Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : 13/07/2017
Messages : 150

Identité du personnage
Nom du personnage: Anagnoste
Métier (TERPO): Prêtre de Mitra
Métier RP: Soigneur
Voir le profil de l'utilisateur

Anagnoste de Cassardis

le Mar 5 Sep - 22:11




Thème:

Nom du personnage :
Anagnoste de Cassardis.
Âge :
23 ans.
Ethnie :
Aquilonien.
Religion :
Culte de Mitra.
Alignement :
Neutre Bon.
Vocation :
Prêtre de Mitra.
Compétences :
Soins, Érudition, Combat à la masse.




Taille :
1m87.
Poids :
100 kg.
Apparence :


Anagnoste est un jeune homme d’une ampleur ursine qui voile un mélange d’embonpoint et de muscles puissants sous une tunique de lin simple. Crâne rasé, peau glabre ; tout laisse supposer une vie plutôt ascétique et régulée par le respect de soi, de son corps et son esprit, qui sont des points essentiels dans l’appréhension du respect de l’autre. Des traits coupés nets ou au contraire, plus arrondis, dessinent un visage à la fois sympathique et rigoureux. Anagnoste se tient toujours fier, immuable comme une statue de bronze. Il porte enfin le plus souvent une masse de guerre à la taille pour repousser les ennemis de Mitra et éviter d’asséner des coups létaux quand il le peut.

Personnalité :


Anagnoste est un homme profondément bon et sa bienveillance ne le confine en rien à la faiblesse. Adepte des préceptes de Mitra, le jeune Prêtre a décidé de véhiculer des valeurs morales qui tentent de prévenir les faiblesses de la nature humaine. Loin d’être aussi zélé que peuvent l’être certains membres du clergé, Anagnoste n’hésitera pas à outrepasser les règles si le but qu’il sert nécessite transgression. Il ne soutiendra pas les harcèlements fanatiques des autres religions sans avoir le cœur assuré d’une malveillance latente. La plus grande force de l’Aquilonien réside dans sa passion, une passion de vivre qui l’incite à combattre sans relâche le mal absolu et les fièvres destructrices.







À peine arrivé sur les Terres de l'Exil, Anagnoste trouva un vieux carnet de cuir qui gisait aux côtés d'un cadavre putrescent. Le Prêtre décida instamment de conserver l'ouvrage et d'y inscrire ses aventures comme ultime témoignage sur ces landes désolées.

À toi, Ô Inconnu, si tu lis ces lignes c'est que je dois probablement être mort à l'heure qu'il est. Je t'offre mes mémoires afin que tu saches qu'un homme de bien a vécu en ces lieux de ténèbres et qui a consacré cette vie au partage de valeurs d’humanité et d'amour. Je te prie de garder espoir au nom de Mitra car il t'accompagnera au sein de cette prison maudite !

Une question te taraude ? Tu te demandes sûrement qui je suis et quelles furent les causes de ma présence ici... Et bien je me nomme Anagnoste, fidèle Prêtre de Mitra ! Je suis né en Aquilonie dans les terres agricoles de Cassardis qui bordent Tarantia, joyau de l'Ouest. Mon père, Dominicus, était lui aussi religieux et il assurait par ailleurs la fonction de Maître, de Précepteur et en d'autres termes, d'Érudit. Ma mère, Claudia, était quant à elle guérisseuse et apportait un soutien important au sein de notre Temple. Il te faut savoir, lecteur, que j'eus également un frère cadet de quatre ans du nom d'Armando et qui doit encore jouir de la douce caresse de la vie à l'heure où je te parle.

On ne peut dire que mon enfance fut malheureuse car ce serait mentir et je vécus dans une complexe simplicité à la lueur des valeurs et des rites de Mitra. D'origine plutôt modeste, ma famille sut néanmoins s'imposer dans les hautes sphères cléricales et je grandis alors à la fois dans un univers rural et profondément urbain dans la grande Cité de Tarantia. Vers mes dix ou douze ans j'exerçai déjà la fonction de page où je pris goût à l'écriture, au savoir et à l'imaginaire. Mon adolescence se déroula sans trop de troubles même si je côtoyais fréquemment la misère à cause de mon apprentissage religieux.

Arrivé à l'âge adulte, je fus ordonné Prêtre par les membres prestigieux de notre culte et l'on m'éprouva ultimement dans une sorte de "rite de passage" en m'envoyant rencontrer les vestiges du temple de Khoraja, où Mitra fut oublié depuis longtemps pour laisser place aux mœurs légères des cultes shémites. Il faut savoir que l'état politique du Royaume était plus qu'instable. En effet le pays subissait les menaces du sorcier Thugra Khotan qui terrifiait les régions environnantes et le roi Khossus lui-même venait d'être fait prisonnier en Ophir. Seule sa soeur, la princesse Yasmela, prit les rênes du pouvoir en attente d'une solution envisageable. Je partis donc sans tarder pour ce pèlerinage périlleux où je ne manquai pas de subir quelques aventures communes aux voyageurs de grand chemin. Néanmoins rien ne pouvait me préparer à ce que j'allais ressentir...

Alors que la Lune éclairait faiblement les ruines du temple ancestral de Khoraja, abandonné depuis longtemps par les fidèles, j'entendis deux femmes qui se rapprochaient à tâtons. Par instinct je fis le choix de me dissimuler derrière un lourd bloc de marbre et j'aperçus alors la Princesse Yasmela et sa servante Vateesa dont le père était prêtre en Ophir. Résolument craintives et prosternées je m'apprêtai à sortir de ma cachette pour les rencontrer quand une voix aussi grave et mélodieuse qu'une cloche retentit dans tout le sanctuaire. C'était le dieu lui-même qui s'adressait à la Princesse quant à ses interrogations sur le royaume. Je fus totalement abasourdi et je ne pus me résoudre à me dévoiler. Les deux femmes partirent et le jour suivant les directives militaires se répandirent dans le pays en préparation d'une guerre.

Désireux d'aider, je décidai de faire confiance à ce signe divin et à porter secours aux soldats de Khoraja dans les batailles que nous allions mener. Nous affrontâmes la Horde de Thugra Khotan, dit Natohk, qui chevauchait un chameau monstrueux aux aspects sombres et dont les traits se mouvaient incessamment en de noires ténèbres. Conan, un Cimmérien venu du nord, était le chef de notre armée et son sens stratégique nous évita une mort quasi certaine alors que nous étions dans une position catastrophique. Je ne peux coucher sur le papier toutes les horreurs qui s'exprimèrent dans le sang et le choc des lames. Finalement victorieux, je m'attelais à soigner nos soldats et la situation en Khoraja s'améliora à tel point que les négociations entre le royaume et Ophir furent de nouveau ouvertes.

Comprenant toute l'ampleur de ce rite initiatique, j'entrepris le voyage du retour pour regagner les terres fertiles d'Aquilonie. Mais c'est à Messentia que tout bascula quand je fus capturé par des envoyés stygiens qui me ligotèrent et me ballonnèrent avant de m’assommer. Mon aide relativement précieuse en tant qu'allié et soigneur efficace dans l'armée de Khoraja m'avait valu la poursuite de nombreux ennemis. En effet les serviteurs du Grand Serpent eurent une certaine amertume et une immense difficulté à accepter cette défaite. Stupide je fus de vanter, deux jours auparavant, cette "victoire écrasante de Mitra sur Set" dans les marchés couverts de la ville.

Je fus transporté dans une galère dans des conditions monstrueuses et l'on me roua de nombreux coups. Ce n'est qu'au port de Khemi que je rencontrai un Haut-Prêtre de Set qui me maudit avant de m'endormir avec je ne sais quelle poudre soporifique ou sombre magie. C'est le soleil ardent qui me fit ouvrir les yeux. J'étais en train de mourir sur une croix, au beau milieu de nulle part, quand mes liens cédèrent finalement par la volonté de Mitra ! Voilà maintenant deux jours que je marche dans le désert aussi nu qu'au jour de ma naissance et avec pour compagnie, ma foi et ce carnet. Mon heure n'est pas encore venue.




Dernière édition par Anagnoste le Sam 9 Sep - 6:31, édité 4 fois
avatar
Date d'inscription : 13/07/2017
Messages : 150

Identité du personnage
Nom du personnage: Anagnoste
Métier (TERPO): Prêtre de Mitra
Métier RP: Soigneur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Anagnoste de Cassardis

le Mar 5 Sep - 23:07
05/09/2017 : MàJ Fiche de personnage.
avatar
Date d'inscription : 13/07/2017
Messages : 150

Identité du personnage
Nom du personnage: Anagnoste
Métier (TERPO): Prêtre de Mitra
Métier RP: Soigneur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Anagnoste de Cassardis

le Jeu 7 Sep - 16:00
07/09/2017 : MàJ Fiche de personnage : HISTOIRE.
avatar
Date d'inscription : 13/07/2017
Messages : 150

Identité du personnage
Nom du personnage: Anagnoste
Métier (TERPO): Prêtre de Mitra
Métier RP: Soigneur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Anagnoste de Cassardis

le Lun 2 Oct - 0:25
02/10/2017 :


Anagnoste se montrera de plus en plus distant en ces temps de crise. Dubitatif quant à la certaine ingratitude de la part des Nordiques c'est seul qu'il entamera un chemin de foi, oscillant entre le Temple fondé avec Drune et les lointaines ruines frappées par le Mal. Nul ne sait réellement ce qu'il découvrira mais il compte bien mettre son destin entre les mains de l'étude et du savoir et non pas de fantasques reliques d'un Dieu hostile et sombre.

_________________
Cliquez ici:

avatar
Date d'inscription : 13/07/2017
Messages : 150

Identité du personnage
Nom du personnage: Anagnoste
Métier (TERPO): Prêtre de Mitra
Métier RP: Soigneur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Anagnoste de Cassardis

le Jeu 5 Oct - 21:59
Anagnoste ne semble pas être revenu depuis les dernières attaques des Chiens du Désert. Infortune ? Mauvaise rencontre ? Obligation de se cacher ? Nul ne saurait dire ce qui lui est arrivé.
HRP:
Dans un soucis de cohérence vis-à-vis de Drune, je fais temporairement disparaître Anagnoste jusqu'à ce que je revienne en jeu. Raison IRP : fuite et retraite obligatoire à cause des raids récents. Le Prêtre serait visiblement tombé dans une crevasse d'une cité oubliée. Il devra tenter de survivre et de déchiffrer les secrets de ce lieu hostile pour prendre de nouveau part à la vie banalement mouvementée d'un exilé.

_________________
Cliquez ici:

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum