Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 5
Date de naissance : 01/08/1993
Age : 25

Identité du personnage
Nom du personnage: Faromir
Métier (MTERP): Maître charpentier
Voir le profil de l'utilisateur

Faromir Bert Empty Faromir Bert

le Dim 17 Juin - 11:41
LA PRÉSENTATION DE MON PERSONNAGE

Nom du personnage : Faromir Bert

Age : 24

Religion : Ymir

Ethnie : Aquilonie

Langue(s) maitrisée(s) : , Aquilonien, Cimmérien, Nordheimr

Métier(s) MTERP :  Artisan charpentier, chasseur cueilleur

Arme(s) maitrisée(s) : , Arcs, Épées à une main bouclier

Taille : 1m93

Poids : 87 kg

Apparence :
Le nez cassé lors de disputes de tavernes, le teint pâle quasi sang bleu. Les mains calleuses, la carrure taillée par le métier. Le corps sec et élancé.

Personnalité :
Bon vivant, bavard et curieux. Affiche toujours le sourire pour accompagner ses interjections et tentatives d’humour.


BG :

Première partie :

Un cri retenti depuis la chambre de sa seigneurie Bert d’Aquilonie. Un nouveau-né vient d’être mis au monde.
« il se nommera Faromir » dit alors son père. C’est le dernier d’une grande famille, il devra donc être consacré au service de Mitra.
~
Cinq ans se sont écoulés, l’enfant apprend vite à lire. Il connait déjà de nombreuses prières d’intercession à Mitra.
« Un fervent adorateur ne doit pas fuir le monde, mais apprendre à le connaitre, l’aimer et prier pour son salut »
Il est alors décidé que le jeune Faromir apprendra un métier avant d’entrer au monastère. Le métier du bois s’impose d’office. C’est la symbiose entre le don de la nature que sont les arbres, et la richesse du savoir qu’est l’artisanat de l’homme.
~
Agé de 15 ans, le jeune homme est maintenant grand et élancé. Il assiste le maitre charpentier du domaine. Son coup de ciseau est précis et efficace, son trait de crayon glisse sur ses épures de charpente et fait des merveilles. Il a du talent, mais ce ne sera pas son métier, son père en a décidé ainsi.
~
C’est enfin son seizième anniversaire. Il n’y aura pas de bougie à souffler, juste des cierges à allumer à l’occasion de son entrée au monastère de Mitra. Les odeurs d’encens, le tremblement des flammes de flambeau, les habits de cérémonie, tout ce décor participe à l’ambiance mystique dans laquelle Faromir est transporté. Il participe aux chants, et est emplis de joie à l’idée de louer un dieu bon et juste pour le restant de ses jours.
~
Voilà deux ans que son quotidien est rythmé de prières, étude des textes sacrés et travail au potager du monastère. Il aime sa condition, il aime ce sol, cette terre, et ceux qui y vivent. Jamais le jeune homme ne s’était senti aussi comblé et heureux. Mitra ne lui avait voulu que du bien, et il le louait pour cela tous les jours.

Faromir Bert YnTIq1u

Deuxième partie :

Un cri déchire la nuit : « on est attaqués ! »
D’autres se joignent aux plaintes et aux cris alors que des guerriers Nordheimr envahissent le monastère. Ceux-ci sont venus pour tuer, piller, et ne font pas de prisonniers.
Ce sont des guerriers dirigés par un jarl à l’ambition démesurée. Voilà une semaine que celui-ci remonte un fleuve depuis la mer de l’ouest. Il cherche un défi suffisant pour que lui et ses hommes accèdent au Valhalla.
C’est la fin de sa course, n’ayant pas trouvé la mort au combat, il pille un dernier village pour ensuite rentrer chez lui et étaler les richesses à la face des autres jarls.
Faromir est effrayé, il n’a jamais su se battre, si ce n’est quelques rudiments de chasse. IL se lève de son lit et s’élance vers l’autel de Mitra. Sa vie n’a que peu d’importance : le temple ne doit pas être profané.
Arrivé au temple, il surprend un guerrier nordheimr une statuette de Mitra dorée à la main - il apprendra plus tard qu’il se nomme Björn - Il reste tétanisé sur le pas de la porte, ne pouvant faire un geste tant la peur le saisis. Le nordique prononce alors quelques mots incompréhensibles à son égard, puis vient à sa portée et l’assomme d’un coup sec sur le crâne.
~
Le navire nordheimr frappe une vague un peu plus haute que les autres, ce qui réveille notre Aquilonien. Il peine à se relever et constate les liens qui tiennent ferment ses mains et ses pieds. Pourquoi lui ont-ils laissé la vie sauve ? Qu’a voulu lui dire ce nordique dans le temple ? Et surtout que va-t-il advenir de son sort ? Tant de question traverse l’esprit de Faromir.
~
Durant cinq longues années, le jeune Aquilonien sert Björn. Celui-ci lui enseigne sa langue, mais aussi le Cimmérien, il lui apprend ses coutumes, l’héberge, le nourri comme s’il était de sa propre famille.
Faromir dans un premier temps lutte pour garder foi en Mitra, mais en vain. Quelle divinité laisse son fervent serviteur dans la détresse sans y porter garde ? De plus l’enseignement du culte d’Ymir par son ravisseur éclaire un aspect auquel il n’avait jamais pensé. Il est lâche de s’enfermer dans un temple pour y adorer son dieu, plutôt que d’affronter ses ennemis, vaincre au combat ou mourir dans les honneurs en servant Ymir.
Sa ferveur envers Mitra diminue de jour en jour, et le culte d’Ymir, au contraire, progresse dans son esprit. C’est un religieux, il ne peut adorer deux dieux, il en adorera qu’un, et ce sera Ymir !
Son bienfaiteur Nordheimr observe avec attention ce jeune. Il comprend que celui-ci est très influençable et en profite pour lui vanter le sens de la bravoure, l’honneur du combat, les légendes nordique et l’existence du Valhalla.
Le Jarl tolère ce jeune Aquilonien, mais refuse qu’il ait accès aux armes. Pour Björn, ne pas savoir se battre ferme les portes du Valhalla, ce qui est le pire du déshonneur. Il prend donc le temps d’enseigner la maitrise du bouclier, armes couramment employée par les femmes lors des attaques entre clan. Il lui montre aussi des rudiments de combats à l’épée.
Faromir termine souvent les séances d’entrainement avec des os cassés et de nombreuses marques bleutées sur le corps. Les autres villageois y voient un mal traitement de l’esclave aquilonnien par son maître, ce qui arrange bien Björn.
~
Au terme de ces cinq années, Faromir fait une demande à Björn : rentrer chez ses parents, et leur apprendre ce qu’il sait sur les peuples du nord, sur Ymir et le Valhalla. Mais son maître refuse. Une amitié s’est créée entre la famille de Björn et le jeune, et ils ne veulent pas le voir partir.
Le lendemain, le Jarl décide de repartir en quête d’une mort honorable. De nombreux volontaires se joignent à l’excursion en terres du Hyrboréennes. Björn et Faromir en font partie.
~
Après une semaine de navigation, le groupe débarque dans un village de pécheurs au bord de la mer de l’ouest. Les guerriers frappes sur les hommes, femmes et enfants sans distinctions. Ils pillent, violent et brûlent les chaumières sur leur passage. Faromir n’a qu’un bouclier, il n’est pas autorisé à porter d’arme. Observer la scène de pillage éveille un sentiment profond, enterré depuis bien longtemps : le dégoût du mal. Mais il le tait, et préfère assister Björn dans ses combats.
~
La nuit tombe. Les guerriers montent un campement. Tout semble se dérouler comme l’avait prévu le Jarl. Ils rentreront tous ou bien au Valhalla, ou chez eux avec richesse et honneur.


Troisième partie :
Les autorités aquiloniennes ont eu vent d’une nouvelle percée d’un groupe armé nordique depuis les terres de l’ouest. Des éclaireurs ont été dépêchés, des brigades ont été formées, ce n’est qu’une question de temps avant que ce problème nordheimr soit réglé.

Voilà trois semaines que notre groupe nordheimr enchaine les pillages et massacre le long du fleuve. Ils sont fatigués mais satisfait de l’avancement de leur quête. Peu de Nordheimr ont perdu la vie, mais ceux-ci ont rejoint le Valhalla et l’hydromel doit y couler à flot !

Le campement est calme, la nuit est tombée. Quelques guerriers montent la garde, mais la plupart dorme d’un sommeil profond. Une flèche traverse l’air, et vient se loger dans la trachée d’un garde. Puis une autre en abat un second. Ce sont des Aquilonniens, ils sont armés et viennent stopper l’avancée du groupe.
L’alerte est vite lancée, et tout le monde se lève pour combattre.

Des cris de guerre éclatent aux quatre coins du campement. Faromir se lève en et attrape son bouclier pour lutter contre ces frères de sang.Un Aquilonien s’étale devant lui, une hache plantée dans le crâne. Celui-ci lâche son épée, qui vient frapper le sol dans un claquement de métal strident. Faromir hésite un instant, puis attrape la lame, empoigne fermement la poignée et bondit vers les assaillants.

Un homme se dresse au-devant de lui, et le menace d’une lance. Cette fois ci il n’hésitera pas, il se battra et méritera le valhalla, ou gagnera la considération de tous le clan des Nordheimr. Il doit leur prouver sa valeur au combat, il doit leur montrer que son cœur est au nord.
La lance de son assaillant traverse l’air, et vient se planter dans le bouclier de Faromir. Le jeune homme lâche alors son bouclier et vient frapper le coup de son adversaire de toutes ses forces. L’homme s’effondre. Il pousse alors un cri de guerre, qui sort du plus profond de son être.

Björn, non loin de là,  aperçoit la scène et rejoint fièrement Faromir pour lutter à ses cotés.

Mais le combat tourne à l’avantage de leurs ennemis. La fatigue et les blessures mettent rapidement les nordiques hors d’état de nuire. Ils sont faits prisonniers.
~
Vient le jour du jugement. Ils sont accusés de multiples homicides, pillage, et violes. Björn est condamné à mort, ainsi que de nombreux frères. Faromir quand à lui, est reconnu comme auqilonien. Il est alors interrogé sur son histoire, son allégeance, sa dévotion. Les juges découvrent avec horreur qu’il est vénérateur d’Ymir, et crache sur Mitra.

Le jugement tombe : il assiste à l’exécution de ses frères nordiques, et est condamné à l’exile pour meurtre, blasphème et trahison du peuple Aquilonien.


Dernière édition par Faromir le Sam 23 Juin - 19:02, édité 3 fois
avatar
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 5
Date de naissance : 01/08/1993
Age : 25

Identité du personnage
Nom du personnage: Faromir
Métier (MTERP): Maître charpentier
Voir le profil de l'utilisateur

Faromir Bert Empty Re: Faromir Bert

le Dim 17 Juin - 19:00
Up suite à validation du BG
avatar
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 5
Date de naissance : 01/08/1993
Age : 25

Identité du personnage
Nom du personnage: Faromir
Métier (MTERP): Maître charpentier
Voir le profil de l'utilisateur

Faromir Bert Empty Re: Faromir Bert

le Sam 23 Juin - 12:36
Petite modification de métier: Charptentier / chasseur => devient Charpentier / Ingénieur

Justificatif: la noblesse et le passage du personnage dans un monastère en fait un érudit. Il sait donc lire, et travailler sur des structures complexes. Par conséquent le métier d'ingénieur est adapté.
S'il faut je peux ajouter d'autres explications sur son apprentissage du métier d'ingénieur.
LeCriDuMoustique
Donateur
Donateur
Date d'inscription : 02/03/2017
Messages : 723
Date de naissance : 06/10/1987
Age : 31

Identité du personnage
Nom du personnage: Bertha
Métier (MTERP): Agriculteur
Voir le profil de l'utilisateur

Faromir Bert Empty Re: Faromir Bert

le Sam 23 Juin - 13:25
Bonjour,

Je n'ai pas validé ça sur ton BG donc merci de t'en tenir à ce que tu avais écris initialement Wink
avatar
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 5
Date de naissance : 01/08/1993
Age : 25

Identité du personnage
Nom du personnage: Faromir
Métier (MTERP): Maître charpentier
Voir le profil de l'utilisateur

Faromir Bert Empty Re: Faromir Bert

le Sam 23 Juin - 19:02
Ok, je m'y tiens. Je t'ai envoyé un MP du coup.
Contenu sponsorisé

Faromir Bert Empty Re: Faromir Bert

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum