement partie d'un niveau inferieurs, des serviteurs peut être. Il y a les personne habillé de tunique de cuir ou de soie noire, leur donnant un coté plus guerrier, des gardes? puis cette femme à la tenue de soie légère parsemé de bijoux doré lui donnant l'aspect d'une noble ou d'une reine.

La barrière de la langue est pour moi une épreuve, il semblerai que nul ici ne parle le Vendhien ou le Khitan, il me faudra m'atteler d'apprendre leur langue.

J'ai profité de ma journée pour enrichir le carnet de croquis.


Quelque croquis des éléments de décorations







La flore aquatique
Varech et coraux rouges.





Coraux bleu, une flore aquatique éparse



Poissons d'eau douce
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Dim 18 Fév - 12:08
*Suite du Carnet à dessins : 7ieme jour*


Eléments de décoration - drapés et tapis





Des protections de siège ouvragées



La femme aux bandages - habitant sur le rocher



Un pont en ruine d'un temps ancien



Un savoir interdit: un géant, un cœur, un mystère



Un petit village laisser à l'abandon



La flore suite - arbre à épines, gorgé d'eau, où vivent de nombreuse cochenilles



Deux hommes habillés de cuir
Un homme de main nommé Karan


Un certain Resan - parlant le Khitan



Symbole graver sur la dague que m'a donné l'homme nommé Resan
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Lun 19 Fév - 0:06
*Suite du Carnet à dessins : 11ieme jour*

[Vendhien]
Je me suis fais un petit havre là bas je peux dormir et travailler, il me manque beaucoup de choses, un peu de pigments de couleur, un pupitre, des outils, une ou deux tables. Je me suis installer là car j'ai une belle vue de la région mais il me faudra surement à l'avenir changer pour un autre point d'observation.

La maison


avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Lun 19 Fév - 0:15
*Suite du Carnet à dessins : 12ieme jour*

Faune et Folre -suite
La bete grise cornue morte noyée.





Un sorte de chien sauvage à rayure





Créature de pierre, une statue vivante?







Poisson bleu



Buisson de baie bleu - comestibles et juteuses



Arbre géant
avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Lun 19 Fév - 1:08
*Suite du Carnet à dessins : 13ieme jour*

Des huttes, des tambours, des piques.



La beauté magistrale de la nature



Une construction flottante non terminée? abandonnée?



Tout proche, une sorte de lieu de culte représentant une araignée, fascinant. Un village du culte de Zath?



La fin de la terre, des pilliers noires.


avatar
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 128

Identité du personnage
Nom du personnage: Tsuihō
Métier (MTERP): Artisan polyvalent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Radja Azhréïth

le Lun 19 Fév - 16:49
*Suite du Carnet à dessins : 14ieme jour*

J'en ai profiter pour camper dans la partie supérieur de l'oasis, il y avait un abris abandonné parfait pour la nuit. Le coin varie grandement, on y trouve quelques arbres et herbes éparses et pas mal de ces étranges animaux de pierres.
L'oasis est un berceau de vie, où semble se réunir animaux et humains. A l'ouest des constructions noires peu rassurantes d'où s'échappent de la fumée et des percutions: tambours, bois. A l'est de grandes statues noires aux symboles effrayants surement là pour dissuader de les franchir, j'ai vu un homme en tunique de fibre franchir l'étrange périmètre au delà des piliers, une sorte de voile vert translucide, une fois franchis il tomba raid son corps disparaissant comme de la poussière soufflé par le vent, un sable teinté d'un rouge sang rappelant la tempête qui m'avait frappé il y a quelques jours alors que je bâtissait mon abris.
J'ai pu dénoté trois type d'étendard, une main noire - un groupe que je nommerai Main noire, un habile symbole ressemblant à un bouclier avec des serpent et une lance - les femmes qui vivent sur le rocher, ainsi que les bannières rouges aux trais singulier spécifique au campement d'où s'échappent généralement des percutions rythmées.

Je compte continuer mon exploration sur cette partie, voir à l'avenir explorer la partie nord de l'oasis.


Une passage bloqué, une langue et un étrange alphabet.



Tour de pierre - 24 ou 32 pieds de rayon à vu de nez sur 8 à 10 bras de haut



De petites huttes de cuir, de peau, d'os et de bois.



Décoration d'os et de bois, rituel mortuaire? ou pour dissuader les curieux?



Etrange carillon fait d'os retenu par une ficelle, utilisant le vent pour s'entre choquer - un son agréable si on oublie que certains os ont l'air humains



Une étrange composition, groupement d'os retenu les uns aux autres par des ficelles ayant au sommet une sorte de griffe ou de main dans la quelle est inséré des algues scintillante aussi appelé Varech luisant. Une sorte de longue torche émanant d'une lumière bleuté clair et agréable.


Portraits des habitants de la tours
L'homme au casque d'os



Une femme



Un homme torse nue aux peintures de guerre




Retour au temple du rocher - rencontre avec un homme et deux femmes
Une femme qui vit sur le rocher



Une femme du khitaï
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum