Les Mystères des Terres de l'Exil intègre son mod MTERP
Partagez
Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/01/2018
Messages : 40
Date de naissance : 20/07/1999
Age : 18

Identité du personnage
Nom du personnage: Duncan
Métier (TERPO): Artisan polyvalent
Métier RP: Soldat/Garde
Voir le profil de l'utilisateur

Duncan.

le Sam 3 Fév - 3:53



Nom du personnage :
Duncan
Age :
29 ans
Ethnie :
Brythunien
Religion :
Mitra
Alignement :
Chaotique neutre
Métier :
Soldat



Taille :
185cm
Poids :
76,732 kg
Apparence :
Duncan est un homme d'une taille relativement moyenne et disposant d'un physique non pas imposant mais plutôt sec et agréable à regarder. Sa chevelure blanche, digne de celle d'un vieillard le rend reconnaissable aussi tôt tandis que de beau yeux verts trônes sur son visage.
Personnalité :
Aucun spoil là dessus, mais à voir par apport à l'alignement et son background, il est possible de le deviner.



Un pays pauvre abrite toujours des gens mal intentionnés, c'est ce que le petit Duncan apprendra durant son enfance. Celui-ci, habitant avec ses parents et sa sœur Sylvia n'aura certes pas un train de vie des plus luxueux, mais pourras tout de même apprendre à travailler de ses mains en compagnie de son père, celui-ci travaillant les armures.
Une belle journée d'été, son père étant absent, le jeune Duncan âgé de 14 ans eu la responsabilité de faire tourner l'échoppe. Un homme pénétra dans le magasin et, en voyant l'enfant seul, et sans accompagnant, lui demanda s'il celui-ci pouvait prendre ses mesures afin de lui faire une armure. Bien évidemment, le jeune Duncan acceptera et amènera l'homme dans une pièce à côté et, malheureusement sa naïveté aura eu raison de lui et l'homme n'eut qu'un instant pour prendre possession de l'innocence de l'enfant, pleurant à chaudes larmes tandis qu'il finira son affaire, partant ensuite sans demander son reste. Duncan n'en parlera pas à ses parents, et gardera cela pour lui, mais son caractère durant un moment aura été changeant, sa belle chevelure de geai virant progressivement vers le blanc.
En grandissant, celui-ci vit en fait en sont viole une révélation, qui lui montra les bienfaits des relations charnels et le plaisir que celles-ci peuvent procurer. Il voit dans ce genre de relation une relaxation encore plus grande que l'alcool ou les herbes, et se prit dans un jeu de séduction, enchaînant les conquêtes féminines.


Le temps passant, il se mit à voir les femmes comme des trophées, s'amusant à les conquérir une par une en multipliant les relations, sans lendemain bien entendu. Il se dit parfois même qu'il eut des fils, mais il refusa de l'entendre, comme ne voulant pas s'ennuyer avec ça.
Entre temps, sa sœur Sylvia rencontra un homme avec qui elle eut une relation très sérieuse, cet homme du nom de Brynjolf s'entendit aussi tôt avec le jeune Duncan et passèrent du temps ensemble afin de renforcer les liens familiaux puisqu'en effet, Duncan deviendra l'oncle de la jeune Lise, fille de Brynjolf et de Sylvia.



Voyant qu'il fut légèrement attiré par le mari de sa sœur, Duncan décida de passer ses pulsions sur d'autres hommes, préférant être le dominant que le dominer, multipliant les relations homosexuelles.

Grâce à cela, il prit en soit sa revanche sur son violeur...

Mais y pris un certain plaisir.
Durant un certain moment, Duncan côtoiera la même femme, Lysbeth. Ils coucheront régulièrement ensemble, cela devenant presque une habitude pour eux, mais quelque chose que celui-ci n'avait jamais fait auparavant. Une relation dangereuse pour lui qui déboucha rapidement vers un sentiment que celui-ci n'avait auparavant jamais expérimenté.
Cette femme d'une douce beauté, des yeux émeraudes et une chevelure aussi blanche que le linge tandis qu'un tatouage orne son visage, offrant à son partenaire une délicate vision pendant que celle-ci remue sur celui-ci.


La relation s'intensifiant avec le temps, ils en arrivèrent à une relation amoureuse non-exclusive, sachant laisser la liberté dont l'autre a besoin...
Durant un dernier ébat entre les deux, la garde de la ville pénétra violemment dans la maison de Duncan, venant l'attraper et l'enfermer dans un cachot, sans lui laisser le temps de comprendre, il fut envoyé sur les terres de l'exil, ayant entendu sur tout le chemin un mot qui résonnera encore dans sa tête : "déviant".

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum