Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

La Courtisane

le Ven 17 Mar - 21:31

Nom du personnage : [Non dévoilé]
Appellation : La Courtisane
Âge : [Non dévoilé]
Ethnie : Shémite
Religion : [Non dévoilée]
Alignement : [Non dévoilé]
Métiers : Courtisane (Statut), diseuse de bonne aventure (Vocation), tisserande/couturière (Loisir)
- [Métier IG Non dévoilé]



Taille : 168 cm
Poids : 57.02 kg
Apparence : La Courtisane est une shémite d'origine et de sang. Elle est de taille moyenne si l'on se réfère globalement aux autres femmes de son peuple. Elle n'est donc pas très grande. Son corps mince ne présente aucune forme de quelconque entraînement physique ou de cicatrice et ne laisse place qu'à des courbes gracieuses sculptées par la danse et une sexualité active. Sa peau halée, douce comme le miel, vierge de pilosité, semble reluire, dénuée de toute imperfection. La Courtisane arbore une chevelure luxuriante, telle la crinière d'un lion ; de longs cheveux noirs et bouclés s'étendant jusqu'à ses frêles épaules, frôlant de leur pointe sa poitrine généreuse dont les deux seins en forme de volcans en disent longs sur le caractère explosif de leur propriétaire. La jeune femme présente un visage aux traits fins soutenu par une bouche pulpeuse souvent pigmentée d'un rose pâle et charmeur, tandis que son petit nez légèrement retroussé vient tenir de grands yeux ambrés, reluisants de fantasmes. Ses sourcils finement taillés rejoignent en leur extrémité la ligne délicatement tracée autour de ses yeux. En dehors de tenues souvent très frivoles mais sagement tissées, la Courtisane porte généralement beaucoup de bijoux, mais toujours assez pour ne pas distraire autrui de sa beauté naturelle. De manière globale, c'est une femme attirante, charmante et l'on remarque aisément qu'elle prend soin d'elle avec minutie et finesse.
Personnalité : [Non dévoilée]


[Non dévoilée, à découvrir de manière roleplay par le biais du personnage ou de son journal.]
Invité
Invité

Re: La Courtisane

le Mar 21 Mar - 10:47
Bribes de journal

[Attention il est possible que certaines informations du personnage, encore inconnues soient dévoilées]


Murmures... :
Depuis que nous sommes installés ici... Je ne les entends plus, ces nombreux murmures. Semblables à ceux qui venaient me mettre en garde sur la croix. Je n'arrive toujours pas à comprendre leur provenance, ni leur objectif.

Crom, Mitra, Set, Yog... Depuis que les échos se sont calmés, je peux enfin regarder les astres et contempler le ciel en implorant le regard bienveillant de la déesse de la fertilité et de la lubricité. Où est-elle aujourd'hui ? M'aurait-elle abandonnée au sillage du Grand Serpent ? Moi, à qui l'on a enseigné les mystères érotiques, à qui l'on a offert donné la chance de servir à la fois la noblesse et les grands prêtres settites. Le Shem et la Stygie m'ont-ils vraiment laissée à mon triste sort sur ces terres désolées après la dévotion dont j'ai fait preuve ..?

Je doute, encore et toujours. Violée, battue, un maigre héritage pour une femme ayant tant offert. Heureusement, aujourd'hui, j'ai un homme auprès de moi. A la fois fort comme le roc et aussi doux qu'une brise matinale. Je lui dois la vie. Ma noble maîtresse, licencieuse déesse est-elle celle qui me l'a envoyé ? Où est-ce simplement un symbole du destin, la chance ..?

Les astres sont silencieux... Le poisson ne danse plus au gré de la voie lactée. Derketo, Ô Mère, Ô Sœur, répondez-moi, je vous en prie... J'ai servi votre décadence, j'ai servi votre empire de luxure. J'ai besoin de votre voix et de vos conseils.

L'Arme :
Quel homme vigoureux et courageux. Il m'a sauvé des griffes de personnes malintentionnées et violentes. Que ferais-je sans lui aujourd'hui. Derrière sa carapace, je vois une sensibilité que j'arrive presque à atteindre du bout de mes doigts. Il me fait me sentir vivante, à chaque instant sur ces terres...

Je crois que j'éprouve quelque chose à son égard, mais je ne connais pas l'amour. Je ne connais que la luxure, la duplicité et la manipulation... Pourtant à ses côtés, je suis toute autre, je pourrais traverser le désert de mes pieds nus pour le retrouver, sans savoir me battre, ni sans savoir comment survivre.

Il m'a promit de rester à mes côtés jusqu'à la fin et je ferais de même pour lui.

Encore tant de mystères en lui que je tente de percer. Toute cette souffrance... Il a vécu ce que cent hommes ne pourraient supporter ne serait-ce qu'un instant. Je lui offrirais la paix et le calme.

La peur et le sang :
Il y a de cela quelques lunes, j'ai entendu les tambours de guerre darfaris résonner une fois encore. A chaque frappe contre la peau tannée de ces instruments de mort, je frissonne, faible et désemparée. Il s'est passé quelque chose, non loin de chez nous. Un nuage noir s'est élevé dans le ciel, le fracas des armes, j'avais si peur...

Il a dit qu'il m'apprendrais à me battre. J'ai d'autres atouts, mon corps et mon esprit étaient mes armes autrefois, mais ici, je vais devoir apprendre à me défendre d'une toute autre manière.

Je me sens si faible. Des choses se passent, je vois les astres terrés dans leur silence et je ne peux m'empêcher de penser que quelque chose de toujours plus sombre se prépare. L'on m'a raconté certaines histoires, tous ces clans, tous ces gens...

Je vais avoir un rôle, dans cette histoire, mais lequel ?

Encore une fois, j'aimerais une simple réponse de ma maîtresse, mais je ne la vois plus déhancher à travers les étoiles...


Dernière édition par Leorgius le Jeu 23 Mar - 15:43, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: La Courtisane

le Jeu 23 Mar - 11:06
Produits de la Courtisane

Plantes :

- Lotus jaune : Reconnu pour ses effets amnésiques. Utile pour détendre l'esprit à doses minimes, usé pour l'oubli à doses puissantes. Outil de reconditionnement de la personne. Dangereux et à manier avec précaution.

- Lotus noir [Non présent en jeu] : Drogue dure, créant une étrange sensation de bien-être. Permet de détendre le corps ; à forte pression peut provoquer la perte temporaire de tout contrôle physique. Dangereux et à manier avec précaution.

- Lotus bleu [Non présent en jeu] : Reconnu pour ses vertus esthétiques et fragrantes. Utilisé pour l'entretien de la peau et de la chevelure. L'inhalation à forte dose peut créer des hallucinations et des endormissements. A manier avec précaution.

- Aloès : Plante médicinale, vertus régénératrices. Utilisé pour créer des potions aux caractéristiques curatives.

- Palme [Non présente en jeu] et fibre végétale : Outil de vannerie (tressage) pour la réalisation d'objets divers tels que les toitures et la ficelle.


Décoctions :

- Extrait d’aloès : Boisson aux vertus guérisseuses, accélère la cicatrisation et la régénération des tissus.

- Potion de lotus jaune : Décoction entraînant l'amnésie partielle ou complète de son buveur.

- Panacée violette : Cette potion permet de purger les effets du venin, de l'entrave ou de l'empoisonnement.


Dernière édition par Leorgius le Jeu 23 Mar - 15:31, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: La Courtisane

le Jeu 23 Mar - 15:27
Bribes de journal

[Attention il est possible que certaines informations du personnage, encore inconnues soient dévoilées]

Entraînement :
Depuis que nous nous sommes installés sur notre petit îlot, il n'a de cesse de m'entraîner à me battre. Ma souplesse et mon agilité naturelles me permettent d'évoluer rapidement. J'avoue ne pas vraiment apprécier la violence, mais sur ces terres hostiles, je n'ai d'autre choix que de devenir une nouvelle femme. Sa patience et son regard bienveillants sont un soutien que je ne peux nier. Je remercie ma déesse de l'avoir amené jusqu'à moi...

Méfiance... :
Il y a encore quelques jours, un homme du nom de Falcon est venu me rendre visite. Comme les autres, je lui ai offert l'une de mes mixtures dont les hommes apprécient en général les effets. Je veux les distraire, leur faire oublier l'espace d'un instant cette vie rude sur les Terres de l'Exil. Mais celui-là n'a visiblement pas bu son bol. Après avoir usé de mes charmes pour distraire cet étranger, il s'est presque jeté sur moi, pour me dénuder. Je suis habituée à ce genre de réactions et c'est pour cela que j'ai toujours une autre carte sous la manche ; je l'ai embrassé pour qu'il se drogue indirectement à l'aide de la poudre présente sur mes lèvres. Il a été abasourdi et j'ai pu trouver de quoi me rhabiller. Ce gougeât voulait garder mes vêtements, alors je l'ai menacé. Une femme comme moi ne peut pas montrer une once de faiblesse. J'ai fini par le faire sortir de notre propriété. Il a dit que j'allais mal finir, heureusement, mon compagnon est rentré peu à près, me promettant que cet homme paierait pour sa maladresse. Si les brutes qui vivent dans ce désert ne sont pas capables de distinguer courtisane et catin, alors... Je devrais sûrement arrêter d'user de mes charmes et de mes produits et me contenterait d'un labeur simple qui n'exigera rien de ma personne. Je suis si loin de mon Shem natal et de ma déesse-mère... Ma vie d'autrefois me manque tant, mais je ne peux pas nier que cette nouvelle vie auprès de cet homme me fait découvrir un bonheur que je ne connaissais pas : Celui d'être une vraie femme aux yeux de quelqu'un et non un simple jouet.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum