Les Mystères des Terres de l'Exil intègre son mod MTERP
Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Magwo "Corbeau flèche"

le Jeu 9 Nov - 14:27
Magwo "Corbeau flèche"
Une trentaine hiver
Picte Corbeau
Jhil, Jhebbal Sag, les esprits totémiques
Chasseur, marcheur.
Natif niv.2 .






Taille : petit
Poids : dans les 70 kilos
Apparence : Fin, mal rasé, les yeux noirs, les cheveux longs , des peintures pictes sur le visages
Personnalité : Curieux, Bavard, Lunaire.

Moi magwo, j'ai vu le jour dans les terres Pictes Corbeaux au bord de la rivière Tonnerre . J'ai grandis dans le village chamanique de Soparloa Trois-yeux, un shaman devin corbeau .
Les Corbeaux sont parmi les plus pieux des pictes. Gardiens des sources des deux fleuves, leur shamans servent Jhil, le dieu messager de Jhebbal sag. A ce titre, les visions de leurs devins sont prises très au sérieux. Ils sont farouchement opposés à tout ce qui trouble l'ordre naturel des choses, et l'ordre naturel des choses, c'est la prédation.
Dès mon plus jeune âge, mon père Skwato "ombre de mort" le meilleur chasseur du village m'enseigna la chasse, la chasse pour se nourrir et nourri la tribu,  le plus fort mange le plus faible ....
Rapidement grâce aux techniques de mon père je devins un bon chasseur, discret, silencieux. Je nourrissais et défendais ma tribu. je ne trouvas pas femme et l'appel des bas instincts et ma curiosité me fesais aller de plus en plus loin à l'éxterieur des territoires de mon clan, ainsi je pus observer les rites de pictes Croco et leur traditionnel scarifications et leur cicatrisation à base de boue, pour faire leur guerrier Croco, ainsi je surpris les Pictes Cormorans et leur techniques de plongeons aux harpons pour pécher , les pictes faucons de mer et leur arcs à ficelles pour remonter les poisons touchés, les pictes ours qui commerce avec les hommes du nord et s'adonne a des compétition de force, les pictes panthère et leur rituels de mangeurs d'hommes ....

Un jour tandis que je chassais proche des fort des envahisseurs aquilonien, je fus capturer et torturer, depuis je les déteste, et après un tabassage en règle je me suis réveiller sur cette croix.

Tandis que je pensais pourrir sur la croix, et que ma vie défilait dans ma tête comme un songe après avoir fumé le calumet , Des croassements arrivèrent à mes oreilles, accompagné d'une envie de chanter à la gloire de Jhil et de Jhebbal Sag , tandis que je chantais les corbeaux se posèrent sur la croix et sur mes bras ici et là, puis commencèrent à picorer mes liens .

Au bout de quelques heures je m'effondrais sur le sable brûlant en riant aux éclats , comment douté des esprits ......Jamais je ne recommencerais.
Mes amis les corbeaux me guidèrent jusqu'à la rivière, lentement, rampant, je parvenais doucement à me déplacer jusqu'à l'eau bienfaitrice , les tortues s'amusèrent de me voir me déplace ainsi .
Après quelques minutes à nager dans l'eau mon instinct de chasseur tribal reprit le dessus, un feu, un arc , un tipi, des flèches , en une journée j'arrivais à me débrouiller pour tout et je me perchais sur un gros rocher pour saluer l'esprit Kishi .
Le Lendemain quand Kakunupma décidait de se lever pour éclairer ma journée je fis de même et mes habitudes de marcheurs corbeaux me reprirent ......Je marchais , ici et là , je fus impressionné du grand Totem Serpent qui communique avec le ciel, mais tandis que je regardais les humains dans leur tribu-escalier une envie d'aller plus loin me titilla les pieds , il fallait que je marche ..... Un Tipi dans un arbre par ci, une grotte avec des crocodile par là, ce nouveau monde étais  rempli de chose curieuse mais aussi dangereuse .
Après quelques jours de marche je trouvais de grandes statuts noires surveillant une plaine de hautes herbes, je m’installais dans une grotte pour construire une fois de plus mon Tipi comme tous les soirs. La rivière était fraîche et la terre de la prairie chaude, c'est pour ça que je décidais de m'installer ici en attendant de trouver une Tribu. Après deux nuits passé dans ma grotte, une femme arriva, elle était belle et de peau brune, elle se nommait Harya Grogne-Ours, après une longue discussion et l’échange de nourriture, je décidais de la suivre dans sa Tribu, La Tribu Horde-Ours !

Après quelques mois passé dans la tribu désormais à chasser et marcher pour les miens; mon constat était triste, j'avais rêvé de deux femmes vivant à mes cotés, l'une d'elle cheveux-de-feu ne voulait pas de moi dans sa vie tandis que je voyait dans mes songes le visages de l'autres mais ne la connaissait pas . Kakunupma passait dans le ciel, suivit de Kishi, et ma vie était relativement tranquille entre mes chasses pour la tribu; la remise d'une missive à une certaine Zahira;  mon amitié grandissante avec Cormac le megedagik (Celui qui tu beaucoup) et qui au premier jour de notre rencontre détestait les pictes; ma participation a un sacrifice pour libérer une femme d'une autre tribu à la demande de mon chef; des histoires de vengeance, de corruption a faire passer et surtout une nuit , où au banquet des lanciers de Sand , je me donnais à une femme nommé, Sara-Vie .
Les sentiments, les cultures étranges de chacun, le plaisir, l'alcool a volonté et ma curiosité pour se totem du grand esprit de la montagne-glacier Ymir ..... Toutes ses choses me troublait et rendait ma vie compliquée.

Le chef m'avait demandé de trouver un endroit sur en cas de guerre ou de conflit, un endroit secret ou la tribu pourrait se réfugier si besoin . J'avais repérer plusieurs endroit dont un , qui me plaisait énormément et qui pouvait accueillir une tribu picte corbeau ou cormoran ou pies, bref un endroit ou je pouvais construire un village-nid. Je réfléchissais sérieusement à quitter cette nouvelle tribu pour retourner à une vie de picte, plus simple, plus sauvage. Un soir tandis que les discussions du grand hall tonnaient, une femme se présenta pour me rencontrer . Je la reconnus au premier regard, la femme de mes songes, que faire? la tuer ? la sacrifier à Jhebbal Sag ? La prendre comme femme alors que j'ai déjà Sara-vie ? je me considérais déjà comme l'homme d'une femme . Dans tous les cas il fallait que je la garde dans mon champs de vision et que je quitte la Horde, la coupe était pleine.

Quand le corbeau a peur il s'envole, il n'y a pas de courage il y a la survie .... Je décidais d’emmener Shandra trouble-rêve dans le nid, Sara-vie ne m'avait pas rejoins comme je l’espérais et je devais prendre une décision. Cheveux-de-feu m'a fait comprendre que je ne devais pas tuer une femme sous prétexte que j'avais rêver d'elle malgré que j’appartienne déjà à Sara-vie . je decidais donc de m'installer dans mon nid avec Shandra trouble-rêve ainsi quand Sara-vie me retrouveras nous aurons une discussion de l'avenir que les esprits ont choisi pour nous .
Plusieurs jours plus tard , tandis que Shandra s'habituais au nid et au difficulté de vivre à  8 mètres au dessus de la terre , je m'en allat deposer une missive à la Horde-Ours pour Dranor leur chef , la missive expliquait mon départ . Puis je fis de meme pour mon ami Cormac et je lui laissais un dessin expliquant ou était le nid . Sur le retour vers mon vnid je croisais la route de Griash Loup-oeil-serpent , lui étant un picte loup , pouvait me comprendre, et a force de discussion il decida de constuire sa tannière a coté de mon nid afin de créer un village picte dont je devenais le chef .

C'est ainsi qu'est née la tribu Chogan Mingan (Oiseau noir . Loup gris).

Le "Troc-troc" se passait bien avec les autres exilés, je comprenais rapidement qui avait besoin de quoi et ainsi j'obtenais ici et là des échanges intéressants pour la tribu, Griash-Loup-œil-Serpent tannait les peaux , confectionnait des armures, des flèches de fer et travaillait le bois, moi j'allais partout , ici et là , ainsi je m'occupais l'esprit pour ne pas penser a se manque dans ma poitrine, sa présence me manquait, ses yeux ... Sara-vie ... Mais si je voulais l'impressionner il fallait que je lui facilite la vie a mes cotés sans pour autant renoncé a mon type de vie, il me fallait donc les cage corde, qui grimpe ou se balance, ce que je réussi a obtenir auprès d'une femme dont le nom imprononçable commençait par an ... son totem étant l'hydre et son comportement de tout gérer me fit vite comprendre qu'elle était mère-hydre et c'était plus facile a prononcer . Mère-Hydre vint donc au Nid afin de me construire se qu'elle nommait élévateur .

Un jour étrange me fit comprendre certaine chose, la rencontre de Bhalec, un picte Unuist de la tribu des montagnes rouges, qui me proposait de rencontrer sa shaman Ashka Unuist, une Shaman de Jhil, le grand esprit corbeaux, esprit porteur des messages de Jhebbal Sag et esprit de la folie, chose étrange , cet homme était malade, et il me donna une fiole pour me rendre malade a mon tour ... je ne la but pas et je compris que les pictes Unuist était "corrompu" d'après certains . Moi la corruption j'en avais déjà attrapé en glissant dans une grotte d'araignée et ça me causait assez de mal de tête comme ça . Le ciel devenait sombre, ce monde n'etait pas que simple et sauvage, il était aussi maudit  et la seul lumière qui me guidait était Sara-vie .

Le ciel  devint encore plus sombre une nuit ou après avoir fait un pacte de sang avec Cormac et Dranor quand au respect mutuel de nos tribus et à certains choix a faire; je reçu Ashran-pas-clément dans mon nid, je tentais de lui demander la main de Sara-vie comme on le doit quand on convoitise la femme d'un autre tribu, mais la barrière de la langue nous empêcha de vraiment nous comprendre, lui il pensait que je voulais sa liberté, et a force de mot incompréhensible a mes oreilles comme " ALEE JANCE" , nos patientes respectives cédèrent et le chef des lanciers quitta le nid ni ami, ni ennemi, il était un allié, j'en voulais un frère de sang et il repartait comme si nous étions étranger. J'avais encore des choses à apprendre sur ses hommes blancs étrange qui sont tous différent les uns des autres ; et dirent que pendant des années dans mon monde picte je pensais les blancs tous être les mêmes .



La Mort , La Vie
Tout s’enchaîna très vite, Sara-vie me manquait énormément mais heureusement elle me rejoint, et notre idylle et cette nuit fut très, très agréable . Les jours suivant le furent beaucoup , moins , tandis que j'allais finir de payer les travaux de Naara visage-Brun à la Horde Ours, j'appris le récent décès d'Ashran-pas-clément ... Bon vent esprit libre, comme l'aigle, plane au dessus de nous et observe tes lanciers chasser le crotale ....
La guerre entre la tribu de l'hydre-serpent et des lanciers va être violente, je dois tout faire pour protéger Sara-vie, la seul chose qui me rassure est la présence de Cling-cling-sombre-hyène à ses cotés, cet homme n'a qu'une parole et pas de limite.

Je pensais la hache de guerre déterrée , mais chez ses hommes non sauvages les conflits prennent du temps, les chefs de tribu discute se rencontre ici et là, ils font des "STRA TE JI " si ils fumaient le calumet ensemble dans un wigwams ça irait plus vite . Morte-ghoule et Mère-hydre se cache dans la tribu du grand serpent Seth, au Sud, à la grande rivière . Sara-vie gère les conflits et les discussions mieux que moi et ça m'arrange, je dois veiller sur elle mais je ne suis pas douer pour les discussions de chef et la barrière de la langue me pose souvent problème, Sara-vie est douée et elle apprend vite. tandis qu’elle poursuit avec son ami Cling-cling-sombre-hyène la vengeance de leur tribu je fais des aller retour pour ramener de cette étrange glace sombre qui ne fond pas et qui contient des ombres dansantes , ils appellent ça de la glace noire . je me suis fait un nouvel ami dans les glaces, Grand-bleue, on discute beaucoup, enfin moi je parle et lui ne répond pas , parfois il grogne et sourit, je lui amène souvent a manger et de la bière ! il adore la bière ! d’ailleurs faut que j'aille en acheter a Grogne-ours .




Un soir tandis que je rentrais au nid , Sara-vie ramena Cling-Cling au nid, il voulait me parler ... Je mis du temps a comprendre mais Sara-vie porte la vie en elle désormais , je vais etre père ! la joie me prit soudain ! vite je sortais regarder Kishi, elle était bien ronde et bien blanche dans le ciel, bon présage . Sara-vie est reparti au fort le lendemain , elle veut me rejoindre plus tard, Cling-cling veille sur elle et au fort il y a des soigneuses, moi je dois aménager le nid, mettre des protection pour mon enfant , j'ai deja choisi son nom , on le nommera Algoma comme mon grand père.

Ma vie devenait plus rapide, es aller retours du Nid au fort des lanciers me fatiguais, Griash-Loup-œil-serpent était plus souvent avec les loups qu'au village, les choses devenaient compliqué, un soir tandis que je m'amusais a sauter de rocher en rocher dans les montagnes rouges , pour la première fois de ma vie je glissais, après quelques bras de descente dans le vide je me raccrochais a une paroi puis soudains un flèche m'effleura le mollet, il y a avait un archer dans le brouillard quelque bras en dessous, ici j’étais une proie facile , je me laissais tomber. le massacre fut rapide a peine toucher le sol, une roulade vers l'avant, le tomahawk parti dans le visage de l'homme par réflexe, malgré ça incapable de voir il me fonçait dessus, deux autre tomahawk dans le ventre l’arrêtèrent et il mourut . Je remerciait les grand esprits et notamment Jhebbal Sag de toujours laisser en moi cette part de bête . J'avais du respect pour le guerrier mort, je le laissais mourir en paix , le scalpait une fois mort pour lui épargner des souffrances et lui tournait le visage vers le ciel pour qu'il rejoignent son esprit totem. Pour butin de combat je lui prenait son magnifique arc blanc plein de gravure, au contact de ma main , la poignée changea, je lâchais l'arc , il était étrange.... au bout d'une heure d'observation et de discussion avec l'ac, je le repris et l’emmenai avec moi, son contact était agréable .

Quelque jour plus tard, une lettre parvint au nid, trop de mot compliqué , je demanderais a Sara-vie de me la traduire plus tard.








-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
                                                                                         LES PICTES


Inspiré de BD Conan / du GN Légende d'Hyborée Conan / et de culture Amérindienne divers , j'ai décider d'étoffer mon personnage de part des traditions et des informations que je fais passer en RP lors de mes rencontres. Je met ça ici n'étant pas un grand habitué des forums en générale mais si ce n'est pas l'endroit, signalé le moi, guidé loi et  je déplacerais.
Ses petites précisions ont pour but d' étoffer les pictes et de se mettre au point sur notre origine et notre façon de vivre d'avant .

Propos recueilli d'un général aquilonien :
" De l'avis des civilisés, les terres sauvages pictes sont une région forestière aux ressources abondantes, convoitées de longue date par l'Aquilonie. Les Pictes ont été repoussés au fil des millénaires jusqu'à cette bande de terre et ils la défendent bec et ongles. C'est un peuple de sauvages qui prétendent descendre des bêtes et être protégés par elles. Rassemblés en tribus portant des noms d'animaux, ils semblent être en guerre perpétuelle entre eux. Les rites et les coutumes  de ces diables peinturlurés et emplumés les séparent autant des bêtes que des hommes civilisés. Sorcellerie, torture, rites sanglants, cannibalisme, trophées morbides copulation frénétique et consanguine, sont autant d'activités qui les définissent. Ils pullulent dans des villages primitifs comme dans rats dans les ordures. Si seulement ils n'étaient pas aussi féroces et nombreux, la civilisation se serait répandue dans ses terres pour l'instant gâchées. Leurs dernières exactions remontent à 1296 quand plusieurs tribus unifiées ont attaqué en masse les peuples rassemblés pacifiquement à Fort Cendrus et ont fait prisonniers ceux qu'ils n'ont pas massacrés. Depuis les pictes semblent avoir compris la valeur de l'argent et du négoce. L'avarice de ces démons sera leur premier pas vers la civilisation. Bientôt Mitra illuminera leurs âmes."

Tous les pictes ne sont pas mangeurs d'hommes mais ils mordent tous dans le cœur de leur victime aux combats, certains vivent en Tipi, mais pas tous (cabane, cabane sur pilotis, grotte ...) . Les Pictes honorent leur Totem animal , beaucoup brule de la sauge blanche ( J'utilise du Lupin gris pour simuler mes stocks ) pour éloigner les mauvais esprits .

Les terres sauvages Pictes sont composé de la sorte :



 Picte Ours :  De part leur position géographique au nord, les Ours sont les plus à même de commercer avec les peuples du Nord, et ce bien avant que les Corbeaux ne s'acoquinent avec l’envahisseur aquilonien. Plus massifs et virils que les pictes plus au Sud ils n’hésitent pas à rivaliser avec les nordiques dans de brutaux combats. Le pugilat, attraper l’adversaire et le broyer, l’affronter au cœur de la guerre pour le jeter au sol et le marteler de coup ,  les Pictes ours sont des mangeurs d'hommes, ils aiment broyer le crane de leur adversaire avec leur main, privilégie le combat au tomahawk dans chaque main. Ils mangent la chair cuite et tue avant de cuir . Ils sont solidaire des autres pictes et se voient comme les plus puissant guerrier pictes . Les pictes ours vivent en cabane et leur shaman peuvent se transformer en Ours.

( Spécial Conan Marvel Comics de 1995 si j'arrive a lire la date effacée )  Un Shaman Picte Ours





( juste pas que je trouve qu'il correspondent bien à l'idée que je m'en fait les sauvages du film le 13 guerrier )


Picte Lions : Les lions des montagnes sont aussi à l’aise dans les arbres que les Pictes ours le sont dans leurs montagnes. Les deux groupes se regardent en chien de fusil, attendant que l’autre s’aventure sur son terrain de prédilection. Perchés en hauteur, ils sautent sur leurs proies, les attaquent à distance voir les étranglent avec des lassos faits de lianes. Ils ne peuvent que se moquer des Ours lourdauds qu’ils évitent sans difficulté. La guerre ente les Picte Ours et Lion fait rage depuis des siècles et n'y l'une ou l'autre tribu ne se souvient pourquoi . Les Pictes Lions sont des mangeurs d'hommes, tout comme les Pictes ours il mange leur viande cuite et ils tuent avant de cuir.

Picte Pies : Une bande noire tatouée au niveau des yeux identifient les adultes de la tribu et leurs cris et sifflements pour communiquer sont élevés au rang d’art. Mais ça n’est pas le seul “art” qu’ils pratiquent car contrairement à ce qu’on pourrait croire leur animal totem n’est pas inoffensif, il a plutôt tendance à empaler ses victimes encore vivantes pour se constituer un garde manger. Les pies s’en sont inspiré et sont connues pour manger progressivement leurs proies humaine ou non sans nécessairement les achever et pour décorer leur coin de forêt avec leurs restes. Un moyen artistique de marquer leur territoire et de redonner à la forêt une partie de ce qu’elle leur donne. Certains pictes trouvent que c’est du gâchis, mais ne le disent pas en face de pies. Les pies étant loin de la frontière des civilisés ils ont souvent recours au troc avec les Lions, les Corbeaux et les Ours pour acheter des esclaves à manger. Les Pictes pies aiment se battre avec de petites lance qu'ils appellent Bec .

Picte Tigres à dents de sabres : Là où les Panthères cherchent à rester les dernières debout, les tigres cherchent à infliger un maximum de dégâts dès le premier coup, et pas nécessairement de face. La guerre avec les panthères et les tigres est permanente et pourtant presque invisible aux yeux des autres pictes. Ils s'entre-tuent même en temps de paix mais sans en faire un grand étalage et cela ne finira que quand l’une des deux tribus sera éteinte. Les temps troublés pour les panthères pourraient bien signer leur fin. Les Pictes Tigre mange leur proie cuite vivante, ils jugent mal sain de manger les morts, ainsi ils balancent leur ennemis capturé ou blessé sur de grand bûcher.

Picte Corbeaux : Les Corbeaux sont parmi les plus pieux des pictes. Gardiens de la rivière tonerre et des sources des deux fleuves, leur shamans servent Jhil, l'esprit Corbeau messager de Jhebbal sag le grand esprit de la chasse. A ce titre, les visions de leurs shaman sont prises très au sérieux. Ils sont farouchement opposés à tout ce qui trouble l'ordre naturel des choses, et l'ordre naturel des choses, c'est la prédation. Les Pictes Corbeaux possèdent des Marcheurs qui vont de tribu en tribu informer des visions de leur shamans, malgré les guerres entre tribu Picte , les marcheurs ne sont jamais attaquer car ils sont la seul source de communication hormis les messages de fumée . Les pictes corbeaux sont très curieux , ils se battent à l'aide d'arc . Les pictes Corbeaux vivent en Tipi , ils ne sont cependant pas nomades.les corbeaux ne sont pas mangeur d'hommes ,mais comme tout picte ils mordent dans le cœur de leur ennemis.

Picte Loups : Les loups sont encore plus isolationnistes, sauvages et violents que les autres pictes. Ils opèrent en meutes et poussent des cris plus qu'ils ne parlent, ils mange leur viande cru , humaine ou non, ils refusent de se nourrir de plante . Les pictes loups s'installent dans des grottes qu'ils nomment terrier tribu .

Picte Panthères : Les Panthères pensent que leur totem les protège mieux la nuit, et on les voit souvent enduit de pigments noirs pour les rendre plus discret et traquer leurs proies. Ils vénèrent avant tout la sauvagerie du guerrier solitaire et ceux qui sont les derniers à rester debout sur le champ de bataille, quels que soient les moyens utilisés. Beaucoup sont ainsi morts seuls en tant que traqueurs dans les terres pourries. Les Pictes panthère mangent leurs ennemis cuits vivants comme les Picte Tigres .

Picte Faucons Mer : Le faucon est un oiseau de proie redoutable qui mise tout sur sa capacité d’observation et sa vitesse de réaction. La pitié ne fait pas partie de ses attributs, la faiblesse ne connaît qu’une seule punition: la mort. Quand un garçon devient un homme, on attend de lui qu’il sache maîtriser un requin avec une simple corde. Les faucons sont  semi-nomades, passant d’un camp semi construit à un autre, n’emportant à chaque fois que le strict minimum.Leur territoire côtier favorise les échanges avec, les vanirs et les pirates. Les Pictes Faucons ne sont pas mangeur d'hommes ,mais comme tout picte ils mordent dans le cœur de leur ennemis.


Picte Crocos : Les Pictes Crocos sont très peu et non plus de territoires, certain petit groupe d'une dizaine d'individu survivent ici et là dans les marais aux abords de la rivière noire, leur tribu n'a plus de territoires mais les Corbeaux et les Loutres les laissent vivrent ici et là sans pour autant les aider, si ils disparaissent c'est qu'ils n'étaient pas assez fort . Les Panthères continent de les chasser car ils trouvent qu'ils ont bon gout . La particularité des Picte Croco vient du fait qu'ils se rase le crane et que leur shamane les scarifis sur le crane , le dos , les épaules et leur trace une ligne le long des bras , ces scarifications rituel commencent très jeunes et sont soigner par des cataplasme de bout laissant des cicatrice énorme, profonde formant une multitude de petite crevasse, leur donnant ainsi la texture d'un Croco.


Picte Loutres : Très bon nageurs et plongeurs, mais surtout en raison de leur mental : les loutres se font une fierté de ne pas avoir de limite, de pouvoir aller là où même les autres pictes ne vont pas. On associe clairement cette mentalité à marcher sur le chemin de la folie. Les loutres sont fières de leurs poils et ne les coupent jamais. Les loutres ne gâchent rien et réutilise tout ce qu’elles peuvent. On dit qu’il n’y a pas plus maigres fantômes que ceux des loutres.

Picte Cormorans :Les pictes Cormorans vient de jeu et de pêche, très bon nageurs ils pêche à l'aide de lance harpon en plongeant depuis de grande hauteur afin d'arriver vite dans l'eau pour embrocher les poissons, leur zones côtières étant difficilement accessible pas les bateaux ils n'ont pas vraiment à défendre leur cotes. Les Cormorans étant très nombreux les autres pictes n'osent pas les attaquer.

Picte Serpent :

Picte chat :

Je vais tenter de continuer a avancer sur les pictes tout en allant aussi m'amuser avec vous . ATTENTION il faut prendre tout ces infos comme des propositions , je ne prétend pas avoir la science infuse !


Dernière édition par Magwo le Lun 1 Jan - 11:17, édité 29 fois
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Sam 11 Nov - 15:11
j'aimerais savoir comment ajouter une image .....

_________________
Tant que Kakunupma se lève ..........
avatar
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 372
Date de naissance : 08/03/1989
Age : 28

Identité du personnage
Nom du personnage: Akhoris
Métier (TERPO): Alchimiste
Métier RP: Soigneur
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.mysteresterresexil.com/u67rpg

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Sam 11 Nov - 21:24
Tuto Darfari:
Tuto du Darfari pour insérer une image

Etape 1


Etape 2


Etape 3 (si tu n'as pas le lien de ton image)
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Dim 12 Nov - 10:34
C'est bon ! merci Akhoris !

_________________
Tant que Kakunupma se lève ..........
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Lun 13 Nov - 19:08
Arf faut que je trouve un moyen de réduire mes images ; j'essayerai de réduire celle du centre plus tard avec Paint .
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Lun 18 Déc - 21:29
MAJ de la fiche, désoler pour les fautes !

_________________
Tant que Kakunupma se lève ..........
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Lun 25 Déc - 20:39
MAJ

_________________
Tant que Kakunupma se lève ..........
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Lun 1 Jan - 11:18
MAJ

_________________
Tant que Kakunupma se lève ..........
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Jeu 11 Jan - 17:42
La lettre .

Sara-vie m'avais rejoins dans la nuit, doucement elle c’était couchée dans les fourrures à mes cotés . le lendemain quand elle ouvrit les yeux j’étais assis là, à observer cette femme, la femme qui me possède... l'homme blanc dit souvent "ma femme" " mon mari" .... je ne comprend pas , moi cette femme je lui appartiens . Après quelque sourire je lui tend la lettre , elle m'explique que Cling-cling-hyène-sombre veut me parler. Ainsi nous nous rendons aux forts des lanciers, une discussion commence, Sara-vie tente de m'expliquer , Cling-cling aussi, c'est mieux pour l'enfant et pour elle , m'emprisonner dans une cage par amour, même si un nid est a l’extérieur du fort. j'ai quitté la tribu Horde-ours pour vivre libre en sauvage, mais cette amour me rattrape , je lui appartiens, c'est vrai que leur clan est en guerre .... J'accepte de toute ma tristesse, je lui appartiens alors je deviens un lancier .

Les journées passent, blanc joue avec mes sensations , il me pousse au défis , nous allons tous les deux tuer le roi des rhinocéros ... je rend visite a grand bleue quand je peux, et je rencontre aussi long-poil , il parle beaucoup de Jhebbal Sag , nous échangeons souvent ensemble. je demande souvent aux esprits de finir vite cette guerre et cette traque contre mère-hydre et morte-ghoule , ainsi Sara-vie ne sera plus en danger, sara-vie elle cherche a me faire soigner par la Set Powwaw, ils l'appellent Sothis. Ils disent que je suis malade , a part la douleur dans ma tête je n'ai pas froid ... étrange , les hommes blancs sont "malades" dès qu'ils ont un problème .....

La terre bénite
Ces terres sont maudites et je dois tuer, blanc le dit , dès que je croise une bête et que le défi est digne de Jhebbal Sag , blanc préfère les araignées, alors je chasse et ainsi je rempli les armoires du fort . Aujourd'hui j'ai rencontrer des lézards blancs, c'est magnifique, ils m’apaisent , c'est un signe . Cette terre verte est bénite je le sent, je dors sur un rocher et tandis que la lumière arrive un rayon tape le dos d'un lézard blanc et me fait briller l’œil. Je t'ai compris Kakunupma, je vais prévenir la tribu .
Le lendemain je préviens chef Cling-cling de ma trouvaille, il décide de venir avec moi et nous emmenons peau-neige notre bâtisseur. Arriver sur les hauteurs de la terre bénite nous apercevons deux silhouettes qui prennent la fuite, Cling-cling nous dit de foncer , nous les rattrapons après beaucoup de grands pas ; ils sont masqués, le conflit éclate, a la première goutte de sang qui touche le sol blanc m’excède et je le tend pour que ses flèches œuvre. Nous ne sommes pas blessé grâce aux esprits, nous avons vaincu, on écarte leur masque , mère-hydre et morte-ghoule , cadeau des esprits, encore un signe. J’attends que chef cling-cling me dise de les scalper mais il veut les attacher, bien c'est lui le chef, mais peau-neige colérique du combat me fauche les jambes et fracasse son marteau à deux mains sur le crane de l'homme.... ses yeux sont éclater sous l'impact, il est mort et ne rejoindras pas les esprits . On apporte mère-hydre au fort, moi je vais me coucher.
         
Allongé au pied du lit sur mes fourrures, je pense, les esprits ont été claire, même Mymir que je connais depuis peu a fait passe de l'eau d'un de ses glaciers dans les montagnes pour qu'il rejoigne la terre bénite dans une grotte, Kakunupma ma fait signe, Kishi m'avait accordé là-bas un sommeil réparateur , Jhebbal Sag m'a offert une nouvelle chasse, une nouvel proie , Kutas a poussé en rocher de toute couleur autour ... Et Jhil a travers blanc me délivre les message de Jhebbal Sag quand a l'appel de la chasse . C'est sur je dois vivre sur cette terre bénite , Sara-aigle-lumière-de-ma-vie doit comprendre, peut-être que corbeau doit vivre dans l'ombre et ne servait qu'a porter la graine.

_________________
Tant que Kakunupma se lève ..........
avatar
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 30
Date de naissance : 30/07/1982
Age : 35

Identité du personnage
Nom du personnage: Magwo
Métier (TERPO): Natif
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Magwo "Corbeau flèche"

le Dim 4 Fév - 13:00
Ma vie est triste, je chasse ici et là pour la tribu, ma vie sauvage me manque et cette terre bénite m'appelle toujours, mais je dois rester , je lui appartiens, mon devoir de père .... mon amitié avec castor au camp , mon respect pour la hyène-sombre ... je ne veux pas faire parti de leur monde civilisé, hyène-sombre est un picte qui se prend pour homme blanc, je l'ai vu chasser, je l'ai vu tuer , il est une bête au moins autant que moi , une bête caché prêt a surgir dans ses calmes sourires .

Beaucoup de passage au fort, l’arrivée de Miche-chat qui fait très bon manger, puis la création d'un avant poste sur un rocher sur le territoire des éléphants m'amène a rencontrer une sauvage, je l'avais déjà remarqué avant se petit-chat , mais je l'observe dans son wigwam, elle ne se cache pas , elle est sauvage , elle va grandir et le petit chat deviendra tigre . les blessures et les événements nous rapproche , un jour je me réveille dans sa cabane , sur son lit, elle ma soignée .. que font deux sauvages quand ils se croisent .... ils grognent . Quelques passage de Kishi plus tard nous parlons , je lui parle de son totem, de ma vision d'elle et de glouton-brûle qui partent ensemble , je lui fais une tenue picte-tigre . Nous nous reverrons elle et moi .




_________________
Tant que Kakunupma se lève ..........
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum