Les Mystères des Terres de l'Exil intègre les mods TERPO et MTERP
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Khepsu - Hur

le Mar 28 Fév - 12:16


Nom du personnage :
Khepsu - Hur
Age :
41 ans
Ethnie :
Stygien (mère shémite)
Religion :
Set
Alignement :
Loyal mauvais
Métier : Pour un guerrier qui a passé sa vie au combat... Je crois que je ne pourrai ps prétendre à connaitre un métier (indéterminé)

Concept : Guerrier au service de la prêtrise (la garde noir)




Taille :
1m82
Poids :
85 kilos
Apparence :
Un corps marqué par les combats et qui malgré l'age est encore robuste. Des cheveux grisonnant, un regard sombre et de beaux traits stygien et shémite sont les derniers vestiges de ce qui était autrefois un beau jeune homme.
Personnalité :
Calculateur et un poil ambitieux, à tendance à penser que tout ce qu'il fait est juste et pour la gloire de Set. Malgré le fait que la force soit moins considéré que la ruse et la sagesse, il possède pour un guerrier un esprit vif et combatif qui lui ont servit à monter les échelons.

Il souffre néanmoins d'hypomanie, qui le conduisent à avoir des troubles de l'humeur (irrité/excité) à une hyper-sexualité et un hyperactivité qui peut nuire à son sommeil. Autrefois il prenait une médication légère à base de lotus noir, mais depuis l'exil il ne peut plus suivre de traitement.



à déterminer avec mes compagnons.
Invité
Invité

bagarre dans le désert de shém

le Mer 1 Mar - 11:29
... le sabre à la main, les bandits shémites allaient à l'attaque comme des loups gris affamés et désespéré. Une émotion qu'il les transpercerai bientôt comme le souffle glaciale de la mort.
La proie que les brigands du désert avait choisi voyageait seul caché sous une longue cape noir. Les voleurs pensaient avoir mis la main sur un riche stygien qui avait perdu sa caravane. Des serpents doré recouvré le vêtement qui cachait le visage de la souris qui s'était trop approché du territoire des prédateurs du désert.

_ C'est bien... C'est très bien que vous soyez réuni en un même lieu, je suis mandaté par le cercle noir pour administrer ce désert et faire le ménage. C'était une voix posé et profonde qui continua après un silence théâtrale. Malheureusement, j'ai perdu mes compagnons lors de la tempête et je me servirais sur vos cadavres pour continuer mon voyage.

_ Nous sommes une dizaine... et toi tu es seul. un sourire de hyennes se fixa sur le visages des shémites.

_ je m'appelle Khepsu - hur, capitaine de la garde noir et je vous attend.

des murmures se firent dans les rangs des bandits "je le connais c'est lui  qui à fait décimé un village entier shémites... C'est un monstre, il n'a aucune loyauté..."

_ Brisez moi ce chien ! cria le chef de la bande le sabre bien haut, il fonça sur Khepsu qui dévoila son armure stygienne du désert et ses multiples armes. Son corps était puissant pour un settites, on aurait pu penser que c'était un sang mêlé mais Crom n'était pas le seul dieu à pouvoir insuffler une grande force vital à ses gens. Sa cuirasse en cuir était couleur ébène avec des motifs de serpents qui s’entrecroisaient délicatement sur le poitrail. Ces muscles étaient purement fonctionnel, ni trop imposant ni trop mince, les fibres musculaire avait une dynamique qui lui permit par réflexe d'éviter le coup qui fendit l'air devant lui, il profita d'un demi tour rapide pour planter une dague sur la nuque de l'attaquant. Encouragé par le nombre, les bandits fondirent sur khepsu qui se prépara à la mort en se disant que de toute façon il allait emporter avec lui plusieurs de ces hommes. Une dague de jet le frôla le crane et la pointe d'une lame taillada son bras à de multiples endroits. Des coups pleurèrent sur Khepsu hur qui se bâtit avec hargne avec deux épée courte stygienne.
Il recula à mesure que les assaillants portaient leur coup, ils sauta, rampa et attaqua dès qu'il le pouvait. Les bandits pensaient pouvoir l'encercler pour mieux l'attaquer de tout les coté et khepsu faisait de son mieux pour que cela n'arriva pas. Son visage noble se tuméfia suite aux coups de poings qu'il ne calcula pas pour ne se concentrer que sur les lames qui sifflèrent l'air à maintes reprise. Au bout d'un moment, il ne resta que quatre voleurs et un khepsu haletant qui se vidait doucement de son sang. La fin était là, mais les shémites regrettaient amèrement de s’être attaquait à la main des prêtres de stygie.
C'est aux moment de l'attaque finale que le sol commença à trembler, sous les regards horrifié des shémites, un monstre noir et squameux avala d'une trait un voleur. Les écailles noir ne faisait aucun doute, les prêtres de stygie veillaient aussi sur khepsu, où plutôt un prêtre en particulier. Il ferma les yeux un sourire aux lèvres, il pourra bientôt rentrer boire du vin et prendre des femmes à la capitale.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum