Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : 12/07/2017
Messages : 4
Date de naissance : 22/03/1993
Age : 24

Identité du personnage
Nom du personnage: Rusth
Métier (TERPO): Aucun
Métier RP: Zélote/champion
Voir le profil de l'utilisateur

Rusth !

le Jeu 14 Sep - 17:44


Nom du personnage : Rusth

Age :
43 Ans, quasiment une antiquité
Ethnie :
Homme du Nord, Vanir pure souche.
Religion :
Ymir, par habitude. Il n'est pas du genre à vraiment s'intéresser aux réflexions théologiques. Il prête aux dieux autant d'importance qu'à des concepts comme le bien, le mal, le destin ou la chance.
Alignement :
Neutre Mauvais
Vocation :
Chasseur / Mercenaire / Cuistot / Intendant
Compétences :
Pistage, maroquinerie, menuiserie, cuisine, brassage, lutte, archerie, arme de mêlée, bricolage.
Il préfère pratiquer et s'entrainer dans tout ce qui peux lui permettre de rester en vie.



Taille :
1 m 84
Poids :
86 kilo
Apparence :
Quand on voit Rusth, les premiers termes qui doivent frapper votre esprits sont : Blanc / Roux / Renfrogné / Carnassier

Les cheveux et la pilosité d'un rouge vif du gaillard - dont il prend très soins, au point d'avoir élaboré une méthode personnel pour se teindre afin de faire disparaître les poils gris - tranche avec la peau blanche roulant sur les veines bleutées et saillantes qui marbre son corps. Le cuir de sa peau à souffert toutes les intempéries et les supplices du monde et commence à présenter les marques de son âge avancé. Il ne reste pas vraiment de place pour graver de nouvelle cicatrice - et il s'en passera très bien - et le signe le plus distinctif de son corps et la large tâche violette auréolant son épaule droîte, souvenir d'une lointaine aventure dans les cavernes corrompues des terres de l'exil.
Rusth reste propre sur soi, il prend soins de son corps, se lave et s'entretiens, son hygiène n'est cependant pas irréprochable - Il a compris qu'on ne possède rien à part sa chair et ses os, et encore ... -  

Personnalité :
Dire de Rusth qu'il est un égoïste est un euphémisme. En plus de 40 ans de vie il n'a déployé son énergie qu'à une seule et unique tâche : sa survie et l'accomplissement de ses pulsions. La seule chose qui lui importe est sa propre personne et l'assouvissement de ses envies. Pour cette raison il ne s'embarasse pas de courtoisie de façade ou de politesse si la situation ne l'exige pas. Ses rapports aux autres sont directs, francs et souvent sans concessions - à moins qu'il ne soit alcoolisés, là il dévoile un côté bien plus sympathique.
Ultimement, Rusth agit toujours dans le sens qui permettra de résoudre les problèmes qui lui font face le plus efficacement possible sans s'embarasser de morale, de vertue, ni même de loyauté. Cependant, il sait d'expérience qu'il est plus facile de vivre à plusieurs que de lutter seul, et c'est pour cela qu'il est prêt à mettre un peu d'eau dans son vin - hydromel - et qu'il ne brisera jamais un serment à la légère.
L'âge pèse cependant sur le coeur et l'esprit de l'homme, et si la folie et la vigueur de sa jeunesse chauffe toujours ses veines, lentement s'insinue dans le brouahah du vécu et des souvenirs la nostalgie et une langueur qui lui font regretter ses chaotiques actions.



"Pas d'hésitation, aucune notion de sacré et un sens de l'honneur très approximatif. Des qualités dont il a su tiré profit lors de diverses querelles entre les Aquiloniens et les Nemediens. Travaillant tantôt pour un royaume tout en informant et sabotant pour l'autre. Il découvrit à cette période de sa vie que la domination n'était pas qu'une simple affaire de force brute, parfois prendre un temps de réflexion de l'ordre de la minute pouvait s'avérer judicieux, et lui faire gagner bien plus que ne méritaient ses muscles. Un enseignement qui lui fit cependant défaut quand sa témérité le mena en Stygie.

L'esclavage est monnaie courante chez les Vanirs, un commerce également florissant dans les régions sableuses jonchées de serpent des fervents de Set. Un avenir lucratif semblait donc se dessiner pour Rusth, à condition de se contrôler. C'était tout simplement impensable, il maugréait en vociférait encore à ce sujet quand on l'attachait à la croix, il ne pouvait pas savoir qu'il fallait livrer les sacrifices encore "Pure" à Set, et puis le serpent gras et lent qu'il avait réussi à abattre sur la rive de la ville, il ne pouvait pas savoir pour son statut divin. Bon concernant la défécation sur la statue dédié à Set... Là d'accord, c'était volontaire. Mais si on ne peut même plus s'amuser..."

_________________
"A vaincre sans Baril, on triomphe sans Boire."
" Who overcomes by force, hath overcome but half his foe." John Milton
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum