Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 15

Identité du personnage
Nom du personnage: Sarah
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Karl - Histoire et Mort

le Jeu 16 Nov - 1:31



Nom du personnage :
Karl
Age :
28
Ethnie :
Brythunien
Religion :
Wiccana
Alignement :
mauvais chaotique
Métier :
Alchimiste / Bâtisseur



Taille :
1.85 m
Poids :
86 kg
Apparence :
Grand et robuste, Karl est un ancien esclave marqué principalement au dos par de nombreux coup de fouets. Jeune et plutôt mignon, assez maigre, les yeux brillant face à toute nouvelle chose qui se découvre à lui sur son chemin.
Personnalité :
Peut-être gentil, social, et serviable, mais à l'inverse il peut aussi être insociable, méchant et très vicieux. Tout dépend des personnes en face, ainsi que de ses propres envies.


Né dans une ferme de Brythunie, Karl passa une enfance riche en connaissance. Il apprit à tenir une ferme par son père, et à lire par sa mère. Mais la ferme fut attaquée par une bande de pillards des côtes qui brûlèrent tout, violant la mère avant de la tuer ainsi que le père. Karl fut vendu à un riche pêcheur comme esclave.

Karl apprit les rudiments de la pêche en partie par ses propres moyens. Les bases lui vinrent à force d’observation et de coup de fouet.
Passionné par la vie et toutes les mécaniques de celle-ci, il observait et apprenait de tout. Il en voulait toujours plus bien qu’un esclave n’en est pas le droit.

Il se fit avoir quelques saisons plus tard, traîné et fouetté publiquement. Du sel fut jeté sur ses plaie, il hurla si fort que les royaumes voisins auraient pu l’entendre.

Pourquoi ?... Mit en isolement, il finit par entendre la raison par la bouche d’un de ses geôliers : un esclave devenant intelligent est un esclave dangereux. Et ils avaient raison. Il purgea sa peine, puis fit mine d’avoir compris la leçon quelques temps pour être oublié de tous. Mais jamais il n’oublia…

Un jour, un trésor d’objets provenant de partout dans le monde fut rapporté par un corps d’arme. Parmi ces trésors qu’il se permit d’observer chacun leur tour, il trouva une petite série de livre qu’il dévora avec grand intérêt. Le dernier d’entre eux, emballé dans un fin tissu violacé abordait un sujet bien plus passionnant et complexe que les précédents : La suggestion mental, cette capacité à influencer par des gestes et des paroles le subconscient de l’autre… Plus qu’intéressant, il tenait en ses mains la clef de sa liberté !
Bien que plus difficile à lire que les autres, il en comprit rapidement les bases, qu’il expérimenta en premier lieu sur ses confrères : les autres esclaves. Plus le temps filait, plus il développait ce don, plus la liberté semblait proche. Et bien que certains chapitres du livre lui semblassent flou et incompréhensible, il put rapidement manipuler un garde afin d’en tirer toutes les informations sur les transactions marchandes de l’endroit. L’une d’elle serait son ticket de sortie.

Mais il restait cependant un problème majeur : Le Maître. Présent à chacun des transactions, et d’une force mentale trop importante pour le maigre don de Karl.

Karl finit par trouver une solution : Il manipula le mental de la femme du Maître pour la faire coucher avec le garde déjà à sa botte. L’acte se déroula aux yeux de tous dans l’immense coffre du Maître, là où seul lui et sa famille avait le droit d’accès. La femme du Maître manipulé en oublia de fermer la porte, offrant ainsi aux autres esclaves un spectacle des plus agréable.
Le temps pour le Maître de traverser ce troupeau, de faire tuer le garde innocent et de comprendre le subterfuge, Karl était déjà loin, riant de bon cœur, avec son livre sous le bras.

Karl vola un petit canot pour prendre le large, mais une tempête le prit de court. Il fit naufrage sur une petite île déserte où il se fit oublier quelques temps. Encore une expérience juteuse que d’apprendre à construire sa propre cabane et survivre seul dans un milieu hostile.

Le bateau réparé, il retourna en mer. Il sut que le temps lui serait favorable, mais ne saurait en expliquer la raison. Il s’en alla aussi loin que possible, mais pas assez…

Le Maître ne l’avait pas oublié. Il le traquait jour et nuit, et finit par le retrouver. Retour au point de départ avec en prime une séance de torture digne de ce nom, et une mise en exile à vie : abandonné dans un désert chaud, fixé à une croix de bois pour y attendre la mort…


Dernière édition par Arkatic le Mar 21 Nov - 12:03, édité 1 fois
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 15

Identité du personnage
Nom du personnage: Sarah
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Karl - Histoire et Mort

le Jeu 16 Nov - 1:38
I - L'arrivée

Arrivé dans cet exil, Karl s'est installé au pied d'un pont en ruine d'une civilisation totalement inconnue. Mais cela le fascinait. Quand il revenait de ses partie de chasse et de collecte, il passait de longues à étudier ce pied massif fait d'une pierre aussi noire que la nuit.
Sauf qu'une fois, en arrivant il déposa des aliments dans le feu, et n'eu pas le temps de se retourner que déjà deux exilés le menaçait d'un couteau sur la gorge. Plus tard, après les avoir convaincu qu'il n'était pas une menace, il apprit qu'ils s'appelaient Resan et Antigone.

Ils l’emmenèrent à leur campement, où Karl prit soin de se faire sa petite hutte qui brillerait "bleu" pour qu'elle se voit ! La hutte du soigneur qu'il se disait. Ainsi les trois se firent un joli petit village avec des piques en bois, des ateliers, et des coffres pleins à craquer de choses diverses trouvés par ci et par là...
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 15

Identité du personnage
Nom du personnage: Sarah
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Karl - Histoire et Mort

le Mar 21 Nov - 10:23
II - Les Sentinelles

Leur camp évoluait doucement, et tandis que d'autres exilés se joignaient progressivement au groupe, des habitants du sud plus évolués vinrent les voir. Au début c'était pour faire connaissance et proposer leur aide. Surtout une certaine Holda qui en échange de tout ne demandait qu'amitié et sympathie, ainsi que confiance. Vint ensuite d'autres qui eux, parlait déjà de prix à des gens à peine arrivés. Les relations évoluèrent, plus ou moins bien selon les différentes personnalités. J'eu profité des douces mains et sublimes dons de la délicieuse Prêtresse Sothis qu'il m'arrivait de nommer "Princesse" par moment, lorsque qu'une dizaine d’araignées eurent raison de moi via leur poison mortel.
Mais le prix à payer pour les dons de cette délicate créature furent quelques peu... étrange ! Mais cela finit par me sembler logique : La vie pour la vie. Donner la vie d'un autre en échange de la sienne, c'est la dure loi de la nature. Ainsi soit-il, je l'ai fais bien que cela est déplut à mes confrères et consœurs.

Je me fichais de leur avis, la beauté de la "Chef" des Sentinelles m'avait atteint, je ne pensais à rien d'autre, j'aurais pu soulever une montagne rien que pour sentir son parfum et ses mains sur moi.


Dernière édition par Arkatic le Mar 21 Nov - 11:31, édité 1 fois
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 15

Identité du personnage
Nom du personnage: Sarah
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Karl - Histoire et Mort

le Mar 21 Nov - 10:36
III - Déménagement

Antigone aussi eu le droit aux piqûres d’araignées lorsque nous partîmes explorer les terres afin d'y trouver un nouveau lieu pour notre demeure maintenant que j'étais capable d'assembler des pierres ensembles pour fabriquer quelque chose de plus solide.
J'en fût presque heureux s'il ne s'agissait pas là de la vie de mon amie. Je l'ai emmené voir ma Princesse aussi vite que possible. J'ai usé de toutes mes réserves physiques pour courir en la portant dans mes bras et mental pour ne pas craquer en chemin.
Arrivé sur place je me suis effondré, mais c'était réussit, elle avait été ramené à destination.

Antigone portée par Holda jusqu’à l'autel où Sothis attendait déjà, et moi par un certain Morgul. En bref, nous fumes sauvés encore une fois. Cependant Antigone n'acceptait pas le prix à payer, et ses tentions passées avec Holda n'aidèrent en rien sur le coup.
Partit de là avec cependant la "promesse" que le service serait rendu, nous repartîmes à la recherche d'un nouveau lieu.

Il a été décidé qu'on emménagerait dans une Oasis un peu plus haut que notre position de départ. Et pendant que Resan le Forgeron du groupe installait sa forge dans son coin, et que Hyun-Su l'esprit libre faisait sa petite hutte à coté, j'installais moi la grosse demeure au centre de la marre, faisant une jolie piscine !

Notre nouvel demeure s'installait tranquillement, et tous se sont mit à la tâche. Je crois que c'est à ce moment là que j'ai eu envie de devenir un "Dieu"...
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 15

Identité du personnage
Nom du personnage: Sarah
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Karl - Histoire et Mort

le Mar 21 Nov - 11:18
IV - Le Don

Dans les choses dont je n'ai pas parlé, il y a mon don, et ce que j'en ai fais jusqu'à maintenant. Sachez avant tout que je n'étais absolument pas certain du résultat lorsque la première fois je l'ai essayé sur Antigone. Mais je ne mentirais pas en disant que cela ne m'a pas plu !
Après une séance particulière, aux secrets que je ne dévoilerais pas, j'ai réussis à accéder à son subconscient, et par nombreuses répétition, l'obliger à m'obéir sans pour autant perdre sa personnalité.
Quoique vous en pensez, nous savons tous qu'à ma place vous auriez été tout aussi tenté que moi.

De cela, je me suis mit en tête d'hypnotiser le plus de monde possible. Zahra fût la deuxième. En revanche, alors que je réfléchissais aux suivants, j'ai eu quelques soucis du à mon manque d'expérience. Les personnalités étant forte, j'ai dû refaire des séances, et laisser mes projets de cotés, sans compter le fait que très peu s'aventurais seuls...

Enfin voila, certain diront "Oh le sorcier le fourbe, le méchant... !", moi je dirais simplement que c'était assez sympathique ! Surtout les parties privée dont je ne ferais pas les détails ici.
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 15

Identité du personnage
Nom du personnage: Sarah
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Karl - Histoire et Mort

le Mar 21 Nov - 11:30
V - Malédiction, menaces et rencontre

Un petit mot : Je me suis promené, et c'est ainsi que j'ai rencontré d'autres personnes, et que par un hasard total, je me suis retrouvé à combattre un sorcier maléfique du nom de Ulrik, aux cotés du Nord et du Sud... Oui oui ! Ce même Nord et Sud qui crachent l'un sur l'autre. Encore des gens qui n'assument pas. Nous avons affronté une armée de mort. Ymir, le géant lui même est venu à notre aide tandis que nous traversions un portail magique qui nous menait dans la citée maudite où nous avons affronté divers aspects d'Ulrik. Certains crurent en la victoire tandis que Sothis disait elle, avoir sentit l'âme du sorcier fuir lorsque nous avons été aspirer à notre point de départ.

De retour dans cette Oasis, et après avoir raconté mon récit, il nous est arrivé tant de choses que je serais incapable de les réciter dans l'ordre. Mais je puis vous dire que nous avons eu une chier de soucis : Les Yoggites avec leur Lune de miel, les... Euh... Lune de Sang, une malédiction à cause d'un ancien clan qui s'est fait massacré après deux grosses attaques, la main noire qui passait régulièrement nous voir...
Il était claire que nous n'étions pas les bienvenues. Et nous avons finit par déménager.

Mais avant cela, il y a le petit épisode "Resan" à raconter ! Notre forgeron, avait délibérément casser la gueule d'une personne trouvé et faites prisonnière. Je crois qu'il l'a tué même, je n'étais pas là, et je n'ai pas eu toute l’histoire, ou alors j'y ai vu une sacrée opportunité : Antigone n'avait pas réglé son dû à Sothis, et voila qu'un membre du clan, par ses agissements, était évité de tous.
La suite est évidente : Avec Antigone, avec qui j'avais eu suffisamment de séance d'hypnose pour lui faire croire que j'étais son époux, nous avons piégé et assommé Resan pour aller l'offrir à Sothis.

Nous voila débarrassé de Resan, nous avons fait une réunion où Antigone a subtilement expliqué ce qu'elle avait et pourquoi. Personne n'a osé dire quoique ce soit. Il a également été décidé que chacun devrait proposer un nouvel endroit où s'installer à la prochaine réunion, ce qui se fit rapidement : Nous avons choisit un fin mais haut rocher, autour du quel nous avons bâtit tous ensembles, une demeure des plus particulière mais sympathique !

Ainsi allait commencer pour moi, le début du véritable enfer, ainsi que ma chute.


Dernière édition par Arkatic le Mar 21 Nov - 12:10, édité 1 fois
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 15

Identité du personnage
Nom du personnage: Sarah
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Karl - Histoire et Mort

le Mar 21 Nov - 11:50
VI - Arrivé, Départ, les gens sont chiant...

On a eu la visite des Yoggites malgré notre déménagement, c'est coriace ces bestioles ! Un type en capuche nous a aidé. Sa haine à mon égard fut-elle que des soupçons me vinrent sur son identité qu'il garda caché.
Oui car avant cela j'appris par Antigone que Resan n'avait pas été sacrifié par Sothis. En claire cette dinde, aussi jolie soit-elle sortait des discours pourrie sur le principe de respecter une vie pour une vie, mais n'avait pas le cran de faire les choses. Enfin bref, un problème qu'on pensait réglé revînt rapidement à la surface.

Après cela, deux hommes arrivèrent chez nous, mais du fait que nous n'avions plus de place, ils se sont installés en bas. C'est d'ailleurs là que l'échelle de Hyun-Su a disparue, et ça a foutu un beau bordel ça... pour une échelle... Je crois que c'est là que j'ai aussi décidé qu'hypnotiser Hyun-Su serait inutile à mon sens, il devrait mourir plus tard.

Entre temps, nous avons remplacé Resan par Morgul qui s'est joint à nous. Je lui ai fais une belle forge, mais il a été extrêmement chiant et hautain avec moi, sa mort serait indiscutable.

Vous dire exactement tout ce qui s'est passé, je n'en serais pas capable. Le fait est qu'une chieuse de notre clan qui foutait pas grand chose m'a fait une blague pourrie, et j'ai répondu sur le même ton. Elle l'a mal prit, m'a accusé d'avoir abusé d'elle et s'est enfuit avec les deux hommes fraîchement arrivés.
Ça m'a valut de passer pour le méchant cette histoire, et tout le clan s'est retourné contre moi.
Le fait qu'Antigone me défende sans discuter, et que Zahra commençait à se poser des questions sur ce que je lui avais fait, vînt au fait suivant : J'étais un personnage louche et dangereux, il fallait me neutraliser.

J'ai longuement réfléchis entre la fuite et la reddition. J'ai choisis la deuxième option, en gardant une carte en main cependant. Antigone m’arrêtait aux yeux de tous et ml'enfermait. Mais c'était un coup monté, elle pouvait me libérer à tout moment.
J'ai eu à la fois pas de chance parce que Morgul eu un éclair de génie en prenant les clef d'Antigone, mais un gros coup de débilité en les donnait à Zahra qui n'était pas encore totalement libéré de mon emprise. De plus c'est pas le genre de personne à se mêler de ces soucis.

Zahra m'a ouvert, et ma liberté fût "acceptée" de tous, malgré que mon image était au plus bas.
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 15

Identité du personnage
Nom du personnage: Sarah
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Karl - Histoire et Mort

le Mar 21 Nov - 12:00
VII - La fuite et la fin...

Pour moi c'était claire : Soit je restais et je tuais Morgul, en prenant le risque d'y passer dans le combat car il était clairement plus fort que moi, soit je partais. Je suis partis avec pas mal de chose de chez eux. Après tout, ils vivaient dans MA demeure. Les hypocrites...

J'ai construis une petite, toute petite maison dans le nord, où j'y ai enfermé tout mon trésor, dont beaucoup de barre de fer et de glace noire trouvés dans un camp sur une petite île.
Là, j'ai réfléchis, je me suis posé, et alors qu'enfin j'avais trouvé la suite de mon programme et que je commençais à construire les bases de mon empire, il a fallut que ce lourd dingue de Resan accompagné d'un de ses nouveaux amis me tombe dessus. Quelle poisse...

J'ai fuis, en voyant qu’aucune discutions ne semblait possible, et qu'eux, lourdement armés s'approchaient de moi, j'ai pris ce qu'on appel "mes jambes à mon cou". Sauf que j'ai eu la bonne idée d'aller me cacher dans le campement où tout le monde était : La demeure du Haut Roi.

Bah là c'était la fin pour moi, rapidement cerné et encerclé, j'ai tenté une fuite. Mais j'ai bêtement chuté et dans les dernières secondes que j'ai eu avant que ma tête frappe violemment le sol, je me suis dis que pour un esclave, j'ai quand même réussis à faire bien des choses ! Ainsi la vie s'en est allé en moi, car jamais je ne me suis réveillé.

La suite, je vous dirais simplement que moi je suis au paradis, que je profite de la belle vie, et que je suis libre, contrairement à vous qui êtes prisonniers et vous pensez puissant mais êtes si petit.

Merci à ce monde pourrie de m'avoir donné une chance de m'exprimer.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum