Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Ven 10 Mar - 0:38
Je ne vois pas en quoi une roue de la souffrance veut forcément dire " esclave ", on peut très bien avoir sauvé ou accueilli des PNJ tout comme des personnes joueurs et les faire s’entraîner à la Spartiate, mais soit.

Et pour ce qui est de " Franchement, les recrutements à la #YOLO je te demande où t'es en global pour venir te chercher c'est déjà plutôt sympathique je trouve. (Je ne vise personne, je pose juste un constat) ".     Si tu as quelque chose à dire Leo dis le, je serai heureux de répondre à ces accusations dont je suis ( et je le sais ) la principale victime depuis hier, je tacherai de t'expliquer clairement et de vive voix, non à travers quelqu'un d'autre ce que tu as pris pour du recrutement HRP Smile
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Ven 10 Mar - 0:53
On en parlera demain sur le Discord alors ^^ Pas de soucis.

Ma réaction a été un peu brusque mais cette histoire d'esclavagisme me rend toute chose. *frétille*
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 16:54
Conan Exiles est en accès anticipé, Funcom ne propose que la seul solution du danseur pour enlever la corruption.

Mon interrogation est la suivante :
Comment les personnages anti-esclavagisme peuvent-ils faire pour enlever la corruption ?

- S'interdire les zones corrompues ? Heu non !
- Entretenir des liens amicaux avec un clan possédant un danseur pour utiliser ce service (Je suis même certain que ça fonctionne sur quelqu'un qui n'est pas du clan) ? Quelle horreur !
- Garder la corruption ?  Elle est plafonnée à 50% de la santé et de l'endurance mais on ne va pas s'ajouter ce handicape supplémentaire.
- Voler un esclave (délivrer) ? Pour les pnj plaçables dans les établi peut être qu'il ne faut rien, je ne sais pas. Mais, pour avoir un danseur dans son clan, il faut suivre la même procédure que quand on le capture dans un campement de pnj.

Si vous avez de bonnes idées, je serais heureux de les connaître.

A celui ou celle qui répond, "Vive Set ! Tant pis pour vous, niac niac niac", je lui tanne le cuir pour en faire un pagne spécial incontinent ! Smile
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 17:44
+1
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 17:58
Etant donné que je fais partis de ces personnages non-esclavagiste et ayant obtenu de la corruption, je te le dis : on fait sans pour le moment ! J'ai de la corruption, pas énormément mais j'en ai, ça influe sur le caractère de mon personnage.

Pour ce qui est de comment récupérer des "serviteurs" pour nous, lorsqu'Ardias nous propose un event dans lequel on peut libérer des esclaves, on les prend, plus c'est dangereux plus on a de chance d'en récupérer (sans oublier qu'il me semble que la mort RP est activée). A l'heure actuelle nous avons eu un event pour récupérer un cuisinier qui a disparu depuis.
Vous pouvez très bien aller voir un clan qui dispose d'une danseuse ou d'un danseur mais cela revient à appuyer les esclavagistes, à vous de voir donc ! (Et comme on choisit pas tout le temps ou on RP, si vous ne souhaitez pas perdre la corruption vous pouvez toujours aller la récupérer juste après)

Et il appartient pas qu'aux disciples de Set de faire des esclaves, c'est un code de conduite propre à notre clan ! Les autres clans utilisent des esclaves. Wink

Edit : il y a également le métier RP de "barde" et de "danseur", je pense qu'il pourrait faire office de suppresseur de corruption en gardant un danseur dans son inventaire (avec l'accord des admins)
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 18:31
Il serait peut-être possible (arrêtez moi si je dis une connerie!) de considérer que les danseurs soient des artistes qui s'obligeraient à un dur apprentissage sur une barre de danse classique "tournante". Ce ne serait donc plus de l'esclavage mais un entrainement volontaire qui ne concernerait QUE les danseurs. Cela permettrait aux clans non esclavagistes de posséder des danseurs (et uniquement des danseurs), sans déroger à leur éthique.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 18:40
Je crois que ça irait contre l'idée de la position du staff actuel et puis ce serait la porte ouverte aux abus malheureusement. Après tout il n'y a qu'un esclavagiste pour construire une roue de la souffrance.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 18:48
Bonne idée Jaek la solution avec ces deux métiers RP.

Il suffit d'ajouter 7 points en encombrement pour pallier au surpoids.
Ne vous en faites pas jolies danseuses, on ne verra rien, vous n'aurez jamais un physique de brute épaisse.
Le grand feu ne pourrait-il pas servir de rangement pour ce pnj exclusif aux barde-danseur ? Nous aussi on est sadiques finalement !


Autrement, la solution qui nous réduit à la mendicité. Pas mal aussi.

(technique réservée aux personnages non manchot)
A vot' bon cœur m'sieur Ardias
*tend la main gauche et arme la main droite*

Nous aussi on est fourbes finalement.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum