Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Date d'inscription : 01/06/2017
Messages : 3

Identité du personnage
Nom du personnage: Orion
Métier (TERPO): Bâtisseur
Métier RP: Soigneur
Voir le profil de l'utilisateur

Achôris

le Mar 4 Juil - 13:42
Nom du personnage : Achôris Den

Age : 37
Ethnie :stygien
Religion :Seth
Spécialisation : prêtre et Alchimiste

BG
Enfant, il a été vendu par ses parents comme esclave afin que ses derniers puissent survivre. Après plusieurs mois de misère, Achôris crut que les choses allaient s’améliorées quand il fut acheté par un homme à l’allure aussi fine et longue que ses robes. Ce personnage était un sorcier qui se mit à utiliser le corps de son esclave pour des expériences. Le sorcier testait des drogues pour renforcer le corps, résisté au poison et les possibilités de régénération d’un corps humain. Achôris fut plongé dans une spirale de souffrances et de douleurs, perdu dans le maelstrom de la vie et de la mort, dans une sensation de perdition où la réalité disparaissait. Drogué à mort pendant des années, lors d’un énième délire, Achôris vit s’approcher un serpent qui s’enroula autour de son cou. Alors qu’il suffoquait, il eut l’impression que le serpent lui parla, lui imposa de se soumettre à lui et de le vénéré. L’adolescent accepta. Le serpent se détacha alors lentement de son cou et se jeta sur le sorcier qu’il tua instantanément. Le reptile disparut mais Achôris entendait toujours sa voix. Elle le guidait. Elle lui donna un nom : Achôris Den. Elle lui expliqua qu’il devait se nourrir de son ancien maitre pour absorber son essence et son savoir. La voix lui montra aussi quels livres prendre durant sa fuite. Des livres sur l’alchimie, sur la pierre philosophale et la vie éternelle. L’adolescent y vit l’occasion rêvé de se venger de la vie en sortant de son cycle.

Il vécut plusieurs années grâce aux vols et aux meurtres. Il sacrifiait les cœurs sur ordre du serpent et utilisait le sang pour ses expériences alchimiques. Il engrangea le maximum de savoir sur l’alchimie, guidé par la voix dans les ténèbres. Un jour, elle lui indiqua un homme à une taverne et l’obligea à lui parler pour rejoindre son équipage en tant qu’aumônier. Le bateau portait le nom du circaète blanc. Parmis les pirates, la vie fut un brin plus clémente avec lui. Achôris pouvait prélever son tribut des pillages en vierge pour sacrifier leur cœur à Set et pouvoir utiliser le sang des innocents dans ses tentatives de concevoir la pierre philosophale. Cette vie dura plusieurs années, jusqu’à la capture du bateau. Le capitaine, un ancien noble du peuple qui les avait capturés, utilisa de son influence pour pouvoir échapper à la potence, mais pas à l’exil. C’est comme ça qu’Achôris perdit ses trésors de savoir et se retrouva dans le désert aux dunes infinies mais incapables d’éteindre sa soif inextinguible de vengeance.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum