Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : 31/01/2017
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.mysteresterresexil.com

L'histoire du serveur

le Mar 31 Jan - 17:57
INTRODUCTION

C'est le noir total. Vous n'avez pas encore conscience qu'il se passe quelque chose. Puis soudainement vous entendez des murmures à vos oreilles. Au début vous n'arrivez pas à comprendre ce qu'il se dit mais peu à peu que vous commencez à prendre conscience que quelque chose vous parle.



"Réveille toi... réveille toi réveille toi réveille toi ttttoi toitoi..."

Vous n'arrivez pas à distinguer si c'est la voix d'un homme ou d'une femme. Vous mettez tous vos efforts pour vous concentrer et essayer d'écouter ce que l'on vous dit. Le murmure est d'outre-tombe, répétitif, hachuré...

"Il est temps de te lever te lever te lever, le danger te guette, le danger te guette..."

Vous essayez de bouger mais en vain. Vous essayez d'ouvrir les yeux mais vous n'y arrivez pas. Vous n'arrivez même pas à sentir quoi que ce soit, hormis le fait d'entendre ce murmure vraiment étrange.

"Tutu as été conddddddamné(e)... dédéchu(e)... déchu(e) déchu(e)... mais ici... une seconde chance seconde chance s'offre à toi s'offre à toi... lève-toi le danger te guette. Saisis cette opportunité... pas seul(e)... pppapas seul(e)... tu n'es pas seul(e)..."

Dans ce noir total, soudainement vous voyez quatre lueur apparaître. Une est blanche, celle d'à côté est bleu, la troisième est rouge et la dernière est grise.

"Oublie... ououblie ton dieu... s'il n'est pas ici... oubbbbbblie le... ici il n'y a que Mitra-a-a-a-a... a... Crom Crom Crom... Seth-thth... et Yog... Y-Yooooog... tu devras choisirchoisirchoisir..."

Soudainement vous ouvrez les yeux. Vous êtes allongés sur le sable, au pied d'une croix. Quelqu'un semble vous avoir détaché de votre peine de mort et sauvé la vie. Mais vous ignorez qui. Il n'y a aucun indice, aucune trace de pas dans le sable.

Vous n'entendez plus les murmures à l'oreille. Rêviez-vous? Halluciniez-vous? Ou bien étaient-ils bien réels? Pour l'heure vous ne le saurez probablement pas.

Vous vous rendez compte que vous êtes nu(e). Vous vous sentez affaiblis et vraiment plus que l'ombre de ce que vous étiez autrefois. Vous comprenez très vite que vous allez devoir apprendre à survivre très vite dans ce lieu inconnu sans quoi vous allez très servir de plat pour les charognards du coin.


Dernière édition par La Voix le Lun 13 Fév - 1:24, édité 1 fois
avatar
Date d'inscription : 12/02/2017
Messages : 476
Date de naissance : 20/12/1989
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Magoth/Itis... pour l'instant
Métier (TERPO): Prêtrise
Métier RP: Soigneur [RP]
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire du serveur

le Lun 20 Mar - 21:54


Quel est donc ce désert méconnu de tous pourtant qui ne semble guère déserté par la vie des hommes? Le commencement n'a pas commencé avec l'arrivée en masse d'hommes et de femmes crucifiés à des croix en bois. Et pourtant...

Si la mort les attendait, ils ne pensaient point que quelqu'un parviendrait à les détacher de leur croix. Une personne inconnue, dans un désert inconnu, où des voix semblent murmurer dans la tête de ces hommes et de ces femmes des choses à la fois troublantes et dénuées de toute logique. Ici ces hommes et ces femmes se faisaient appeler les Exilés.

Parmi ces hommes et ces femmes, certains unirent leur force, d'autres préférèrent être des solitaires. Parmi ces hommes et ces femmes, certains se démarquèrent des autres. Sanpai rencontra Azh-raa sur son chemin, rejointe par sa fidèle amie Elphira qui fut aidée par une prêtresse de Mitra, Carnellia.

Orombo, un kushite solitaire, vivait seule dans sa maison, faisant du troque avec un groupe de survivant qui semblaient être mené par un forgeron du nom de Sarantès. Ce dernier avec son groupe avaient décidé de rester au sud du fleuve afin d'ouvrir un commerce. Orombo croisa le chemin de la prêtresse pour la guider jusqu'à un groupe d'homme, tous des fidèles de Mitra. Très vite Northlem allait se démarquer d'eux.

Orombo, guide de ce désert, rejoignit un groupe d'homme et de femmes à l'attitude bien plus téméraire et sauvage, mené par un homme très autoritaire du nom d'Argüs.

Plus à l'ouest du fleuve, deux stygiens s'entraidaient et allaient prendre une certaine ampleur dans l'avenir du désert dont un portait le nom de Kasekhem dont Orombo eut le privilège de les rencontrer. Ces rencontres et ses liens qui se tissaient étaient les prémisses des futur clans qui allaient voir le jour.

Vivant un temps au sud du fleuve dû au danger omniprésent dans ce désert, ils se rendirent tous compte assez rapidement que rester au sud n'était pas non plus une solution. Des ressources plus importantes se trouvaient au nord et le seul moyen pour eux de les obtenir c'était de partir construire leur campement plus loin dans ce désert maudit.

Kasekhem, prêtre de Seth, mena un groupe de stygien vers le Nord-Ouest du désert, au-delà de la grande cité noire, au-delà des oasis pour former ce qui deviendrait plus tard Khaldoun-Gur, la forteresse des fidèles de Seth et les fidèles prendraient bientôt le nom du Clan Khaldun.

Sanpai et son amie Elphira menèrent un groupe sur une corniche où régnait de toute sa hauteur un baobab. Peu à peu on allait leur donner le nom des Voyageurs.

Vers l'Est du désert, dans une crique où se trouvait un oasis, Argüs mena ses hommes pour former son village, devenant le clan des Crocs d'Acier.

Et entre ces deux derniers clans, un quatrième clan vit le jour, perché en haut d'une falaise, le clan des fidèles de Mitra qui fondèrent une cité qui prit le nom de la Cité d'Asconia.

Les clans ont commencé à se rencontrer, à faire des échanges malgré certaines réticences voir certaines rancœurs naissantes par rapport à une relation mal débuté au sud du fleuve.

Mais les choses allaient très vite dégénérer. Le prêtre de Seth Kasekhem ordonna à un groupe de darfaris du Clan Écorcheur dirigé par Tork d'aller capturer un fidèle de Mitra en échange de leur protection. Les darfaris attaquèrent alors la jeune Cité d'Asconia, trop vulnérable pour se protéger convenablement de cette attaque surprise. Un des leur, Mingos, fut capturé. En représailles, la prêtresse de Mitra Carnellia conseilla à ses deux zélotes Northlem et Lucius de partir à la recherche de Mingos. Dans leur quête de justice, ils décimèrent plusieurs camps darfari alentours sans retrouver leur ami. Mingos fut emmené entre les griffes des fidèles de Seth où il allait subir mille souffrance.

La contre-attaque des zélotes de Mitra provoquèrent la colère des darfari mais surtout celui du Clan Ach. Ce clan darfari n'était pas mêlé à cet enlèvement mais avait quand même subit pour les autres la justice de Mitra. Leur chef Oomktoo décida de riposter et d'envoyer son armée se venger, attaquant chaque village de chaque clan. Dans ses zèles sanguinaires, Northlem découvrit que le Clan Ach avait été injustement été puni pour une attaque qu'ils n'avaient pas commit. Il se précipita pour prévenir ses amis de la nouvelle.

Cette déclaration de guerre de la part du Clan Ach mit en colère les Voyageurs et les Crocs d'Acier, qui décidèrent de s'allier contre la Cité d'Asconia en apprenant par des rumeurs qui couraient qu'ils étaient la cause de cette guerre. Le Clan Khaldun qui était à l'origine de cette guerre virent une opportunité de s'allier aux Voyageurs et aux Crocs d'Acier afin de mettre court à l'exil des fidèles de Mitra.

Voyant la situation se retourner contre eux, menacé à tout moment e voir leur construction voler en éclat, le Zélote Northlem décida de partir espionner les autres clan. Hélas il se fit capturer et donner au Clan Khaldun où ils le torturèrent pendant plus jours, plusieurs nuit avant de le sacrifier sur l'autel de Seth. Pour les fidèles de Mitra, il avait simplement disparu, les inquiétant de plus en plus, voyant les leur disparaître un à un.

Pendant ce temps, les Voyageurs avaient fondé une alliance très étroite avec les Crocs d'Acier, notamment grâce aux liens unissant Sanpai et Argüs. Les Voyageurs durent essuyer un vol qui leur mit un coup dans leur réserve, ils durent faire face à un événement inattendu concernant Azh-raa et comme si rien n'arrangeait les choses, depuis qu'Argüs et elle ont livré l'ami de l'homme, Northlem aux fidèles de Seth, leurs accords commençaient à flancher. Pire quand Argüs menaça le prêtre de Seth Kasekhem dans Kheldoun-Gur même! Ça mit faim à l'alliance entre les Crocs d'Acier et le Clan Khaldun. Pour les fidèles de Seth c'était une aubaine car leur plan machiavélique marchait à merveille et la discordance entre le clan des Voyageurs et celui des Crocs d'Acier se pointait à l'horizon.

Entre temps, les habitants de la Cité d'Asconia décidèrent de mener leur propre enquête, sous les conseils de leur prêtresse Carnellia. C'est leur bâtisseur Vance, qui dirigea l'opération au côté de leur alchimiste Lazarus, le Zélote Lucius et la prêtresse Carnellia afin de découvrir pourquoi les darfaris les avaient attaqué pour enlever l'un des leur. Ils finirent par apprendre que le Clan Ecorcheur était à l'origine mais pas de leur plein gré. Leur chef Tork leur révéla que ça avait été ordonné par les fidèles de Seth et que les fidèles de Mitra avaient donc attaqué un clan innocent. Ils apprirent que Mingos était donc entre les mains du Clan Khaldun.

Essuyant de lourds dégâts dû à l'attaque darfari du Clan Ach, les Crocs d'Acier essayaient tant bien que mal de survivre. La guerre entre eux et le Clan Khaldun se profiler au loin. Sanpai et les Voyageurs entre, le fossé se creusaient de plus en plus chaque jour. Pendant ce temps Argüs a dû faire face à une menace venu de nul part. Il entendait une voix dans sa tête comme celle à son réveil dans le désert, le prévenant que s'il abandonne son dieu Yog, il subira le châtiment divin. Un orage gronda dans le ciel au-dessus de son village.

Pour transmettre un message à leur nouvel ennemi, Le prêtre de Seth Kasekhem envoya le Clan Écorcheur attaquer les Crocs d'Acier et leur porta un coup à leur défense. Oomktoo chef du Clan Ach perdait trop d'homme, il décida d'invoquer la magie impie de l'Empire d'Achéron. Un nuage noir se forma dans le ciel et fonça un peu partout dans le désert, bombardant les constructions de chaque clan. Devenant de plus en plus puissant, chaque clan décidèrent de se rendre sur le lieu où était apparu le nuage noir, affrontant un darfari qui n'était pas le chef du Clan Ach.

La prêtresse de Mitra Carnellia décida de rencontrer Argüs suite à la demande d'aide de la part d'une jeune femme du nom de Lilorn. La prêtresse était bien décidé à y aller afin de mettre les choses au clair entre eux. Ses soins auprès l'une des leur permit à la prêtresse de survivre et de gagner la faveur des guerriers des Crocs d'Acier. Les informations qu'elle leur apporta ne fit qu'attiser la rancune envers le Clan Khaldun, rancune qui finit par se reporter sur Sanpai et les Voyageurs en voyant qu'elle était main dans la main avec les fidèles de Seth, au point de les menacer de mort, mettant fin à leur alliance.

Les Crocs d'Acier étaient bien décidé à détruire les Voyageurs et le Clan Khaldun avec l'aide de la Cité d'Asconia mais la guerre n'eut jamais lieu. Le village des Crocs d'Acier se vit frapper d'une terrible malédiction. Un orage violent éclata, des araignées envahirent le village et pour finir Argus y trouva la mort. Un vieil homme aveugle, fidèle de Yog apparut et annonça qu'Argüs venait de subir le Fléau, châtiment divin qui arrive à ceux qui ne font plus d'offrandes et oublient leur dieux. Ce vieil homme se faisait appeler Magoth. Les Crocs d'Acier survivant décidèrent pour certains de former un nouveau clan, les Frontaliers sous la direction de Dhoraq, d'autres préférèrent partir dans une vie solitaire et d'autres de rejoindre les Voyageurs. Le village des Crocs d'Acier réduit en ruine, le lieu prit très vite le nom des Ruines des Crocs du Destin.

Un événement tragique survint à Kheldoun-Gur : la mort de leur prêtre Kasekhem. Il fut remplacée par sa nouvelle prêtresse en devenir Sothis.

Oomktoo était à présent imbibé de la magie impie de l'Empire d'Achéron quand il affronta les Voyageurs, le Clan Khaldun et les Frontaliers. Un combat épique mais Oomktoo ne parvint jamais à tuer qui que ce soit. Il fut tué et il libéra un nuage noir qui bombarda les présent, sans blesser qui que ce soit. Dhoraq fut tué par les hommes de Sanpai pour avoir désobéi à un ordre. Azh-raa et Sothis lirent le parchemin qui révéla un message révélateur...

"Chroniques de Oomktoo : partie 4
Etre garde personnel de Mehit me permit de me rapprocher d'elle. Fille du chef était encore plus belle à mes côtés. Les débuts être très distant. Elle me considérait pas plus que son bouclier. J'exécutais ses ordres sans râler. J'étais son chien. Le chien protégeant son maître. Je détestais situation mais si je voulais conquérir cœur de Mehit, je devais rester auprès d'elle.

Mais un rival arriva. Un fils d'un autre chef de clan darfari : Zimbé, fils du chef Karl de Clan Brisecrâne. Très vite il tourna autour de Mehit et l'éloignait de moi. Etant le chien de Mehit, Zimbé me considérait tout autant qu'elle ainsi. "Va chercher eau. Va chercher manger. Va chercher au lieu de rien faire". C'était ma vie dans Clan Écorcheur.

La nuit, quand tous dormir, je quittais camps pour m'aventurer dans le froid mordant de désert pour m'évader loin de Clan Écorcheur mais à chaque fois je pas réussir à laisser Mehit seule avec Zimbé. Mais cette nuit là tout allait changer. Je suis tombé sur ruine ancienne de désert. J'ai découvert quelque chose d'intéressant. Ancien peuple parle de magie pouvant aider, notamment un moyen de fuir désert maudit sans mourir"


Le message fut magiquement véhiculé dans tous le désert. La nouvelle de la mort de Oomktoo arriva aux oreilles de tous dans le désert. La guerre contre les darfari connu un moment de paix...

... mais jusqu'à quand ce calme sera perturbé par une nouvelle tempête?
avatar
Date d'inscription : 12/02/2017
Messages : 476
Date de naissance : 20/12/1989
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Magoth/Itis... pour l'instant
Métier (TERPO): Prêtrise
Métier RP: Soigneur [RP]
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire du serveur

le Lun 20 Mar - 22:03


Oomktoo, chef darfari du Clan Ach est mort. Les quelques survivants du Clan Ach se font recueillir par Tork, chef darfari du Clan Ecorcheur pour former un seul et même clan darfari dans le désert, écrasant le nom de son rival mort Oomktoo.

Cependant Oomktoo a laissé derrière lui un bout de parchemin révélant un moyen de pouvoir fuir le désert sans mourir. Apparemment les informations seraient coupées en plusieurs parties.

La rumeur de ce parchemin se propageant rapidement dans le désert, les autres camps d'exilés jusque là inoffensifs commencent à se rebeller, ayant la convoitise d'être les premiers à mettre la main sur ce secret qui leur ouvriront les portes de la liberté.

Que va-t-il se passait? Est-ce une nouvelle guerre qui se profile à l'horizon avec comme seule règle : chacun pour soi ?

***

Durant les occupations des exilés, ils sont soudainement interrompus par une présence... Un spectre à la même aspect que les silhouettes fantomatiques qu'ils voient un peu partout dans le désert. Ce spectre représente une jeune femme habillée simplement et aux cheveux longs. C'est difficile de voir son visage mais il semble serein... Doux et bienveillant.
Elle regarde un homme de type Darfari, relativement vieux, la peau et les muscles secs. Il semble être en train d'écrire un parchemin. Il marque un silence, un temps d'arrêt, puis se met à se lire ce qu'il a écrit :

" Avoir trouvé information sur bracelet. Se nommer brace *bruit parasite*. Bracelet magique.Magie très ancienne comme barrière fantôme. Aucune information sur magie ancienne. Liée apparemment à Empire Achéron. Magie impie donc. Mais dangereux. Magie Achéron être corruption et folie. Avoir choix ou pas ? Je pas croire."


La vision s'estompe brutalement, ils ne voient plus rien, comme si ce n'était qu'invention de votre imagination.



***


Quelques nuit plus tardt, un nouvel tremblement se fait ressentir sous vos pieds, cela dure quelques secondes... Jusqu'à que le calme soit dérangé par la voix d'un homme, se propageant dans le désert comme une ligne de magie tellurique. Cette voix dit :

" Oomktoo partir. Grand jour. Confrontation contre hommes exilés aujourd'hui. Si plus de lettre de moi, c'est que être mort, emportant secret de liberté de désert maudit avec moi. Mais moi mettre toi qui lit sur chemin. Toi devoir réunir 16 parchemins chronique Oomktoo. Si toi réussir, à toi être révéler secret. Que Entité Achéron soit avec moi. Pour le Clan Ach. Pour Achéron ! "


***


Les jours suivant le dernier tremblement de terre furent signe de changement au sein du désert de l'Exil. En vue de la menace grandissante, les exilés se sont réunis tous sous la même bannière, celle des Frontaliers.





Une union exceptionnelle et surement temporaire, mais qui a pour but, sous les ordres du Roi Yorgar avec l'appui de Shïfu et Holda, de s'emparer des seize parchemins de Oomktoo afin d'ouvrir les barrières une bonne fois pour toute de ce maudit désert.

Grâce à Zukambe, les relations avec la cité Hermonthis ont permis d'avancer sur l'information des positions actuelles des parchemins. En contre partie, le groupe récemment formé, a appuyé une attaque sur un camp de la Main Noire au Sud-Est. Cette attaque a permis l'obtention d'un parchemin, qui a été remis à la garde de la cité de Set.

En parallèle, un autre groupe Stygiens s'est allié avec la la tribu Darfari Akowa afin de s'attaquer directement au bateau de pierre des pirates de la Main Noire.





Les attaques ont été sanglantes et ont été témoin de la puissance de Set sur ces terres sous la forme de serpents Géants.

Si une bonne partie des parchemins semblent avoir changé de mains, il en reste encore beaucoup à obtenir si les exilés veulent espérer fuir et surtout survivre à ce que réserve le désert maudit.


***


Un retournement de situation sans précédent a frappé les terres de l'Exil. Alors que les adaptes de Set étaient surs d'eux et avaient en leur possession d'une bonne partie les parchemins, les Frontaliers ont trahi leur alliance avec eux pour aider l'initié de Mitra, Sam, qui s'était fait discret jusque là.

De son jeune âge, Holda décida de ne pas suivre les ordres de son Roi Yorgar pour appuyer l'adepte de Mitran au lieu de l'écraser.
C'est alors que sous la protection des guerriers des Frontaliers que Sam invoqua l'avatar de Mitra qui d'un coup de pied mis la cité d'Hermonthis en poussière. Ce coup se fit ressentir dans tous les coins du désert, c'est comme ressentir les tremblements de terre que les exilés ont subi quelques jours plus tôt.







Les stygiens qui ont réussi à fuir avec l'aide de Zukambe, se sont réfugier dans la ville des chasseurs de reliques, mais c'était sans compter la ténacité des frontaliers qui galvaniser par la destruction de la cité Settite, se ruèrent dans les ruelles envahis de serpents.

Makelele qui refit surface il y a peu de cela, blessa gravement le Kushite Zukambe, alors qu'Enir et Harya arrivèrent à défaire le puissant gardien de Set Taharqa.







Celui ci avait en sa possession un coffret qui détenait une dizaine de parchemins. Avec celui que possède les Darfaris et celui des Mitran, cela fait douze parchemins... Il en reste quatre à trouver et surtout à réunir ! Est ce que les exilés auront le temps de les réunir ? Ou est ce qu'ils peuvent bien être ?

Un début de piste réside peut être à l'attaque des Darfaris sur le campement principal des chiens du désert au Nord. On entendit dire que les cannibales étaient comme possédés lorsqu'ils se sont rués comme une vague sur le campement des adeptes de Jhebbal-Sag. S'ils réussirent à saccager le campement, un groupe accompagné de hyène bipèdes réussit à fuir dans le désert...

Depuis la dernière défaite de la Main Noire, on n'entendit pas parler d'eux... Est ce la fin pour eux ? Ou se préparent ils à la suite ?


Les prochains jours dans les terres maudites risquent d'être décisifs, l'histoire a montré à plusieurs reprise que rien n'est gagné d'avance, la preuve étant que même le puissant Serpent a connu une défaite cuisante au moment de son apogée.


***






Les exilés du désert sous la bannière des Frontaliers avaient été mis à mal. Il faut dire qu'ils se sont battus sur tous les fronts ces dernières semaines.

Alors qu'ils détenaient une dizaine des fameux parchemins du sorcier Oomtkoo, ils reprenaient des forces dans la forteresse fortifiée adoptant un semblant de vie. Le forgeron Morgul entretenaient les armes,  la soigneuse Edelween préparait les potions de soin et prenait soin des blessés, Harya préparaient les arcs et les flèches, les guerriers comme Olgeir, Dranor et Shifu s’entraînaient pour rester prêts au combat.

Le Kushite Zukambe a été fait prisonnier, le Roi Yorgar l'accusant de traîtrise pour le compte des Settites. L'histoire ne dira jamais si c'était vrai, puisque le prisonnier mourra en tentant de prendre la fuite avant qu'il soit interrogé.

La situation devenait tendue, il faut dire que le regroupement des exilés était de circonstance, alors tout le monde ne pouvait s'entendre avec tout le monde.... Sauf durant le combat.

Ce dernier ne se fit pas attendre, les Settites de la ville des chasseurs de reliques avec les survivants de la cité Hermonthis assiégèrent le fort. Pas moins de deux trébuchets et une armée de soldats Stygiens s'attaquèrent aux murs de la cité.   Malgré le surnombre qui les dépassaient, les exilés n'ont pas cédé à la panique et ont réussi à détruire les armes de siège.
Cependant, ils se rendirent compte que ce n'était qu'un leurre, une Prêtresse de Set se préparait durant le combat pour invoquer la puissance de l'avatar de Set.





L'imposant Serpent coupa en deux la forteresse sous sa gueule géante qui sifflait à se faire entendre à des kilomètres à la ronde. La chef de Guerre Holda réussit à atteindre l'invocatrice et la tua avec l'aide de ses guerriers avant que le Serpent ne fasse trépasser tous les exilés.


***


Alors que les exilés se regroupèrent, le Prêtre Mitran Sam, les rejoignit. Il leur appris que durant ce temps, la Main Noire s'était attaquée aux Darfaris et qu'un autre groupe Stygiens s'en était pris à Aganore.
Malgré ces terribles moments, la bonne nouvelle est que Sam avait les six autres parchemins. Il ne manquait plus qu'à se rendre sur le lieu du rituel pour libérer la magie impie.





C'est Harya, une Frontalière qui a parcouru le désert depuis des mois et qu'elle connait aussi bien que son corps... voluptueux, qui mena le groupe au point de rendez vous. Ce lieu était en fait une ancienne ruine antique ou les Chiens du désert ont dû se réfugier suite à la terrible attaque des Darfaris, il y a de cela des jours.

Les exilés ont été accueillis comme il se doit... Une bataille sanglante et acharnée a éclaté. Bien qu'ils se soient bien défendues, les Chiens du désert encore affaiblis se sont fait dépasser et les coffres qu'ils protégeaient ont été découverts par le groupe. Ils contenaient diverses ressources sacrées, comme des coeurs, des chairs humaines, des poudres de dragon mais aussi des objets religieux Mitran.

Le rituel devait se dérouler juste au dessus de cette salle improvisée de coffre. Mais un son et un tremblement anormal inquiétant alerta les guerriers. Alors qu'ils montèrent, ils virent un imposant dragon maudit qui ne semblait pas d'accord pour laisser les exilés menaient à bien ce rituel.







Après un moment d'hésitation, une Darfari sortit de nul part engagea le combat contre le Dragon maudit ! Cela donna assez de courage au groupe pour s'investir aussi et malgré la difficulté et le temps, leur force réunit repoussa la bête.


***


Il n'y avait plus d'obstacles pour réunir les parchemins, les offrandes dans les coffres récupérés et procéder au rituel final. Le Prêtre Mitran demanda s'il y avait des volontaires pour l'accomplir et c'est contre toute attente le Roi Yorgar qui s'avança.





Le prêtre récita un texte d'un langage ancien et inconnu de la plupart des gens et offrit le sang du Nordique volontaire sous une entaille de la main à la magie impie d'Achéron.
Cette dernière ne tardait pas à se faire entendre sous un terrible tremblement de terre qui cloua les exilés au sol. Cependant, Yorgar ne bougea pas d'un poil. Comme possédé par la puissance du rituel, il déchaîna une terrible violence sur ses compagnons. Le Shémite Enir n'en survit pas, c'est alors que sa nuque se brisa sous les puissantes mains de l'homme du Nord que le groupe comprit que leur Roi n'était plus là... Seul la puissance du sort délivré animait cet homme.
Malgré les coups, Yorgar ne tomba pas... Shifu, Jorghan, Olgeir et Morgul ne cessaient pas de le frapper, mais ils faisaient que l'énerver plus. Sous les conseils de la Prêtresse Darfari, ils se ruèrent vers la barrière magique, espérant que dans son flot de violence il finirait par la percuter... personne n'avait survécu à cette protection, alors cela devait être la seule solution.





Alignés, les pieds au mur, les exilés étaient à tour de rôle attaquer par le Nordique, même s'il avait l'air d'avoir ses préférences. Sa dernière cible fut le Mitran Sam qui n'hésita pas à se jeter lui même contre la barrière pour attirer son agresseur.
Alors que la hache s'abattit sur sa victime qui traversa la barrière, il trancha sans le vouloir une faille dans la protection de la prison du désert. La faille s'ouvrit peu à peu et la barrière éclata soudainement renversant tout sur son passage.

Les exilés se retrouvèrent clouer au sol, affaiblit et bouleverser alors que le Nordique possédé, s'éloigna d'un pas décidé vers le Nord, que la barrière cachait...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum