Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : 14/04/2017
Messages : 11

Identité du personnage
Nom du personnage: Naara
Métier (TERPO): Forgeron
Métier RP: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Naara la métisse

le Mar 9 Mai - 21:00





Nom du personnage :
Naara
Age :
24
Ethnie :
darfari /zamora
Religion :
question pertinente.
Alignement :
chaotique bon
Métier :
forgeronne / batisseuse (en cours )



Taille :
1m62
Poids :
58
Apparence :
Une métisse darfari aux longs cheveux noirs retenus sur le dessus de sa tête par une attache ouvragée.Elle est harmonieusement musclée cachant bien son jeu, assez petite,  à la démarche alerte.Quelques cicatrices sont visibles sur son corps, notamment à la base de sa chevelure.Les traits assez fins, elle présente un physique agréable,  équilibre entre puissance et agilité.
Personnalité :
Naara est une femme extravertie voir envahissante, aimant les excès de langage, adoptant parfois un ton faussement pompeux mais toujours moqueur.
Malgré ses airs de tête à claque, c'est une femme assez douce et dévouée, mais résolument chaotique, lunatique.



ce qu'il a vécu avant de se retrouver dans le désert
Naara a connu l'esclavage depuis ses 10 ans élevée  par le coté darfari de sa famille assez éloignée de la civilisation comme on l'imagine.
Vendue à un batisseur stygien, elle oeuvre d'abord comme domestique basique, nettoyant le linge, aidant les adultes à l'entretien de la maison du maitre.Avec les années elle se montre étrangement douée pour l'art de la forge qu'elle cotoie par hasard dans les ateliers du maitre, lequel finit par la changer de poste.
Elle y apprends cette nouvelle et insolite voie.
A la mort de son maitre, nouvel esclavage avec un autre propriétaire, dans la fascinante et dangereuse cité de Shadizar.
Sa maitresse en l'occurrence, tenancière d'un bordel de luxe lui ouvre peu à peu la porte au métier plus gratifiant de courtisane ou elle sait se rendre agréable, par ses charmes bien sûr, mais pas seulement.
L'histoire s'arrête la ou elle se trouve mêlée à une des innombrables manigances de la cité des voleurs qui l'envoie sur la croix.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum